Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Grève interprofessionnelle du 9 avril : tous à Paris !
Publié : 10 avril 2015

Grève interprofessionnelle du 9 avril : tous à Paris !

Une nouvelle priorité par semaine, ça suffit  ! Pendant ce temps-là, la prochaine carte scolaire va mettre en lumière des créations d’emploi insuffisantes pour l’école. Créations de postes, hausse des salaires  : c’est le message que porteront les enseignants dans la rue le 9 avril, aux côtés des fonctionnaires et de l’ensemble des salariés.

Quand le pays va mal, c’est vers l’école qu’on se tourne, sommée de trouver la solution. Et depuis janvier, la ministre de l’Éducation nationale décrète une nouvelle priorité par semaine : numérique, laïcité, harcèlement, développement durable, évaluation… Maintenant ça suffit ! Faire réussir tous les élèves, combattre l’échec scolaire, intégrer les élèves en situation de handicap, apprendre à vivre ensemble… les discours et les incantations n’y suffisent pas. Mieux d’école, ce sont d’abord des enseignants mieux reconnus, mieux formés et mieux payés, des élèves mieux encadrés et mieux accompagnés sur le chemin des apprentissages. Et ce n’est pas la situation aujourd’hui.

L’école mérite mieux

Les professeurs d’école doivent se contenter depuis trop longtemps de belles paroles. Comme l’ensemble des fonctionnaires, ils voient leurs salaires figés depuis 2010 par le gel du point d’indice et leur pouvoir d’achat reculer. Il est plus que temps d’opérer un rattrapage par rapport à leurs collègues européens, de les rémunérer à la hauteur de l’importance de leur mission et de leur niveau de formation. A commencer par un déblocage budgétaire permettant l’alignement immédiat de l’ISAE sur l’ISOE. Mieux d’école, c’est aussi créer des postes à la hauteur des besoins, pour notamment faire baisser les effectifs.

Manifestation nationale à Paris le 9 avril.
Les heures de départ en car pour la manifestation parisienne (Place d’Italie - Invalides) sont prévues comme suit :
- ABBEVILLE – 8h – Théâtre – Boulevard Vauban
- ALBERT – 8h35 – Place Emile Leturcq
- AMIENS – 8h45 – Rue Frédéric Petit, bourse du travail
- FRIVILLE ESCARBOTIN – 7h30 – Place Jean Jaurès
- ROYE – 9h15 – Péage (ancien arrêt bus jaune)
Enquête grévistes

PDF - 228.3 ko
appel national des organisations syndicales

Documents joints