Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Carte scolaire : grève le 10 février
Publié : 2 février 2011

Carte scolaire : grève le 10 février

Grève dans l’éducation le 10 février

Rendez-vous départemental : 14h30 place du Cirque à Amiens pour marcher ensuite sur le CDEN !
  1. Des postes supprimés, des classes surchargées (cf. ci-dessous)
  2. Conditions de travail : halte à la surcharge ! (plus d’infos)
  3. Seuils : de plus en plus hauts !
  4. Scolarisation en maternelle : de plus en plus tard…
  5. RASED : le démantèlement continue (plus d’infos)
  6. Une formation initiale et continuée sacrifiée (plus d’infos)
  7. Une prise en charge des élèves handicapés loin de l’ambition affichée
  8. Remplacements : toujours à la baisse
  9. Faire disparaitre tout ce qui n’est pas devant classe
  10. Des salaires insuffisants (plus d’infos)

… Assez des annonces bidon : pour l’école, on ne doit pas se priver !

La date de la grève dans l’Éducation nationale a été décidée : ce sera le jeudi 10 février à l’appel de la FSU et de ses syndicats, ainsi que de la FERC-CGT et de Sud Éducation.

Word - 23 ko
Lettre aux parents 10 février

Il s’agit de mobiliser largement pour dénoncer le budget et les suppressions de postes. Au vu de l’ampleur de ces suppressions, aucune alternative à la grève n’était envisageable pour la FSU.

Word - 42 ko
communiqué de presse
grève du 10 février 2011 sur la carte scolaire

Dans le département de la Somme 51 postes doivent être rendus au ministère, ce sera encore les écoles qui seront touchées par de nombreuses fermetures au détriment de la réussite de tous les élèves.

Déclaration d’intention de faire grève (à envoyer même si vous ne savez pas encore si vous ferez grève) : ICI

Les détails, les enquêtes à remplir : cliquez ici ou

Le SNUipp - FSU s’adresse aux maires et aux parents : cliquez ici

Par ailleurs, le Collectif des 25 réuni le 24 janvier a décidé, suite aux mobilisations départementales du 22 janvier, un "rendez-vous national" le 19 mars dont les modalités seront finalisées mardi prochain après que chacune des organisations ait eu le débat dans ses instances sur la forme de cette mobilisation nationale (manifestation à Paris, manifestations académiques ou pôles régionaux).