Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Réunion sur les rythmes à Amiens le 4 décembre
Publié : 4 décembre 2013

Réunion sur les rythmes à Amiens le 4 décembre

Le mercredi 4 décembre, les organisations syndicales ont été reçues une nouvelle fois par le maire d’Amiens, suite à la demande formulée initialement par le SNUipp-FSU. En plus des représentants du SNUipp, le SE-Unsa et le SGEN-Cfdt étaient présents. Le SNUDI-FO n’a pas jugé utile de se déplacer pour défendre les revendications des enseignants amiénois.

Le SNUipp a tout d’abord rappelé ses positions concernant la réforme des rythmes scolaires :
Comme il est hors de question de revenir aux 27h hebdomadaires devant élèves, il est également hors de question d’accepter cette réforme qui dégrade les conditions d’apprentissage des élèves et les conditions de travail des enseignants. Le SNUipp-FSU veut la suspension du décret pour une remise à plat de celui-ci et pour sa réécriture.

Le Maire est ensuite revenu sur ses propositions précédentes.

Il a retardé sa prise de décision car le DASEN donne jusqu’au 15 janvier pour retourner la proposition et il attend encore le retour de nombreux compte-rendus de Conseil d’école (il lui en manque encore 43 sur les 88 attendus). Il a souligné que seuls 6 d’entre eux se sont prononcés la classe le samedi matin, une vingtaine d’écoles a proposé une organisation non prévue par la mairie (fin de la classe à 15h45).

Le SNUipp-FSU Somme a donc à nouveau pointé la question de la fin des cours à 16h et s’est fait le relais de la demande des enseignants de finir la classe à 15h45 et de ne pas allonger la pause méridienne de 15 minutes.
Le maire dit ne pas être à 1/4 d’heure près sur la durée de présence des enseignants à l’école. Il n’a donc pas fermé la porte à la demande de terminer les cours à 15h45 en commençant à 8h30.
Il a par ailleurs déclaré qu’il ne reviendrait pas sur son choix de privilégier le mercredi.

L’avis du SNUipp-FSU Somme :

Nous engageons tous les conseils d’école qui ne se sont pas encore réunis à faire remonter au plus vite l’organisation de la semaine qu’ils souhaitent, sans se limiter aux deux propositions municipales (par exemple : 8h30-11h45 / 13h45-15h45).

Réponses apportées par M. Demailly aux questions diverses :

- les études : le principe des études faites par les enseignants serait maintenu mais sans précision sur leurs horaires pour le moment (15h45 ? 16h ?…)
- l’utilisation des locaux : Le maire a fait la différence entre les locaux et les classes. Il tient au respect du lieu de travail des enseignants que sont les classes et veut que leur éventuelle utilisation soit exceptionnelle et temporaire. Par contre, les préaux, BCD, salle informatique, salle de motricité… seraient utilisés.
- Gratuité ou pas ? : le maire ne veut pas de dépenses supplémentaire pour les familles. Il ne doit pas y avoir selon lui d’obstacles financiers pour les 3 heures dégagées pour les activités péri éducatives.
- Prise en charge des élèves à 11h30 le mercredi : le maire a dit ne pas pouvoir offrir la cantine aux enfants ne se rendant pas au centre de loisirs l’après midi car toutes les restaurations ne sont pas ouvertes ce jour. Il envisage donc la mise en place d’une garderie à partir de 11h30 afin de laisser le temps aux parents de venir chercher leurs enfants qui n’iraient pas au centre de loisirs l’après midi.
- Rôle des directeurs et directrices d’école : les tâches de coordination des activités péri scolaires seraient prises en charge par la collectivité grâce à la présence dans chaque école d’un référent municipal, personnel qualifié.
- les APC : le maire a réaffirmé qu’une discussion serait nécessaire entre les enseignants et la municipalité pour déterminer les jours et les horaires d’APC. Il est bien conscient que leur contenu reste la seule compétence des enseignants.

L’avis du SNUipp-FSU Somme :

Il nous semble essentiel que les directeurs invités le 9 décembre à la mairie (18h à la salle des fêtes) se fassent entendre et portent la revendication de la fin de la classe à 15h45.

C’est dans cet esprit que nous invitons tous les enseignants et les parents d’élèves à se rassembler le 12 décembre devant l’Hôtel de Ville à partir de 17h30, jour de la présentation des horaires au conseil municipal.

Rien n’est encore décidé, nous pouvons toujours faire évoluer les propositions initiales !