Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Lettre ouverte au ministre Peillon.
Publié : 4 novembre 2013

Lettre ouverte au ministre Peillon.

Ce lundi 4 novembre, le secrétaire général du SNUipp-FSU vient de lancer une alerte au ministre de l’Education nationale à travers une lettre ouverte : réforme des rythmes bancale, conditions de travail dégradées, on ne peut pas continuer comme cela.

PDF - 56.8 ko
Lettre ouverte au ministre

Aujourd’hui, il y a urgence ! La "Priorité au primaire" se joue maintenant. Personne ne croit que l’on va résoudre l’échec scolaire en faisant uniquement revenir les enfants le mercredi matin à l’école. Pour la réussite des élèves, les vraies questions sont les contenus d’enseignement, la pédagogie dans la classe, l’éducation prioritaire, la formation continue… Des priorités qui touchent au fonctionnement de l’école (direction, RASED, « plus de maitres que de classes »…) et demandent des améliorations de nos conditions de travail (effectifs, temps, confiance, …)

Le mercredi 20 novembre, le SNUipp-FSU organise un rassemblement national devant le ministère de l’Education nationale. Sur tous ces sujets, c’est maintenant que le ministre doit répondre.

Nous vous invitons à participer au rassemblement national du 20 novembre. Prenez dès maintenant contact avec nous.

Sans réponse satisfaisante du ministre, le SNUipp-FSU annonce dès à présent qu’il envisage une grève début décembre pour obtenir satisfaction de ses revendications.