Vous êtes ici : Accueil du site > ASH > Pôle ressource de circonscription, RASED, demande d’aide : quelques (...)
Publié : 15 novembre 2016

Pôle ressource de circonscription, RASED, demande d’aide : quelques éclaircissements.

Les élus du personnel du SNUipp-FSU 80 ont interpelé le DASEN lors de la CAPD du 7 novembre à propos des pôles ressource de circonscription qui ne fonctionnent pas de la même manière dans les différentes circonscriptions.

Le DASEN a clairement rappelé que " à aucun moment nous n’avons dit que les personnels RASED ne devaient pas agir avant la réunion du pôle ressource" ce qui laisse donc la possibilité de continuer des suivis entamés en fin d’année scolaire précédente,d’investiguer sur les demandes d’aides reçues (observation, entretien d’explicitation…) ainsi que de mener des actions de prévention. Dans le même sens il a aussi déclaré :"les personnels RASED sont les acteurs de l’action éducative et le processus de saisie des demandes par les enseignants ne doit pas empêcher l’action des RASED".

De plus le texte de la charte de fonctionnement des RASED au sein du pôle ressource de circonscription, qui traduit départementalement la circulaire n°2014-017 du 18/08/2014 et qui en aucun cas ne peut remettre en cause cette circulaire,qui prévaut, précise clairement les objectifs de ce pôle :

  • Bilan des demandes d’aides transmises par les écoles ou les familles : priorités fixées en concertation avec l’IEN
  • Etude de situations délicates nécessitant une expertise pédagogique, psychologogique, médicale et/ou sociale
  • Analyse des demandes d’aide particulières déposées par les enseignants.

Il n’y a donc pas lieu d’examiner au sein du pôle ressource toutes les demandes d’aide, ce qui n’est donc pas son objet, mais de faire le bilan des actions menées par les personnels RASED en réponse aux demandes d’aide reçues, actions découlant des priorités précédemment fixées par l’IEN en concertation avec les membres des RASED. De plus ces réunions du pôle ressource permettent d’examiner et d’approfondir des situations particulières qui demandent de faire appel aux compétences d’autres personnels constitutifs du pôle ressource (enseignants référents, conseillers pédagogiques, animateurs TICE, enseignants itinérants (DYS, autisme…) voire des personnels sociaux et de santé de l’EN si nécessaire.

Enfin le DASEN a rappelé que seules étaient exigibles pour la transmission de la demande d’aide la rédaction de la fiche profil de l’élève ainsi que la fiche d’aménagements pédagogiques.

En effet les dispositifs d’APC, de SRAN et d’accompagnement éducatif n’ayant pas de caractère obligatoire pour les élèves , les enseignants n’ont aucune obligation à les remplir. La fiche 5 PIER ne sera à remplir avec les personnels RASED que suite à leur action et les fiches 6 et 7 dans les cas particuliers liés à leur intitulé.

Le SNUipp-FSU réaffirme la spécificité, le professionnalisme et l’autonomie des membres du RASED que le pôle ressource n’a pas vocation à remettre en cause ainsi que la nécessaire fluidité que demande la prise en charge des élèves par l’ensemble de l’équipe éducative qui ne doit pas être entravée par la multiplication d’écrits qui, bien que vecteur de prise de recul et de réflexivité vis à vis de la situation de l’élève, ne doit pas se traduire par un surplus de travail inutile pour les enseignants dans le cadre de la réussite de leur élève.