Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Carte scolaire 2012 : ajustements de rentrée
Publié : 6 septembre 2012

Carte scolaire 2012 : ajustements de rentrée

Le CTSD se tenait cet après-midi à la direction académique, suivi du groupe de travail concernant les dernières affectations.

Le DA-SEN a décidé de prononcer l’ouverture de plusieurs classes :

Maternelle
- Bray sur Somme (32,33 avant mesure)*
- Y. Giroud, Montdidier (33 avant mesure)*
- Chaulnes (31,75 avant mesure)*
- Anne Frank, Longueau (32,67 avant mesure)

Elémentaire
- Paul Baroux, Longueau (27,29 avant mesure)*

RPI
- Arry/Bernay (30 avant mesure)*
- Aubigny/Vecquemont (28 avant mesure)*
- Brie/Villers Carbonnel/Estrées Mons (28 avant mesure)
- Grandcourt/Miraumont/Pys (27,6 avant mesure)*
- Canaples (27,5 avant mesure)*

RPC
- Mézerolles (27,5 avant mesure)*

* : écoles ayant été victimes d’une fermeture de classe à la rentrée 2012 (il s’agit donc d’annuler la fermeture), soit 9/11…

Autres
- Politique de la ville : +0,5
- Décharge de direction exceptionnelle : maternelle Voltaire (+0,25), Flixecourt (+0,25)
- Décharge de direction liées aux ouvertures de classe : +0,75

Une longue discussion s’est engagée autour des écoles Fg de Beauvais à Amiens (maternelle et élémentaire) que le DASEN a finalement tranchée en demandant une révision de l’organisation pédagogique des deux écoles. Concernant les écoles Renancourt et Fg de Hem (Amiens), le DASEN a hésité à fermer le poste créé à la rentrée à Fg de Hem pour le réimplanter à Renancourt mais les effectifs (bien que chargés, particulièrement en RRS) ne justifiaient pas une telle mesure d’autant plus que la municipalité d’Amiens ne le souhaitait pas.

Bien que nous nous félicitions de ces 11 ouvertures de classe, nous nous sommes élevés contre le fait que dans de trop nombreuses écoles, les effectifs restaient encore très chargés. Aucun doute, il manque dans la Somme un grand nombre de poste pour pouvoir offrir à TOUS les élèves des conditions de scolarisation décentes.

Les affectations sur ces classes ouvertes ont ensuite été prononcées, ainsi que les dernières affectations restant à effectuer (nous contacter pour plus d’informations). Il est à noter que pour pourvoir tous ces postes, l’administration a dû mobiliser des ZIL ou des brigades qui, de ce fait, ne seront pas disponibles pour assurer les missions de remplacement… L’année risque d’être très tendue pour le remplacement.