Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > compte rendu de la CAPD du mardi 23 mai 2017
Publié : 23 mai

compte rendu de la CAPD du mardi 23 mai 2017

Cette année 873 collègues ont participé au mouvement. 365 ont obtenu une affectation , soit 41,81% de personnels satisfaits. 343 restent sans poste à l’issue des opérations de mutation.

En préambule, le SNUipp-FSU a voulu montrer l’efficacité du travail de vérification qu’il a mis en place pour aider à la compréhension du mouvement 2017. En effet, le fait de mettre à la disposition des collègues un mouvement géographique anonymé a permis de montrer que des collègues n’ont pas bénéficié d’une priorité médicale ou sociale sur des postes qu’ils avaient demandés. Nulle part, dans aucun écrit ni circulaire, cela n’est mentionné. Nous avons demandé en CAPD le ré-examen de l’affectation de ces collègues. L’administration n’a pas voulu nous écouter. Ces collègues sont donc lésées et nous le regrettons. L’équité n’a pas été respectée.

PDF - 61.2 ko

Monsieur Dècle a répondu aux questions diverses posées par les syndicats.

- Concernant l’enquête menée par l’administration pour répertorier les CP situés en éducation prioritaire, elle a été diligentée par le ministère afin d’établir un état des lieux. Aucune autre information officielle n’est parvenue pour l’instant.
- Les PDMQDC sont affectés de façon définitive et le dispositif n’est pas remis en cause.

- Sur les rythmes scolaires, pour l’instant rien ne change à priori pour la rentrée 2017. Il a été rappelé que tout changement d’horaires dans les écoles doit être notifié à l’administration avant le 12 juin.

- Madame Maire a confirmé que les élèves d’ULIS ne pourront plus être inscrits dans le dispositif "Ecole et cinéma" en arguant du fait que ces élèves sont aussi inscrits en classe type et donc peuvent en bénéficier dans ce cadre.

- Concernant les postes de CPC vacants, monsieur Dècle a attiré l’attention de madame le Recteur sur ce problème récurrent et le manque d’attraction de ce type de fonction.

- Les futurs stagiaires seront au nombre de 105. Le même dispositif sera reconduit. Ils seront reçus le 3 juillet au matin puis auront leur affectation à la CAPD du 6 juillet et pourront ainsi contacter les écoles concernées.

- MOUVEMENT : 1ère phase les résultats par école

- CAPPEI : les départs en formation. 16 collègues ont postulé sur les diverses formations proposées Les candidats ont été retenus en fonction de 3 critères fixés par l’administration :
- premier critère, être en poste dans l’ASH
- deuxième critère, l’AGS
- troisième critère, besoins spécifiques du département soit 2 formations SEGPA et 4 formations ULIS

Aucune formation n’a été organisée par l’administration pour pallier aux 4 postes vacants en RASED, soient 2 postes E et 2 postes G Les stagiaires CAPASH auront une priorité plus importante sur les postes ASH que les futurs stagiaires CAPPEI.

Malgré la date butoir du 31 mai, les services sont toujours en attente des courriers des psychologues scolaires qui doivent désormais choisir entre intégrer le nouveau corps des psychologues scolaires ou demander un détachement. La gestion de ces personnels devant être basculée dans un autre service, tout retard pourrait entraîner des difficultés sur la mise en paiement des salaires de septembre.

- EXEAT : Sur 22 demandes, 14 collègues qui obtiennent leur départ de la Somme. 11 doivent maintenant attendre l’ inéat du département qu’ils convoitent, 2 ont des délais d’obtention d’inéat, 1 dépend d’un échange avec l’Aisne.