Vous êtes ici : Accueil du site > Documents, aides... > Fêtes d’école, kermesses et état d’urgence : que faire ?
Publié : 25 mai 2016

Fêtes d’école, kermesses et état d’urgence : que faire ?

La fin d’année scolaire approche et malgré l’état d’urgence et le plan vigipirate, la majorité des collègues maintiennent ces moments d’échanges et d’ouverture de l’école.

Petits rappels

Sur le champ des responsabilités :

sur le temps scolaire, la responsabilité incombe aux équipes enseignantes et notamment aux directeurs et directrices d’école

hors temps scolaire, la responsabilité incombe à la mairie ou à l’association (association de parents d’élèves, USEP, OCCE, …) qui organise la manifestation .

Sur le plan de la sécurité :

Les consignes de sécurité à respecter sont celles du plan Vigipirate.

Quelques pistes pour que la fête reste un moment privilégié de la vie de l’école :
- demander à la Mairie l’aide de la police municipale
- désigner 2 personnes (parents) à mettre un gilet jaune et à surveiller plus facilement les entrées.
- demander en amont aux familles le nombre de participants à la fête.
- distribuer un bracelet aux familles avant la journée.
- etc…

Le SNUipp-FSU 80 considère que la fête d’école est un moment important de l’année. C’est un lien qu’il ne faut pas détruire et qui montre le travail d’une année avec les enfants, que ce soit sous la forme d’un spectacle, d’une chorale, d’un CLEA, d’une exposition de travaux…

Ne tombons pas dans la psychose mais restons vigilants avec le soutien des parents élus, des partenaires notamment.

Documents joints