Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > CAPD du 6 novembre 2009
Publié : 8 novembre 2009

CAPD du 6 novembre 2009

Promotions Une motion demandant un avancement au rythme le plus rapide pour tous à partir du 8° échelon a été soumise au vote de la CAPD, demandant que le Ministère envisage le passage de tous au rythme le plus rapide. . Cette proposition vise à supprimer l’engorgement au niveau du 8° échelon et à permettre aux anciens instituteurs d’arriver au 11ème échelon avant l’âge de la retraite..9 voix pour (SE et SNUipp)et 11 abstentions (FO et administration)

Baisses et maintiens de notes L’administration a fourni un état récapitulatif des baisses et maintiens de notes. Nous avons interpelé l’administration sur le fait que de nombreux collègues semblaient en difficulté, notamment dans deux circonscriptions et a demandé quelle aide leur avait été apportée à cette occasion. En effet, il semblerait que, contrairement au protocole d’inspection élaboré il y a quelques années, si aide il y a eu, elle l’a été suite à une demande personnelle des collègues. L’Inspecteur d’Académie nous a dit être plutôt favorable à ce protocole mais a affirmé qu’à son sens c’est au collègue en difficulté à solliciter les CPC mais qu’il veillerait à que ces personnels soient suivis en priorité.

Questions diverses

Tableau des 108 heures : Bien qu’en groupe de travail nous ayons évoqué la lourdeur du document ( prévisions semaine par semaine pour toute l’année des 108 heures avec rendez-vous avec les parents, PPS ), la redondance de celui-ci avec le tableau prévisionnel déjà envoyé, l’Inspecteur d’Académie a dit être surpris de la réaction des syndicats face à sa demande (voir la déclaration préalable). Il a cependant reconnu être conscient du problème et avoir rédigé sa note de service en ce sens en utilisant notamment l’expression « dans la mesure du possible » et a demandé aux IEN une certaine souplesse dans la communication de ce tableau. Nous restons à ce jour sur notre position et appelons les collègues à ne pas remplir ce tableau à chaque période.

Rased : Nous avons redemandé à ce que les maîtres spécialisés sédentarisés en classe bénéficient comme les autres membres du réseau de la dispense d’effectuer les 60 heures puisqu’ils restent maîtres référents dans l’école où ils exercent. L’Inspecteur d’Académie affirme avoir une autre lecture du texte officiel et reste sur ses positions. Nous ne manquerons pas de poursuivre les discussions.

Retours des ex-PE2 ! : En juin, pour la première fois, 12 PE2 ont été affecté d’office dans l’Oise. Après constat à la rentrée des effectifs dans les départements, il apparaît que cette décision était inutile, le département de l’Oise étant excédentaire et non plus déficitaire. Nous avons rappelé combien cette situation était difficile pour les jeunes collègues qu’on a obligés à partir en septembre pour les faire revenir en novembre. L’Inspecteur d’Académie reconnaît que l’analyse de ce qui s ’est passé n’est pas satisfaisant. 9 PE2 sur les 12 sont revenus, mais le département de l’Oise accordera 5 autres retours de collègues par une opération d’inéats-exéats exceptionnelle. Ceci devrait éviter d’avoir recours à la liste complémentaire.

Primes évaluations CM2 : Nous avons signalé à l’administration des disparités dans l’attribution de cette prime suivant les circonscriptions. L’Inspecteur d’Académie a rappelé que ce sont les IEN qui ont établi les tableaux permettant le calcul de cette prime et que les personnels concernés devaient se rapprocher de l’administration en envoyant un courrier s’ils se sentaient lésés. Nous avons appris dans la soirée que le Ministère considérait que chaque collègue ayant renvoyé les informations sur les évaluations sous quelque forme que ce soit, devait toucher l’intégralité de la prime. Nous allons de nouveau interpeler l’IA de la Somme pour que chacun perçoive son dû.

Ascension : l’Inspecteur d’Académie a été interpelé sur la cacophonie constatée l’an dernier au moment de l’Ascension. Il a admis y avoir déjà réfléchi et donnera sa réponse très prochainement lors d’un CTP ou CDEN.

Mouvement:Nous avons demandé à l’Inspecteur d’Académie s’il était prévu des groupes de travail concernant les nouvelles règles de fonctionnement du mouvement. Une date début décembre devrait être fixée rapidement.

Stages de formation continue : En réponse à notre question sur le retard pris par rapport à l’an dernier, le chef du personnel a nous a indiqué que les candidatures seraient examinées à la prochaine CAPD le 4 décembre.

Heures de concertation : La surcharge de travail du début d’année a fait que de nombreux collègues ont quasiment épuisé les 24 prévues pour la concertation. L’Inspecteur d’Académie, en réponse à ce problème qu’il reconnaît volontiers, a lancé la piste du lundi de Pentecôte 2010 ???

Carte scolaire : L’Inspecteur d’Académie a reconnu avoir déjà envoyé des courriers aux maires et aux directeurs d’école des communes où les effectifs étaient fragiles à la rentrée 2009 pour les informer que les situations seraient examinées dans le cadre de la carte scolaire. Il les justifie en disant ainsi prévenir tout reproche quant à la diffusion trop tardive des ’informations.

Stagiaires PE2 / étudiants master 1 : nouveau fonctionnement. Nous y reviendrons dans un futur « Enjeux d’Ecole ».