Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CTSD/CDEN > Compte-rendu du CTSD du 6 septembre
Publié : 6 septembre 2013

Compte-rendu du CTSD du 6 septembre

Le CTSD des ajustements de rentrée se tenait ce vendredi 6 septembre.

PDF - 410.7 ko
Déclaration préalable de la FSU

Depuis le mois de juin, nous savions que plus aucun poste n’était disponible pour des ouvertures de classes définitives. Toutefois, il a procédé à deux ouvertures temporaires (pour cette année seulement) en affectant pour cela 2 brigades :
- Ecole de Marcelcave (dès que les locaux seront disponibles)
- Ecole Dany Pruvot à Abbeville

Quand les délégués de la FSU ont fait remarquer que de nombreuses écoles restaient encore avec des effectifs très importants, le DASEN nous a répondu assumer ses choix (en matière de mesures de carte scolaire). Nous avons rétabli la réalité en lui répondant que c’était les enseignants qui assumaient ses choix en supportant des conditions de travail indignes.

Le DASEN s’est toutefois engagé à une vigilance accrue des écoles à fort effectif au cours de l’année, notamment sur la question des remplacements ou en cas d’inscriptions supplémentaires.

Fidèles à leur déclaration préalable, les délégués FSU ont présenté un vœu avec l’UNSA et la CFDT.

"Le CTSD de la Somme réuni le 6 septembre 2013 demande l’ouverture de classes dans toutes les écoles du département dont la moyenne est de plus de 25 élèves par classe et 20 élèves par classe en éducation prioritaire."
- Pour : 10 voix (FSU :5, UNSA : 2, FNECFP-FO : 2, CFDT : 1)

Les délégués de la FNECFP-FO ont présenté un vœu similaire mais listant quelques écoles (et en oubliant beaucoup), ce qui est contraire à nos principes d’égalité de traitement des écoles. Ce vœu a recueilli 2 voix pour (FNECFP-FO) et 8 refus de vote (FSU, UNSA, CFDT).

A l’issue de la réunion, les délégués de la FSU ont remis au DASEN les courriers de toutes les écoles qui demandent une Aide Administrative à la Direction d’École et qui nous avaient contacté. Il est important que les écoles concernées envoient rapidement leur demande à leur IEN.