Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > CAPD 29 août 2016
Publié : 29 août 2016

CAPD 29 août 2016

Après avoir procédé à une minute de silence pour Isabelle MERY et Jean Pierre MORLAIX, les organisations syndicales ont lu leurs déclarations préalables. Toutes ont parlé de la difficulté de cette rentrée scolaire dans un climat anxiogène.

PDF - 240.9 ko
déclaration préalable

- L’IA a développé les mesures de sécurité : rappel du PPMS qui a déjà été réalisé et sera actualisé en conséquence. L’IA a rencontré les forces de police et de gendarmerie, ce qui a permis de mettre à jour une culture de la vigilance. Il est impossible d’avoir la réponse à l’inimaginable mais on peut sensibiliser les parents, les enseignants, les enfants à cette culture de la mise en sûreté.

Notre rôle est de ne pas remettre en cause les PPMS mais préparer les esprits et faire en sorte que dans toutes les écoles, la rentrée puisse se dérouler comme toutes les autres rentrées. Les forces de police seront déployées devant les collèges et les lycées. Le bon sens est que les directeurs aient été préparés pour faire face, accéder aux ressources internes. Les directeurs doivent se sentir accompagnés.

Les collègues directeurs seront sans doute amenés à donner leur numéro de portable. Cela est demandé à titre de prévention, afin de pouvoir donner toute info utile en temps réel. Il a rappelé que les collègues de l’Aisne et de l’Oise ont eu ce dispositif mis en place lors de l’agression des frères Kouachi. Le répertoire sera sécurisé et utilisé uniquement dans ce processus.

Bien qu’il n’y ait aucun texte officiel sur cette demande de numéro de portable, le SNUipp-FSU invite les collègues à ne pas faire obstruction à cette demande, vu les circonstances.

- Concernant notre campagne "pour aller vers la fin des APC", l’IA nous a affirmé que l’accompagnement des élèves en difficulté va être multiplié cette année, du fait du changement de l’accompagnement des élèves en situation de handicap, et des nouveaux programmes.

Le SNUipp-FSU va demander aux collègues de s’engager à ne pas vouloir faire les APC dès demain. Quand le chiffre de 35000 engagements sera effectif, il ira voir le MInistère et lancera une véritable consigne pour nous donner du temps.

- L’école maternelle Faubourg du Bois d’Abbeville est provisoirement fermée, les élèves sont orientés vers l’école Beffroi et l’école Soleil Levant. Cette fermeture n’est pas définitive, il n’y avait donc pas nécessité d’en discuter en CDEN.

- Sur les écoles changeant leurs horaires, comme celle d’Huchenneville qui arrête l’expérimentation Hamon, l’IA n’en a été informé que la semaine dernière et ne peut qu’acter cette décision. Il a rappelé aux Maires que tout doit être fait en juin mais certains oublient encore de le faire. Les parents seront donc en difficulté à la rentrée.

Pour le SNUipp-FSU, ces deux exemples d’école qui changent des dispositifs ou des horaires après la fin de l’année scolaire précédente restent inacceptables.

- MOUVEMENT : voici les dernières affectations et les modifications de postes pour quelques collègues.

PDF - 348.3 ko
les dernières affectations

L’IA a décidé de geler les postes de PDMQDC qui n’ont pas été pourvus. Ils sont toujours à la recherche de collègues pouvant assumer le poste de CPC EPS sur Amiens 1, sur le 1/2 poste de coordonnateur REP sur Abbeville.

- Seulement 8 demandes de révision d’affectation ont été acceptées sur les 17 que les services ont reçues. Elles concernent les collègues qui avaient un avis médical du docteur de prévention (Mme Podvin), pour une continuité de service, pour un problème de permis de conduire.

PDF - 75 ko
les révisions d’affectation

- 6 fonctionnaires stagiaires sont nommés :

PDF - 32.2 ko
affectation des fonctionnaires stagiaires

- INEAT/EXEAT : voir la liste ci-jointe.

PDF - 68.8 ko
ineat exeat

Depuis le début des opérations de permutations entre départements, ce sont 13 départs et 22 arrivées. Suite à notre intervention et nos conseils auprès de notre collègue, l’IA a accepté le dernier départ de Mme Rachenne, pour convenances personnelles, à titre exceptionnel.

-  DIRECTION : Les directeurs d’école de moins de 4 classes vont bénéficier de 10 jours de décharge. La mise en place de ce dispositif sera effective à partir du 5 septembre. Un calendrier des jours de décharge sur l’année a été envoyé à chaque directeur. L’IA a également accordé à titre exceptionnel 75% de décharge au directeur du RPC de Oisemont car 2 écoles maternelles sont rattachées mais ne font pas encore partie du RPC, c’est ce directeur qui assume la direction. Lorsque le RPC sera terminé, il aura droit à ce temps de décharge officiel.