Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Après le 49-3, renforçons la mobilisation. Tous en grève et en manifestations (...)
Publié : 11 mai 2016

Après le 49-3, renforçons la mobilisation. Tous en grève et en manifestations les 17 et 19 mai

Les 17 et 19 mai prochains, 7 organisations FSU, CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL, Fidl appellent à la grève et aux manifestations. Le gouvernement a décidé de brandir le 49.3 pour passer en force sur sa loi travail contestée et rejetée par la majorité de l’opinion. Plus que jamais, notre place est avec l’ensemble des salarié-es, de la jeunesse, des privé-es d’emploi et les retraité-es, pour exiger le retrait de ce projet et obtenir de nouveaux droits.

Plus que jamais, c’est tous ensemble qu’il faut faire renoncer le gouvernement.

Le SNUipp-FSU appelle les personnels des écoles à être en grève et présent-es dans la rue les 17 et 19 mai :

- Parce que le code du travail est un bien commun. Il est le premier élément de protection des salarié-es. Son démantèlement conduira inévitablement à remettre en cause le statut de fonctionnaire. Le moins disant social touchera à la fois les salarié-es du public et du privé.

- Parce que l’inversion de la hiérarchie des normes conduira à un code du travail par entreprise. Comment peut-on penser que c’est au niveau de l’entreprise que le salarié confronté à son employeur pourra faire valoir ses droits ? L’accord de branche parce qu’il est négocié à une échelle plus importante est plus protecteur pour les salarié-es. La loi, quant à elle, garantie l’égalité et l’universalité des droits.

- Parce que le passage en force par le 49-3 est un déni de démocratie.

Le gouvernement doit entendre le refus majoritaire de ce projet de loi et le retirer. Le SNUipp-FSU rappelle son opposition au SMA et appelle les personnels à ne pas remplir la déclaration préalable.

Mardi 17 mai :

A ABBEVILLE RV 10H boulevard Vauban A AMIENS, manifestation à 14 h 30 à la Maison de la culture.

Voir aussi :
- Le communiqué intersyndical appelant à construire les mobilisations des 12, 17 et 19 mai contre la Loi travail

Lire aussi :
- le 4 pages de la FSU