Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Education prioritaire : le point sur les indemnités à la rentrée (...)
Publié : 31 mars 2015

Education prioritaire : le point sur les indemnités à la rentrée prochaine

Le SNUipp-FSU a rencontré le ministère afin d’obtenir des précisions quant au versement des différentes indemnités en Éducation prioritaire à la rentrée prochaine.

Lors de cette entrevue, différents points ont été abordés dont les montants et clause de sauvegarde, la part variable, les indemnités REP et REP+… Le syndicat fait le point.

  • Clause de sauvegarde pour les écoles qui sortent d’éducation prioritaire

Qui y a droit ?

- Tous les enseignants nommés à titre provisoire ou définitif l’année 2014-2015 sur un poste d’adjoint dans une école en éducation prioritaire et qui restent dans la même école.
- Toutes les directrices et directeurs affectés l’année 2014-2015 dans une école en éducation prioritaire. Cette indemnité peut être versée pendant trois ans si l’enseignant ne change pas d’affectation.

Quel montant ?

- Pour tous les adjoints, c’est l’ISS* ZEP qui sera maintenue, c’est-à-dire l’ISS versée aux enseignants en RRS et la part fixe pour ceux qui étaient en ECLAIR soit 1 155,60 € par an.
- Pour les enseignants en charge de direction, la majoration (20% en RRS, 50% en ECLAIR) est maintenue. Pour une école qui passe d’un classement ECLAIR à un classement REP, la majoration de 50% est maintenue pour 3 ans.

Qui en est écarté ?

- Les remplaçants et personnels RASED, parce qu’ils ne touchaient cette indemnité qu’en fonction du temps passé dans les écoles en EP, ne seront pas concernés par la clause de sauvegarde.
- Les coordonnateurs ZEP qui touchaient une NBI de 30 points la perdent si leur réseau n’est plus en éducation prioritaire. Question encore en suspens :
- Les collègues affectés sur des postes fractionnés l’année 2014-2015 dans des écoles en EP devraient être concernés par la clause de sauvegarde. La DRH doit regarder la faisabilité de ce versement avant de se prononcer.

  • Pour les écoles étant en REP ou REP+ l’an prochain

Les grands principes :
- Disparition de la notion de part variable dans l’indemnité.
- Tous les personnels face aux élèves en REP toucheront l’ISS majorée de 50% soit 144,45 € /mois.
- Tous les personnels face aux élèves en REP+ toucheront l’ISS majorée de 100% soit 192,6 €/mois.
- Les personnels chargés d’assurer l’allègement de service des collègues en REP+ touchent l’indemnité.
- Les directrices et directeurs d’école toucheront l’ISS comme les adjoints et leur indemnité de direction sera majorée.
- En revanche, les personnels en contrat AED ou AESH ne toucheront pas l’indemnité.
- Le droit à l’ASA (Avantage spécifique d’avancement) est maintenu. La liste des écoles concernée est consultable dans le BO n° 10 du 08 mars 2001.

  • Versement de la part variable de la prime ECLAIR cette année

La part variable de l’indemnité doit disparaître mais pour l’année scolaire 2014-2015 elle devrait être versée en fin d’année scolaire à tous les personnels avec le même montant.