Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CHSCT > Les risques psychosociaux : dispositifs
Publié : 26 mars 2014

Les risques psychosociaux : dispositifs

Suite à une formation des membres des CHSCT académiques et départementaux, Mme BERTOUX, DRRH, a évoqué les situations des personnels rencontrant des difficultés et les différents dispositifs qui sont proposés :

Il existe plusieurs situations :

- d’ordre médical
- liée à une interférence entre acte professionnel et situation personnelle qui a un impact professionnel
- conflit inter-personnels ou hiérarchique (harcèlement, pressions, …)
- difficultés professionnelles (tenue de classe, organisation, …)
- insuffisance professionnelle avérée (incompétence, …)
- procédure disciplinaire (sanction, faute professionnelle, …)

Une bonne gestion des ressources humaines doit être progressive, adaptée et individualisée. Il faut distinguer s’il s’agit d’un accident ponctuel ou d’une situation ancrée, dégradée et à quel moment la difficulté est rencontrée (début ou fin de carrière).

Dispositif Accueil - Ecoute - Accompagnement

- ALLO AZUR

Les personnels peuvent rencontrer une difficulté professionnelle ou personnelle (conditions d’exercice du métier, classe difficile, conflit, arrivée récente dans l’Académie, isolement, soucis sociaux, personnels, familiaux, financiers, problèmes de santé, démarches administratives, dispositifs d’aide aux personnels) et avoir besoin d’une écoute attentive, en dehors de tout lien hiérarchique, au sein d’un espace neutre, dans le respect de l’anonymat et de la confidentialité.

Le dispositif Allô Azur peut alors les aider à y voir plus clair et à avancer dans leur réflexion à la recherche de solutions.

Une équipe formée de personnels de l’éducation nationale se tient à leur disposition, sous forme de permanences téléphoniques : Allô AZUR : 0810.638.583

http://www.ac-amiens.fr/dsden80/esp…

- RESEAU PAS

Le réseau de prévention, d’aide et de suivi des personnes fragilisées dans l’académie d’Amiens

Un espace d’accueil et d’écoute (le réseau PAS) ouvert à tous les personnels et implanté dans chacun des départements de l’académie, est installé dans les locaux des sections départementales de la MGEN.

Un professionnel de l’écoute (ne relevant ni de l’éducation nationale, ni de la MGEN) peut alors, sur rendez-vous et en toute confidentialité, conseiller et orienter les personnels fragilisés, afin de les aider à la recherche de la solution la plus appropriée.

Pour contacter l’espace d’accueil et d’écoute du réseau PAS, un numéro de téléphone spécifique est réservé :

MGEN Somme - 15, rue de Québec à AMIENS - 03 22 46 89 90.

Protocole d’aide et de suivi

Remontée des difficultés rencontrées par les chefs d’établissements ou les corps d’inspection. Référent RH : M. Fabrice DECLE

Aménagement de poste

- allègement de service
- aménagement d’emploi du temps
- postes adaptés (sortie du poste de 1 à 3 ans)

Reclassement professionnel

Inaptitude professionnelle et aptitudes à d’autres fonctions. Le reclassement peut se faire par voie de détachement du corps PE dans un nouveau corps (possibilité d’être reclassé dans une catégorie inférieure avec maintien du salaire)

Occupation à but thérapeutique

Dans la perspective de ne pas couper totalement le lien avec l’activité professionnelle, il peut être proposé aux personnes volontaires d’exercer une activité qui ne peut excéder un mi-temps et ne fait l’objet d’aucune rémunération particulière. L’intéressé doit en faire expressément la demande qui est soumise au contrôle du médecin conseil (dans la structure choisie par l’agent).

Dispositif d’accompagnement pédagogique et de formation

- OPERA (Optimisation des Personnels par la Reconversion et l’Adaptation) concerne les enseignants du 2nd degré Reconversion disciplinaire

- Congé professionnel Congé de formation

- DIF (Droit Individuel à la Formation) Projet de mobilité professionnelle

- Accompagnement des parcours professionnels

  • Détachement (fonctions territoriale ou hospitalière) Aide mobilité-carrière : l’agent doit être acteur de sa démarche , il entre dans une démarche de recherche d’emploi.
  • Insertion professionnelle nécessite une reconnaissance travailleur handicapé (MDPH)
Pour toute interrogation, n’hésitez pas à contacter les élus CHSCTD de la FSU : Stéphane Brendlé, Véronique Petit, Isabelle Briet.