Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Mouvement inter-départemental : compte-rendu de la réunion.
Publié : 16 décembre 2016

Mouvement inter-départemental : compte-rendu de la réunion.

Suite à une enquête réalisée fin septembre auprès de plusieurs départements, il est apparu :
-  une analyse difficile à faire car des données récoltées beaucoup trop imprécises, suite notamment à des demandes mal formulées ;

-  des pratiques très différentes, les orientations définies dans la circulaire de 2008 ayant donné lieu à appropriations diverses, avec des mises en œuvre partielles par les DSDEN ;

-  une méconnaissance complète du fonctionnement du premier degré, qui ne peut pas permettre au service du MEN de comprendre le déroulement et les enjeux du mouvement.

Le SNUipp-FSU a expliqué que :
-  des postes sont attribués par des vœux géographiques alors que des personnels ayant fait des vœux précis sur ces mêmes postes ne peuvent les obtenir ;
-  l’algorithme des vœux géographiques empêche toute lisibilité lors de l’attribution de plusieurs vœux dans un même secteur ;
-  le nombre de vœux possibles est insuffisant ;
-  la deuxième phase informatisée est inévitable dans la majorité des départements à cause des rompus de temps partiels, des décharges et autres postes vacants, et qu’elle concerne un nombre conséquent de collègues. Pour avoir de la transparence et de l’équité, tous les postes vacants doivent être publiés lors de cette seconde phase.

Nous avons donc demandé un mouvement avec plus de vœux possibles, aucun vœu géographique obligatoire et une seconde phase informatisée à partir de postes précis.

D’autres points ont été abordés notamment sur le temps partiel de droit et les restrictions abusives des circulaires départementales (interdiction d’exercice à temps partiel sur certains postes ou obligation de quitter son poste pour obtenir un temps partiel). Le MEN va faire le point et être vigilant sur ce sujet.

Un nouveau groupe de travail est prévu pour une présentation des propositions concernant ce nouvel outil informatique mais aucune date n’a été avancée.