Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Une ouverture de plus ?
Publié : 10 septembre 2011

Une ouverture de plus ?

Le SNUipp-FSU Somme continue son intervention pour obtenir cette ouverture de classe (voir plus bas).

Lors du CTPD des ajustements de rentrée du 7 septembre dernier, l’Inspecteur d’Académie avait renoncé à ouvrir une classe dans le RPI de Thézy-Glimont / Hailles à cause d’un manque de locaux…

Or, les responsables du SISCO de Thézy-Glimont / Hailles sont entrés en contact avec le SNUipp-FSU Somme pour s’étonner de cette décision :
En effet, depuis longtemps, ils sont tout à fait prêts à aménager très rapidement un local, voire même à faire installer un préfabriqué temporaire afin d’accueillir une classe supplémentaire dans leur RPI… ce que notre administration semblait ignorer.

L’Inspecteur d’Académie avait, à l’étude de cette situation pendant le CTPD, laissé entendre que si le SISCO trouvait un local, il procéderait à l’ouverture tant attendue par les élèves, leurs parents, les enseignants et les élus. Nous allons donc suivre ce dossier de très près afin de nous assurer que les conditions d’enseignement dans ce RPI s’améliorent rapidement.

Suite des événements

Lors de l’entretien avec l’Inspecteur d’Académie du 15 septembre dernier, la possibilité d’une ouverture à Thézy-Glimont / Hailles a été évoquée.
- Situation du RPI : 82 élèves pour 3 classes (27,33 élèves/classe)
- Locaux disponibles dans les 24 h à Hailles ou à Thézy (construction en cours à Hailles pour la rentrée 2012 en plus), visités par M. Gérôme (IEN Montdidier)
- Volonté municipale claire de soutenir les écoles du RPI
- Prévision d’effectifs à la hausse

Malgré tous ces éléments, l’IA a décidé de ne pas ouvrir de classe au prétexte que la volonté communale ne serait pas claire (pourtant, les maires sont on ne peut plus clairs…)

Devant une telle mauvaise volonté (nier la volonté municipale, ne pas s’être renseigné avant d’annoncer qu’il n’y avait pas de locaux disponibles, …), nous avons décidé d’écrire à l’Inspecteur d’Académie et au Préfet (président du CDEN) afin qu’une classe ouvre dans les plus brefs délais dans ce RPI pour permettre à ces élèves d’avoir de meilleurs conditions d’enseignement.

PDF - 146.7 ko
courrier à l’IA : une ouverture requise !

6/10/2011 : L’Inspecteur d’académie attend un rapport de la commission de sécurité pour envisager l’ouverture d’une classe dans le RPI… Espérons que cela se fera le plus vite possible !