Vous êtes ici : Accueil du site > Entrée dans le métier > Conseil Départemental de formation
Publié : 13 mai 2014

Conseil Départemental de formation

Le Conseil Départemental de formation s’est réuni le mercredi 7 mai 2014.

Un bilan a été fait sur la formation continue 2012/2013 puis sur celle de 2013/2014. Le volume de formation en terme de journées stagiaires réalisées progresse depuis 2010/2011. Le nombre de journées proposées a été plus important que prévu. En 2012, 793 collègues sont partis en formation pour un total de 4929 journées stagiaires réalisées. L’administration fait remarquer que malgré les contraintes budgétaires elle maintient des actions de formation.

Pour l’administration, les animations pédagogiques sont considérées comme des journées de formation continue en circonscription. Pour le SNUipp-FSU 80, cela ne relève pas d’une réelle formation choisie.

En 2013/2014 le nombre de journées stagiaires prévues était de 8658. Une formation de 10 jours sur l’utilisation d’extincteurs a été proposée à des conseillers pédagogiques pour ensuite transmettre eux-mêmes, l’année prochaine, leur savoir à des directeurs d’école lors d’une animation de 3 heures. 163 collègues ont postulé sur des modules à candidature, 106 ont été retenus.

Ensuite un point a été fait sur la formation des Professeurs des écoles stagiaires en 2013/2014 puis un autre sur la formation initiale de 2013/2014. Les professeurs des écoles stagiaires ont bénéficié de 3994 jours de stages prévus. Un module a été mis en place pour les étudiants M2 admissibles au CRPE, non inscrits à l’ESPE. L’Université de son côté leur avait proposé un parcours spécifique (compétences secondes), seuls 12 étudiants ont souhaité s’y inscrire. Pour l’année 2014-2015, l’administration est dans l’attente d’un texte national concernant la formation des futurs Professeurs des Ecoles Stagiaires issus du concours anticipé.

Le SNUIpp-FSU continue de revendiquer une formation de qualité avec une entrée progressive dans le métier.

Un bilan intermédiaire des formations en partenariat avec CANOPE/DSDEN80 a été évoqué ainsi que la formation à distance M@gistère. 3 matinées ont été programmées et annoncées sur le site de CANOPE. Les thèmes abordés étaient le cerveau de l’enfant, l’orthographe au C2 et le climat scolaire. Ces conférences peuvent être retransmises en vidéoconférence dans les lycées de la Somme lors d’animations pédagogiques. CANOPE met aussi à disposition la plateforme M@gistère. Celle-ci permettra de créer des parcours qui pourront être mutualisés entre académies. Il existe déjà un catalogue répertoriant les conférences filmées.

Le SNUipp-FSU considère que les formations à distance ne permettent pas un réel échange de pratiques entre les enseignants.