Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Stage sur "Le Travail invisible des enseignants" avec Frédéric (...)
Publié : 14 septembre

Stage sur "Le Travail invisible des enseignants" avec Frédéric GRIMAUD

STAGE SYNDICAL « Le Travail invisible des enseignants »

Lundi 26 novembre 2018 de 9h à 16h30 au Centre d’accueil et d’hébergement de Dury-les-Amiens

Avec Frédéric GRIMAUD (Professeur des écoles dans les Bouches du Rhône et chercheur rattaché à l’équipe ERGAPE de l’Université de Provence. Dans le cadre d’une convention entre le SNUipp-FSU et ERGAPE, il a mené avec le chantier travail une recherche de type clinique sur le travail des enseignants en dehors de la présence des élèves. ). Francette POPINEAU, co-secrétaire et porte-parole du SNUipp-FSU national, sera présente pour défendre les valeurs chères au SNUipp-FSU.

Le travail invisible des professeurs des écoles

Que font les enseignants du primaire lorsque les élèves ne sont pas là ?

L’ intervention de Frédéric Grimaud portera sur 3 années de recherches menées par le chantier travail du SNUipp-FSU portant sur « le travail hors la classe des professeurs des écoles », entendu comme la somme des activités menées par les enseignants du primaire en dehors des 24 heures devant élève et des 108 heures cadrées par l’administration.

Cette présentation tentera de répondre à la question : « Les enseignants travaillent-ils quand il n’y a pas d’élèves ? » Chacun sait que oui, et la question peut sembler triviale, d’autant que l’enquête qui sera présentée avance un temps de travail moyen hebdomadaire de 42h53 minutes (presque le même que celui donné par le rapport IGEN de 2012 qui parle de 42h18 minutes !).

Mais l’ambition de ce stage est de donner à voir toute l’épaisseur de ce travail « hors la classe », d’œuvrer à sa reconnaissance en montrant la richesse des gestes de métier qui y sont à l’œuvre, et de permettre aux enseignants qui y participent de reprendre la main sur leur activité en valorisant ce que l’intervenant appelle des « disputes professionnelles ».

La journée de stage permettra d’abord de découvrir le chantier travail du SNUipp ainsi qu’un pan peu connu des Sciences de l’Education : celui de l’ergonomie de l’activité. En effet, les méthodes cliniques utilisées dans le travail de recherche qui sera présenté participent à faire émerger les gestes professionnels et à les mettre en débat au sein de la profession.

Deux cas seront détaillés et discutés par les participants lors de ce stage afin d’illustrer la richesse du travail hors la classe. Dans le premier exemple, une enseignante arrive le lundi à 8 heures à son école avec un lot de photocopies à faire. Mais la photocopieuse étant occupée, elle propose à ses élèves de monter en classe seuls à 8h30 le temps de faire ses tirages. Comment s’en sortira-t-elle ? Le second exemple montrera une véritable dispute professionnelle entre deux enseignantes de maternelle au sujet de la préparation du matériel nécessaire aux élèves pour une séance de tri de grandeur. Au-delà des considérations pédagogiques et didactiques mises en jeu, l comment font-elles pour préserver leur santé au travail ?

Dans le débat nous reviendrons sur la nécessité de permettre aux enseignants de se réapproprier les critères du bon travail dont le nouveau management public tend à les déposséder et l’intervenant présentera un ouvrage du chantier travail du SNUipp-FSU : « Le travail hors la classe des professeurs des écoles- Frédéric Grimaud- Syllepse 2017 ».

Repas : apportez votre repas froid, le SNUipp-FSU Somme offre la boisson Ce stage est ouvert à tou-te-s les enseignant-e-s du département du 1er degré et à ceux travaillant en SEGPA ou établissement spécialisé.

Demande à faire au plus tard le 26 octobre

Word - 932 ko
Imprime autorisation­ d absence syndicale­ stage
Stage syndical sur "Le Travail invisible des enseignants" avec Frédéric GRIMAUD
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Repas pris sur place [Obligatoire] :