Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > LSUN : le SNUipp-FSU continue à demander un moratoire et dénonce de nombreux (...)
Publié : 3 janvier

LSUN : le SNUipp-FSU continue à demander un moratoire et dénonce de nombreux dysfonctionnements constatés par les collègues.

Le SNUipp-FSU sera reçu début janvier par le ministère sur la question du livret scolaire unique numérique (LSUN). Il continuera de porter sa demande de moratoire pour cet outil engagé à marche forcée, sans accompagnement ni garanties sur sa confidentialité.

De multiples dysfonctionnements sont constatés par les collègues, sans être exhaustif :

  • surcharge de travail, liée à des situations de double-saisie, ou de saisie différée des livrets du premier trimestre ou des premières périodes
  • problèmes dans les situations de partage de classe, liés au fait qu’un seul enseignant est inscrit par classe avec un accès au LSUN par son numen
  • problèmes liés aux remplacements des titulaires de la classe
  • possibilité de modifier les livrets d’autres classes dans l’école
  • dysfonctionnement de la plateforme ayant conduit à des pertes de données saisies (passage de la version 16.3 à la version 16.4)
  • gel de la plateforme dans au moins un département pour des problèmes de sécurisation des données
  • problèmes posés par le fait que les éditeurs privés d’application sont en discussion avec le ministère pour avoir accès à la base de données du LSUN
  • saisie d’un certain nombre de données sensibles, en particulier les signalements RASED
  • traitement des élèves d’ULIS, qui sont rattaché-es à leur classe d’inscription
  • absence d’accès au LSUN pour les élèves inscrits en établissements sociaux et médico-sociaux (ITEP, IME…)