Vous êtes ici : Accueil du site > Direction d’école > "Nous aussi on évalue"
Publié : 5 décembre 2011

"Nous aussi on évalue"

C’est la campagne que lance le SNUipp-FSU sur l’évaluation du gouvernement sur la politique de l’école.

Politique à haut risque pour l’école : nous aussi, on évalue !

Fermetures de classes, fragilisation de la maternelle, suppressions de postes de RASED et de remplaçants, abandon de la formation, l’école est actuellement durement dévaluée par la purge budgétaire. Et ce ne sont pas les 5 700 suppressions de postes supplémentaires programmées dans les écoles au budget 2012 qui vont desserrer l’étau.

Sur tous ces points, les enseignants ont leur mot à dire, alors qu’ils s’engagent sans relâche et dans des conditions de plus en plus difficiles à faire réussir tous les élèves. Le ministère engage, de plus, de profonds changements pour l’évaluation des enseignants, ralentissant les déroulements de carrière, renforçant les pressions hiérarchiques et mettant en danger le travail en équipe.

Alors, en cette fin de trimestre, c’est l’heure des comptes : « Nous aussi, on évalue », telle est l’initiative que lance le SNUipp-FSU en invitant les enseignants à évaluer la politique ministérielle. Grand consommateur d’évaluations en tous genres, le ministère de l’éducation nationale ne devrait pas être exagérément surpris de voir sa politique passée elle-aussi au crible de quelques compétences significatives pour la réussite des élèves : budget, maternelle, formation, rémunération…

Le SNUipp-FSU invite les enseignants à envoyer au président de la République une fiche d’évaluation de son ministre de l’éducation nationale, bilan d’une politique « à haut risque » pour l’école. Il appelle à se saisir de cette initiative notamment à l’occasion de la grève du 15 décembre prochain.

PDF - 498.9 ko
fiche d’évaluation de Luc Chatel