Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > La fin des 4 jours ?
Publié : 31 mai 2011

La fin des 4 jours ?

Le rapport du Comité de pilotage sur les rythmes scolaires devrait sortir courant juin. Des « fuites » listent les principales pistes : fin de la semaine de 4 jours, diminution de la journée scolaire, raccourcissement des congés d’été.

Ce ne sont pour l’instant que des hypothèses parues dans la presse. Le Comité de pilotage préconiserait de penser « globalement » le temps de l’enfant et d’étudier le temps scolaire par rapport à ce temps global. L’aménagement du temps de présence dans les établissements scolaires, en incluant l’aide personnalisée, l’accompagnement éducatif obligatoire et les activités péri-scolaires permettrait d’adoucir la frontière entre la classe et ces différents temps. Le Comité proposerait un aménagement des locaux scolaires afin de faciliter la présence des personnels et l’accueil des familles.

La journée de classe serait donc raccourcie à 5h dans le primaire et en 6ème et 5ème, ce qui imposera d’abandonner la semaine de 4 jours, « source de fatigue et d’échec ». La durée de la pause méridienne ne pourrait être inférieure à 1h30. Les 2 heures d’accompagnement personnalisé « incluant l’aide aux devoirs et sur le temps de service des enseignants » seront obligatoires jusqu’en 5ème.

Après la répartition hebdomadaire, c’est la répartition annuelle qui devrait être revue. Les congés de Toussaint seraient rallongés à 2 semaines pour mieux couper ce très long premier trimestre. Le comité préconiserait une légère réduction des congés de printemps compensée par le pont de l’Ascension. Que faire l’été ? Le Comité proposerait de réduire de deux semaines la période de congés (faisant ainsi passer le nombre de semaines travaillées de 36 à 38). Il proposerait d’étudier la question du zonage des congés d’été.

En attendant le rapport, le SNUipp-FSU rappelle que "l’avis des enseignants doit être pris en compte. Une nouvelle organisation des temps scolaires doit améliorer les conditions d’exercice du métier, ce qui concourt aussi à une meilleure réussite des élèves".

Lu sur le Café Pédagogique :
"Le document qui a fuité à l’AEF est un texte rédigé par le secrétariat du comité", nous déclare Christian Forestier, président du comité de pilotage sur les rythmes scolaires. "Non validé par les deux présidents, ni par le comité, il ne correspond pas à grand chose".
Ce document, présenté par le Café le 30 mai, annonçait la suppression de deux semaines de congé en été. Sa publication donne au moins au ministre la possibilité de constater l’écho que rencontrerait cette mesure…

Lire également
- Pas sans les enseignants
- Les contributions au débat
- Les conclusions de la mission parlementaire