Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Compte-rendu du CDEN du 20 février 2012
Publié : 20 février 2012

Compte-rendu du CDEN du 20 février 2012

Le CDEN s’est tenu ce matin de 9h30 à 13h30 rue Jules Barni à Amiens.

La FSU remercie tous les collègues, tous les parents, tous les élus et tous les citoyens qui se sont déplacés devant le CDEN pour manifester leur opposition au projet de carte scolaire du Directeur Académique.

PDF - 59.5 ko
Déclaration préalable de la FSU

Dans la salle, l’ambiance a été électrique, le préfet et le DASEN continuant à défendre l’indéfendable…

Les élus de la FSU ont défendu tous les dossiers pour lesquels ils avaient des informations, ont bataillé pendant les 4 heures de la réunion afin de sauver le maximum de situations (classes, RASED, remplacement, …etc.) mais face à un mur, rien n’y a fait.
Le préfet a choisi de quitter la réunion pour une entrevue très importante sur le Grand Canal après avoir refusé de répondre aux interpellations contenues dans les déclarations préalables diverses.

Fermeture annulée : Sailly-Flibeaucourt (tous les élèves d’une commune n’avaient pas été pris en compte dans les effectifs…)

Liste des écoles en vigilance à la rentrée (comptage des élèves dans les écoles) :
- Canaples
- Abbeville (Platanes)
- Fouilloy
- Berteaucourt les Dames
- Mézerolles
- Aubigny / Vecquemont
- Mesnil St. Nicaise
- Feuquières (maternelle et élémentaire)
- Amiens, St. Leu maternelle
- Chaulnes maternelle
- Bray sur Somme maternelle

En maternelle, le DASEN s’est engagé à ne pas laisser d’écoles maternelles à plus de 31 élèves/classe. Il essaiera même de ne pas garder de situations amenant les écoles au-delà de 30 élèves/classe.

Avis du CDEN : 22 voix contre, 2 abstentions (M. Cheval, conseiller général de Chaulnes et M. Lepers, maire de Belloy sur Somme).

Lors de la discussion sur le second degré, le DASEN a expliqué qu’il lui restait 140 heures à répartir auprès des établissements qui le demandaient. L’avis de la FSU est bien de montrer qu’il manque du temps partout dans tous les établissements. Les dotations horaires ont été données aux établissements, les CA se réunissent en ce moment. La répartition des moyens par collège est donc votée en CA. Les délégués aux CA demandent aux élus, aux parents de voter contre la répartition, non pas parce qu’elle ne convient pas aux enseignants mais bien parce qu’elle est insuffisante pour mettre en place les projets de l’établissement. Aucune avancée n’a été prononcée.

Pour le second degré : 20 voix contre (les deux délégués FO ayant quitté la séance avant le vote), 2 abstentions (les mêmes que ci-dessus).

Voir en ligne : Portail carte scolaire