Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Evaluations en sciences pour le cycle III ? Trop, c’est trop (...)
Publié : 18 mai 2010

Evaluations en sciences pour le cycle III ? Trop, c’est trop !

Le samedi 15 mai, l’inspection académique a mis en ligne un courrier de M. Legrand (inspecteur d’académie) rappelant que le livret scolaire doit comporter les attestations de maîtrise des connaissances et compétences, notamment du pilier 3 du socle commun (culture scientifique et technologique).

A cette fin, il propose aux enseignants de cycle III un outil d’évaluation. Cet outil, élaboré par le groupe Sciences 80, revêt la forme d’un livret élève de 10 pages (à imprimer en couleur et pour chaque élève, le tout aux frais de l’école !), d’un livret enseignant de 8 pages ainsi que d’outils informatiques de remontées des résultats.

Le codage des évaluations est fait sous la même forme que les évaluations nationales CE1 et CM2 (français et mathématiques) et M. l’inspecteur d’académie précise : "Vous voudrez bien renvoyer à votre IEN les résultats anonymés pour chacune des classes de CM2 de votre école, pour le mardi 22 juin 2010." L’invitation se transforme subrepticement en injonction… et en travail supplémentaire pour les enseignants de cycle III et leurs directeurs. Sans doute M. Claude Legrand pense-t-il que les enseignants et les directeurs n’ont plus assez de travail aux mois de mai et juin… Les délais imposés sont inacceptables dans une période traditionnellement chargée et après une année rendue particulièrement lourde par les demandes incessantes de l’administration (projet d’école, mise en place de l’aide personnalisée, tâches administratives nombreuses, …etc.)

Le SNUipp rappelle que chaque enseignant est maître de sa pratique pédagogique et, à fortiori, de ses modalités d’évaluations. Il ne saurait donc être question de rendre cette évaluation obligatoire.
De même, la remontée de résultats ne revêt aucun caractère d’obligation puisque seules sont obligatoires les évaluations nationales et la remontée de leurs résultats (dont nous contestons toujours la validité au vu du codage plus que sommaire proposé, comme c’est le cas dans ces évaluations "départementales" de sciences).

Si vous êtes victime de pressions de l’administration pour faire passer ces évaluations imposées sans aucune concertation, n’hésitez pas à contacter le SNUipp Somme.