Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Carte scolaire : massacre à la tronçonneuse !
Publié : 24 janvier 2012

Carte scolaire : massacre à la tronçonneuse !

La carte scolaire vient de tomber.

Beaucoup trop de fermetures de classes : 15 en maternelle, 18 en élémentaire, 27 en primaire, 2 en RPC, 10 en RPI soit un total de 72 fermetures pour 8 ouvertures.
Avec -691 élèves prévus (dont près de 400 élèves de 2 ans non comptabilisés par la suite, hors éducation prioritaire), l’IA ferme donc 64 postes en classe (72+8). C’est à dire que pour lui, on ferme 1 classe pour 10,8 élèves de moins. M. Sarkozy, vous avez donc menti en affirmant qu’il n’y aurait pas de fermetures hors démographie !

- Détail des mesures en classe

Les Rased à nouveau touchés : -5 postes E, -5 postes G pour une ouverture d’un poste de psychologue scolaire.

Suppressions du fléchage des 73 postes anciennement fléchés langues vivantes Anglais, maintien du fléchage des 6 postes langues vivantes Allemand.

Redéploiement de 21 postes Brigades initialement rattachés à l’IA pour des réimplantations en circonscriptions dans des écoles.

Réimplantations de postes de ZIL dans d’autres écoles (notamment les 7 ZIL rattachés à l’école Lesot seront éparpillés sur 6 autres écoles du secteur d’Amiens nord).

Suppressions de 2 1/2 postes de CPC, de deux poste langues vivantes itinérant, d’un 1/2 animateur Tice.

Suppressions de postes de coordonnateurs pédagogiques dans plusieurs IME.

- Détails des mesures hors classe

Alors que la Somme doit rendre 75 postes au ministère, l’IA en supprime (d’après un rapide calcul) 85… Soit 10 de plus… Qu’il va certainement nous dire être une réserve de sécurité pour faire la rentrée…

Mais en laissant des maternelles à plus de 30,5 élèves/classe, des élémentaires à plus de 26 élèves/classe, des primaires (RPC et RPI) à plus de 27 élèves/classes (soit les seuils de l’année dernière), l’IA fait le choix délibéré de détériorer gravement les conditions d’enseignement dans le département. Refusons ce diktat, VITE !

Voir en ligne : Portail Carte Scolaire