Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Nationales > Redoublement : un nouveau décret l’accepte.
Publié : 13 mars

Redoublement : un nouveau décret l’accepte.

Le redoublement revient à l’ordre du jour.

Voici les changements que donne le nouveau décret n° 2018-119 du 20-2-2018 est paru au J.O. du 21-2-2018 (repris dans le BO n°8 du 22 février 2018).

Il modifie les articles du code de l’éducation qui se réfèrent au redoublement.

Ce qui change

-  La possibilité de redoublement n’est plus limitée à la seule situation qui permettait de « pallier une période importante de rupture des apprentissages scolaires » mais, plus généralement, « Si l’élève rencontre des difficultés importantes d’apprentissage » qui n’ont pu être résorbées par « un dispositif d’accompagnement pédagogique » qui a été « immédiatement mis en place au sein de la classe pour lui permettre de progresser dans ses apprentissages » ;
-  Si la possibilité de redoublement est possible elle doit être envisagée « A titre exceptionnelle » ;
-  Le redoublement n’est plus « décidé » mais « proposé ».

Ce sur quoi la circulaire insiste

A plusieurs reprises le décret insiste sur « un dispositif d’accompagnement pédagogique spécifique ».

Ce qui n’évolue pas

-  A aucun moment, il n’est fait mention des RASED ;
-  Le « dialogue renforcé » avec les représentants légaux dès que « des difficultés » apparaissent ;
-  L’avis de l’IEN est toujours obligatoire.