Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Interpellation des parlementaires sur le budget 2001
Publié : 19 novembre 2010

Interpellation des parlementaires sur le budget 2001

Le Collectif des 25 qui a lancé la campagne « Un pays, une école, notre avenir » va interpeller les députés à l’occasion de l’examen à l’Assemblée nationale du budget de l’Education nationale. Il prépare une journée de mobilisation en début d’année au moment de l’élaboration de la carte scolaire.

Lors d’une réunion qui s’est déroulée hier mercredi 3 novembre à Paris, les organisations membres du Collectif des 25 ont décidé une série d’initiatives qui se dérouleront à l’occasion de l’examen à l’Assemblée du budget de l’Education nationale. Les députés examineront la partie du projet la loi de finances 2011 consacrée à l’éducation durant la semaine du 15 novembre. C’est la date qu’elles ont choisi pour interpeller l’ensemble des présidents des groupes politiques. « 16 120 suppressions d’emplois sont programmées pour la seule mission « enseignement scolaire », parmi lesquelles 8 967 postes dans le 1er degré, 4 800 dans le second degré et 600 emplois de personnels administratifs. Tous les niveaux d’enseignement sont gravement touchés, tous les personnels sont concernés » écrivaient le 14 octobre dernier les fédérations syndicales de l’enseignement dans un communiqué commun.

L’interpellation des députés

On sait déjà que la lettre envoyée par Luc Chatel aux recteurs au printemps dernier, leur demandant de rechercher les « gisements d’emplois », va se traduire par une diminution de la scolarisation des moins de 3 ans, par la disparition des intervenants en langues vivantes, par une hausse des effectifs par classe, par une baisse des offres de formation continue ou encore par des difficultés accrues d’assurer les remplacements. Les membres du Collectif qui est à l’origine de pétition « Un pays, une école, notre avenir » ont également décidé d’inviter leurs représentants départementaux à interpeller directement les députés de leurs circonscriptions avant le débat parlementaire.

Une mobilisation en perspective début 2011

Mardi 16 novembre les 25 tiendront une conférence de presse au siège de la FCPE afin d‘alerter l’opinion publique sur les conséquences du budget 2011 pour l’Ecole. Le collectif met aussi en perspective une mobilisation nationale en début d’année, au moment où se discutera la carte scolaire dans les académies et départements. Pour la première fois, la carte scolaire sera élaborée par les recteurs et inspecteurs d’académie, suite à la fameuse lettre du ministre de l’Education nationale. « Nous voulons une politique éducative ambitieuse faisant avancer notre Ecole publique en mettant au cœur la réussite de tous les jeunes », écrivent les fédérations de l’éducation dans leur appel lancé au mois d’octobre. Les initiatives de novembre ne font que conforter cette ambition.

Documents joints