Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > Compte rendu du groupe de travail "mouvement" : points supplémentaires et (...)
Publié : 7 mai 2013

Compte rendu du groupe de travail "mouvement" : points supplémentaires et situations médicales

Un groupe de travail s’est réuni le 7 mai pour examiner les résultats aux entretiens concernant les différents postes à profil et les situations particulières dues à des problèmes d’ordre médical ou social pouvant amener à bénéficier d’une bonification de barème pour le mouvement.

- 1-Les postes à profil 

On peut remarquer le grand nombre de candidatures pour les 2 nouveaux postes à profil « Plus de maîtres que de classes » et « Scolarisation des moins de trois ans ». Ces demandes de candidatures fortes montrent la pauvreté de l’offre dans le mouvement 2013, du fait du blocage de postes pour les PE stagiaires.

Madame Maire, IEN adjointe présidait la séance en l’absence du DASEN.

Le SNUipp-FSU a fait remarquer que les entretiens (notamment pour les nouveaux postes à profil : plus de maîtres que de classes et scolarisation des moins de trois ans) ne se sont pas toujours passés dans de bonnes conditions et que les collègues ont souvent "subi" ces entretiens.

Mme Maire a donné lecture aux représentants du personnel de tous les avis défavorables. Tous les candidats qui ont postulé sur les postes à profil ont été convoqués même s’ils n’avaient pas fait de lettre de candidature conformément à la circulaire. Certains collègues ont décidé d’annuler leurs voeux. Nous aurons connaissance du nombre de défection dans les jours qui viennent.

De nombreux collègues ont postulé sur plusieurs postes de même type mais n’ont passé qu’une fois l’entretien. C’est une des raisons pour lesquelles le nombre de candidats est particulièrement élevé.

- Les 21 postes « Plus de maîtres que de classes »
Sur 216 candidatures, 178 avis favorables ont été émis contre 38 avis défavorables.

- Les 11 postes « Scolarisation des moins de trois ans »
Sur 74 candidatures, 59 avis favorables contre 15 avis défavorables.

- Les postes de direction en éclair
Sur 14 candidatures, 8 avis favorables pour 6 avis défavorables.

- Les postes de secrétaire du comité exécutif des réseaux ECLAIR et REUSSITE SCOLAIRE
3 candidatures, 3 avis favorables

- Le poste d’itinérant langues
1 candidature, 1 avis favorable

- Poste de CPC musique
1 candidature, 1 avis favorable

- Poste de CPC
3 candidatures, 3 avis favorables

- Poste de CPC EPS
4 candidatures, 4 avis favorables

- Poste « politique de la ville »
2 candidatures, 2 avis favorables

- Poste à la DSDEN, secrétaire de CDOEA
1 candidature, 1 avis défavorable

- Postes « Référent »
16 candidatures, 1 avis défavorable

- Poste « Référent second degré »
3 candidatures, 1 avis défavorable

- « Atelier relais »
3 candidatures, 1 avis favorable, 2 avis défavorables

- « Classe relais »
2 candidatures, 1 avis favorable, 1 avis défavorable

- Poste à « La Farandole »
1 candidature, 1 avis favorable

- Poste à l’Hôpital Philippe Pinel
1 candidature, 1 avis favorable

- Poste CLIS TED
2 candidatures, 2 avis favorables

- Dispositif TSLA
3 candidatures, 3 avis favorables

- Animateur informatique ASH
1 candidature, 1 avis favorable

Les candidats ayant un avis favorable seront départagés au barème lors de la 1° phase du mouvement.

Bien que le SNUipp-FSU dénonce comme il le fait à chaque fois la multitude des postes à profil, il a néanmoins fait remarquer que des collègues directeurs ne pouvaient pas postuler sur ces postes sans perdre leur mission de direction. Mme Maire en a admis l’incohérence et en fera part au DASEN. Nous ne manquerons pas de l’interroger à nouveau.

- 2-Bonifications de points pour le 1er mouvement

Le groupe de travail a ensuite examiné les situations médicales et sociales des personnels.
L’avis du médecin de prévention est obligatoire et déterminant pour l’attribution de points supplémentaires.
Mme Maire a proposé que toutes les situations obtiennent une bonification de 100 points. Cette bonification s’appliquera sur tous les postes demandés au 1er mouvement sauf sur les vœux géographiques qui sont neutralisés et supprimés.

Les représentants du SNUipp-FSU ont défendu les cas des collègues qui les avaient sollicités. Ils ont demandé une bonification différente pour les collègues en situation de handicap ou en situation particulière.

Mais l’administration n’a pas voulu attribuer de bonification de type priorité absolue (=300 points) sauf pour une collègue reconnue en accident de travail. Elle préfère que le mouvement "tourne" et elle agira pour que ces collègues soient nommés sur des postes identifiés à leur situation, mais peut-être à TP en délégation.

D’autres collègues en situation difficile n’ont pas eu de bonification, mais l’administration s’est engagée à être vigilante et à revoir la situation à l’issue du 1° mouvement.

Le SNUipp-FSU vérifiera que ces collègues seront réellement nommés sur des postes en lien avec leur situation lors de la remise des documents du 1er mouvement aux délégués du personnel le 21 mai prochain, lors de la préparation pour la CAPD mouvement du 28 mai.