Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Temps de pause avant l’aide personnalisée : faudrait-il réexpliquer (...)
Publié : 27 septembre 2012

Temps de pause avant l’aide personnalisée : faudrait-il réexpliquer ?

Dans au moins une circonscription, un IEN envoie des petits mots griffonnés à la hâte demandant aux équipes de décaler leurs horaires d’aide personnalisée de 5 minutes (à chaque fois) pour prendre en compte le temps de sortie des élèves…

L’année dernière, le même problème avait été soulevé auprès du DASEN. Sa réponse ne laissait planer aucun doute :

"Il convient de comptabiliser les temps de coupure au titre de l’aide personnalisée, en veillant évidemment à ce que celui-ci ne réduise qu’à la marge le temps d’intervention de l’enseignant dans ce dispositif qui, compte tenu des résultats des élèves de la Somme, doit absolument être investi avec volontarisme et efficience."

Les horaires ne doivent donc pas être modifiés. Si vous décidiez de les modifier, le temps de coupure doit être pris en compte dans le temps d’aide personnalisée quand elle suit la classe ou quand elle précède l’accueil.

Ces 5 minutes de plus par jour, correspondent à 9h/an (à raison de 4 séances de 30’ d’aide personnalisée par semaine). Ces 9h ne vous seront jamais payées (et pourtant, au taux horaire légal, elles vous auraient rapportées près de 220€)…

Note : à l’heure où le Directeur Académique, relayé par ses IEN, demande à ce que l’on s’adresse respectueusement à ses supérieurs hiérarchiques, il nous semble qu’un petit mot griffonné sur une copie de courrier ne constitue pas une façon très respectueuse de s’adresser à des enseignants… Le respect se doit d’être réciproque.