Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Le SNUipp-FSU prépare la mobilisation de décembre...
Publié : 13 novembre 2013

Le SNUipp-FSU prépare la mobilisation de décembre...

Aujourd’hui, mercredi 13 novembre, le secrétaire général du SNUipp-FSU s’est adressé aux autres organisations syndicales (SE-Unsa, SGEN-Cfdt, SNUDI-FO, Sud, CGT) pour préparer une mobilisation intersyndicale la plus large possible début décembre.

Effectifs trop chargés, injonctions diverses et variées, problème récurrent de la direction d’école et, bien évidemment, rythmes scolaires seront au centre de cette intersyndicale ayant pour objectif de déboucher sur un appel unitaire le plus large possible prenant place début décembre.

En effet, conformément à son plan d’action annoncé le 18 octobre dernier et en cohérence avec ses multiples actions menées depuis 2012 sur la question des rythmes, une majorité de sections départementales du SNUipp-FSU n’avait pas souhaité s’engager dans une grève revendiquant le statu-quo alors que nous luttons contre la semaine de 4 jours et ses effets néfastes sur nos élèves depuis 2008 (voir notre article).

Courrier de Sébastien Sihr (secrétaire général du SNUipp-FSU)

Cher Camarade,

Le gouvernement a fait de l’école primaire une priorité. Pour la réussite de tous les élèves et le métier d’enseignant, nous souhaitons fortement que cette priorité affichée se vive concrètement dans les écoles. Or, sur le terrain, nous constatons que les changements sont loin d’être perceptibles. Nos collègues exercent leur métier dans des conditions très difficiles : Effectifs dans les classes trop chargés, élèves en difficulté insuffisamment aidés, formation continue inexistante, injonctions de toutes sortes et caporalisme, direction d’école sous tension, … Dans ce contexte, le dossier des rythmes scolaires agit comme le révélateur d’une fatigue professionnelle, voire d’un malaise profond qui parcourt notre profession. Nos collègues ont le sentiment d’être incompris, négligés et non soutenus.

Nous estimons que nous ne pouvons pas laisser ce climat perdurer voir se dégrader. Nous pensons qu’il faut rassembler notre profession en la fédérant autour de revendications et de valeurs fortes, car réussite des élèves et conditions de travail vont de pair.

Nous vous proposons de nous réunir mercredi 20 novembre à 18 heures dans nos locaux pour partager nos analyses et construire ensemble des actions unitaires qui nous paraissent incontournables.

Recevez, cher camarade, nos salutations syndicales.

Sébastien SIHR