Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Gel de l’avancement : le Premier Ministre répond
Publié : 20 février 2014

Gel de l’avancement : le Premier Ministre répond

Dans un courrier adressé à la FSU, le Premier Ministre déclare qu’aucune mesure ne sera prise concernant un gel de l’avancement des fonctionnaires. Il précise néanmoins qu’une « participation de la fonction publique à l’effort de redressement du pays » est bien prévue par le gouvernement.

« Je vous confirme ce que j’ai déjà déclaré publiquement, à savoir qu’il n’y aura pas de baisse du pouvoir d’achat des fonctionnaires et qu’aucune mesure ne sera prise qui aurait pour objet de geler l’avancement des agents publics. » Dans un courrier adressé le 14 février à Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, Jean-Marc Ayrault répond aux organisations syndicales suite à l’ultimatum qu’elles lui avaient posé au sujet des rumeurs persistantes de gel des promotions pour les agents de la fonction publique.

Il indique toutefois que dans les négociations à venir et « dans la situation budgétaire que nous connaissons » la fonction publique devra « participer à l’effort de redressement du pays ». L’affaire n’est donc pas close, le SNUipp persistant à demander la fin du gel du point d’indice et une meilleure reconnaissance de l’engagement quotidien des enseignants des écoles au service de leurs élèves.

Documents joints