Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > RASED : compte rendu de l’audience à l’inspection académique.
Publié : 14 avril 2011

RASED : compte rendu de l’audience à l’inspection académique.

Les trois associations de maîtres spécialisés (FNAREN, AREN, AFPEN) ont demandé aux syndicats de les accompagner lors d’une audience à l’inspection académique.

Les représentants des associations entendaient protester contre les suppressions de postes prévus par l’Inspecteur d’Académie. - 16 postes E et G. Ils ont développé un argumentaire en faveur des rased et de leurs diversité. Ils ont montré le lien important envers la famille, les collègues en classe, les élèves en difficulté.

La réponse de M. Lemaire (IEN ASH), soutenu par Mme Maire (IEN adjoint) a été identique à celle de l’IA. "Nous sommes dans une logique de retraits d’emplois et l’inspecteur d’académie a bien expliqué son choix de fermer des postes hors classe en priorité." Il a continué en rappelant les critères des résultats aux évaluations CE1 (profil1). Il a expliqué que "les rased devront avoir une logique de priorisation des indicateurs" et qu’il faut "objectiver le pilotage des rased". Ses propos sur les antennes rased est explicite, l’IEN-ASH considère que "désormais, il faut parler de rased de circonscription, l’entité antenne est à réinterroger, on doit aussi réfléchir à l’implantation géographique des rased "

Le SNUipp-FSU est intervenu tout au long de la discussion pour contrecarrer les propos de l’administration, pour soutenir les maîtres de rased, pour montrer le côté plus que néfaste d’une telle décision. Le démantèlement des rased est lié à la politique actuelle de destruction du service public. Il a posé la question des maîtres G qui ne retrouveront pas de postes à l’identique (Heudicourt, Longpré les corps saints, Valines sont des postes G sédentarisés, les postes de référents handicap à Amiens 4 et Ouest 1 et le poste à la MDPH sont des postes à profil donc sans priorité absolue).

A aucun moment, nous n’avons entendu une parole positive sur cette question.

A la sortie, nous avons décidé de prévenir les associations identiques de l’Aisne et l’Oise et de demander à rencontrer le recteur. Le SNUipp-FSU s’est mis à la disposition des trois associations pour les accompagner