Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > CAPD du 29 août 2017 : ajustements de rentrée
Publié : 29 août

CAPD du 29 août 2017 : ajustements de rentrée

La CAPD de rentrée a permis de nommer le maximum de collègues sur les postes qui restaient. Les collègues qui n’ont pas d’affectation sont brigade en attente, ils auront leur affectation rapidement par l’administration.
-  révision d’affectation : l’IA a accepté une seule révision d’affectation parmi les 5 demandes qu’il a reçues, pour des raisons médicales.
- ineat exeat : 1 exeat a été accepté, 2 ineat, et une annulation.
- liste d’aptitude PE : suite à la CAPD du 5 juillet, l’administration a pu récupérer des promotions supplémentaires grâce au reliquat de l’Oise. Tous les instits qui étaient inscrit-es sur la liste d’aptitude PE sont donc promu-es au 1er septembre.

Il reste quelques postes non pourvus, notamment des postes de CPC (Amiens 3, et Amiens 5). Plusieurs collègues ont été sollicité-es pour faire fonction de CPC, CPD… Le SNUipp-FSU a donc réitéré sa demande de groupe de travail sur la formation des PEMF, des CPC…

PDF - 62.3 ko
déclaration du snuipp

Suite aux déclarations des différentes organisations syndicales, l’IA a répondu :
- Rentrée en musique : M. Jean HUBAC (IA) ne demande pas aux enseignant-es de mettre tout en oeuvre pour cette rentrée en musique. Il souhaite que cela se fasse dans la mesure du possible dans les 15 premiers jours d’école. Il prend cela comme quelque chose de symbolique que veut faire passer le ministre, pour mettre en avant la culture dans les écoles.

Le SNUipp-FSU a fait sa rentrée en musique
.

- PPCR : un nouveau document a été rédigé et présenté aux IA la semaine dernière. Selon M. HUBAC, une circulaire départementale sera envoyée courant septembre pour mettre en place les conditions d’évaluation des personnels. Chaque collègue concerné-e par les rendez-vous de carrière sera informé-e par l’IEN.

- Rythmes scolaires : 65% des communes ont demandé à revenir à l’école de 4 jours, cela correspond à la moitié des écoles du département.

- CUI : en effet l’annonce du gouvernement engendre une diminution dans l’avenir proche des contrats CUI sur les aides à la direction d’école. L’administration gérera ce dossier au cas par cas. Il ne devrait y avoir aucune dégradation pour les élèves en situation de handicap.

Cette situation ne sera pas possible pour travailler sereinement dans les écoles. Le SNUipp-FSU va proposer une pétition en ligne prochainement en faveur des aides administratives.

-  CP à 12 : 4 collègues se partageront deux classes de CP à 24, 1 CP sera à 13, 1 classe sera CP/CE1 à 12. Nouveauté annoncée aujourd’hui par les médias, il y aura une évaluation à l’entrée au CP avant les vacances de Toussaint. Tous les élèves de CP seront concernés par une évaluation standardisée au mois de septembre 2017 ; un échantillon d’élèves de CP en REP+ (école Georges Quarante d’Amiens) sera concerné par une évaluation spécifique sur tablette en septembre 2017 ; un échantillon d’élèves de CE1 en REP+ (école Georges Quarante d’Amiens) sera concerné par une évaluation spécifique sur tablette en novembre 2017. Ces évaluations nationales seront communiquées aux IEN pour obtenir une base de travail et jauger le travail accompli sans pour autant "jeter la pierre" aux écoles dont les résultats seraient en grande disparité avec la moyenne nationale.

Le SNUipp-FSU a exprimé ses plus vives inquiétudes, s’interrogeant sur les finalités de ces évaluations. Qui évalue-t-on ? Le système, les élèves ou les enseignants ? Il a pointé la rupture avec la politique des cycles et les évaluations positives en maternelle, ainsi que le côté anxiogène généré vis-à-vis des familles.

- Redoublement : celui-ci est possible mais au regard d’une réelle adaptation de l’institution envers les élèves.