Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > ENT de circonscription ? On ne nous demande pas notre avis !
Publié : 24 novembre 2011

ENT de circonscription ? On ne nous demande pas notre avis !

Dans le département, deux circonscriptions ont été choisies pour être "pilote" de la mise en place d’un Espace Numérique de Travail (ENT) de circonscription.

Cet ENT est à destination de tous les membres de la circonscription : enseignants, conseillers pédagogiques, inspecteur, … et aurait pour but de permettre à chacun de mutualiser ses expériences, ses documents, de communiquer avec les autres participants (courriel, forum, groupe de travail, …).

Dans ces deux circonscriptions (Amiens 3 et Doullens), des comptes ont donc été créés pour chaque collègue (avec un identifiant, un mot de passe et une adresse mail de la forme prenom.nom@entsomme.fr) sans que personne n’en soit informé et, a fortiori, n’ait autorisé une telle création de compte. L’immense majorité des collègues ne connaissent même pas le mot de passe et l’identifiant qui leur permettraient de se connecter sur leur espace personnel (hébergé par un prestataire de service privé, rémunéré en fonction du nombre de comptes ouverts).

Quelques exemples d’aberrations :
- Chaque membre de la circonscription (enseignant, CPC, IEN, …) peut créer un groupe de travail et y inscrire qui il souhaite, sans que la personne inscrite ne puisse refuser une telle inscription.
- Les directeurs d’école y apparaissent dans la catégorie "Personnel de direction", distincte de la catégorie "Enseignants". Avec les projets sur l’évaluation des enseignants, on ne peut que craindre une telle distinction…
- Au moins un IEN a déjà annoncé sa volonté de s’emparer de cet outil pour pouvoir communiquer en direction de tous les collègues alors qu’aucun ne s’y est inscrit volontairement et qu’il n’y a aucune obligation d’utiliser cet ENT de circonscription.

Au-delà de toute considération d’utilité de ce type d’outils (pourtant très controversés mais qu’on cherche à imposer aux enseignants et aux élèves, grâce au travail de lobbying de Somme Numérique, ex-Susinet, créé entre autre par Roger Mézin, ex-conseiller de De Robien), c’est ici le principe d’inscription forcée et la non-maîtrise de ses informations personnelles qu’il s’agit de combattre.
Gageons que si une riposte massive n’est pas organisée, cette expérience sera élargie à tout le département très rapidement.

Dans un monde où le fichage est omniprésent, souvent contre notre gré, ne laissons pas notre administration en abuser car cela se fait rarement dans notre intérêt.

Le SNUipp-FSU Somme demande donc à tous les collègues des circonscriptions d’Amiens 3 et de Doullens de demander la suppression de leur compte ENT Somme à l’aide du courrier ci-dessous, à faire parvenir à la section (25, rue Riolan, 80000 AMIENS ou fax : 03.22.80.80.81). Nous ferons suivre ces demandes aux IEN concernés et à la CNIL dès que nous en aurons un nombre suffisant pour peser efficacement.

Word - 24.5 ko
Lettre type de demande suppression de compte ENT Somme