Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Plan d’urgence pour la rentrée !
Publié : 28 juin 2012

Plan d’urgence pour la rentrée !

1000 postes pour les écoles en France dont 25 pour la Picardie. Dans la Somme, un groupe de travail se tenait ce matin pour envisager les implantations des postes supplémentaires attendus.

Le directeur académique a annoncé qu’il devrait y avoir 6 postes supplémentaires à la rentrée pour la Somme (aucun recrutement n’aura lieu dans la Somme). Ces 6 postes lui permettent d’envisager quelques (trop) maigres ouvertures de classes.

Le directeur académique a refusé d’accéder à la proposition du SNUipp-FSU qui lui proposait de procéder dès maintenant au plus grand nombre possible d’ouvertures, y compris en anticipant sur les moyens disponibles à la pré-rentrée.

Ouvertures :
- +1 poste de brigade
- Ailly sur Somme, mat. La Rotonde : +1 (32,75 élèves sur les deux écoles)
- Amiens, maternelle La Paix : +1 (27 élèves, ECLAIR)
- Rubempré, primaire : +1 (27,67 élèves)
- Mesnil Saint Nicaise, primaire : +1 (29,67 élèves)
- Nibas, primaire : +1 (29 élèves)

Alors que les situations alarmantes du point de vue des effectifs sont nombreuses, le directeur académique s’est tourné vers les représentants des personnels pour décider de l’implantation du dernier poste. Le SNUipp-FSU, fidèle à son refus de la co-gestion, a renvoyé le DA-SEN à ses responsabilités : notre rôle est d’alerter l’administration sur toutes les situations dont nous avons connaissance en les présentant de façon exhaustive (nombre d’élèves, structure pédagogique, spécificités locales, …etc.), de vérifier l’équité vis-à-vis des critères décidés par le DA-SEN, de faire rectifier les données incomplètes de l’administration mais certainement pas de décider dans quelles écoles les postes devraient être implantés. Nous regrettons que toutes les organisations syndicales n’aient pas la même attitude d’indépendance vis-à-vis de l’administration.

18 situations en vigilance pour la rentrée :

A la rentrée, les comptages s’effectueront et quelques ouvertures seront encore faites (minimum 8). Quelques écoles sont donc placées sur une liste d’attention particulière :
- Bray sur Somme, mat. (32,33 élèves)
- Montdidier, mat. Y. Giroud (33 élèves)
- Chaulnes, mat. Les Enfants Sages (32,75 élèves)
- Longueau, mat. A. Frank (32,67 élèves)
- Longueau, élém. P. Baroux (27,43 élèves)
- St Quentin Lamotte, prim. (27,8 élèves)
- Canaples, prim. (27,75 élèves)
- Péronne, prim. La Chapelette (27,8 élèves)
- Mézerolles, RPC (27,83 élèves)
- Berteaucourt les Dames, prim. (25,33 élèves, RRS)
- Fouilloy, prim. (26,78 élèves)
- Arry / Bernay, RPI (29,5 élèves)
- Aubigny / Vecquemont, RPI (27,2 élèves)
- Terramesnil / Authieule, RPI (27 élèves)
- Raineville, RPC (26,67 élèves)
- Poix de Picardie (26,25 sur les 2 écoles, ouverture envisagée si les élèves d’Agnières vont à Poix)
- Brie / Villers-Carbonnel, RPI (pas de chiffres DA-SEN)
- St Christ Briost, prim. (pas de chiffres DA-SEN)

Le directeur académique a également fait part de quelques écoles dont la baisse des effectifs, si elle se confirmait, pourrait l’amener à fermer une classe à la rentrée :
- Amiens, élém. Fg de Hem (19,29 élèves, RRS, 1 ouverture prévue)
- Amiens, élém. Voltaire (17,57 élèves, ECLAIR)
- Amiens, élém. Schweitzer A (15,4 élèves, ECLAIR)
- Amiens, élém. Jules Verne (18,17 élèves, RRS)
- Amiens, élém. Saint-Leu (14,25 élèves)

AVS et AADE

D’ici au mois de Septembre, 194 contrats aidés arrivent à leur terme. Parmi ceux-ci, 163 personnes se verront renouvelées sur un contrat aidé. 8 aides administratives à la direction d’école (AADE) dont le contrat non-renouvelable se termine au 30/6 seront réemployés en tant qu’AVSi.

Il devrait donc y avoir 23 recrutements pour des postes d’AVSi mais les directeurs qui avaient obtenu un emploi d’AADE en janvier 2012 ne verront pas celui-ci renouvelé à la rentrée 2012.