Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > Audience avec l’IA : évaluations, rendez-vous de carrière, direction d’école, (...)
Publié : 9 octobre

Audience avec l’IA : évaluations, rendez-vous de carrière, direction d’école, ISSR et indemnité de déplacement...

Alertés par de nombreux collègues sur des sujets délicats de ce début d’année scolaire, le SNUipp-FSU 80 a été reçu ce lundi 8 octobre en audience par l’Inspecteur d’académie.

- Evaluations CP et CE1. Nous avions envoyé la semaine dernière un courrier sur les dysfonctionnements liés à la saisie des évaluations CP et CE1. Nous avons aussi expliqué à l’IA nos réticences quant à ces évaluations nationales qui gênent la liberté pédagogique de chacun et chacune, à mettre en place des évaluations diagnostiques en lien avec les apprentissages qu’ont eu les élèves en GS ou en CP.

PDF - 381.6 ko
courrier du SNUipp-FSU80 sur les évaluations
PDF - 656.7 ko
réponse IA au SNUipp sur les évaluations

L’IA et l’IEN adjointe à l’IA ont voulu nous convaincre du "bien fondé" de ces évaluations nationales. Celles-ci permettraient d’évaluer des compétences prédictives, elles pourraient montrer les compétences maîtrisées par les élèves. Cela donnerait alors des informations aux équipes de circonscription pour mettre en place une formation qui réponde aux besoins des enseignants. C’est volontaire si des exercices sont difficiles pour évaluer à la fois ceux qui ne réussissent pas et ceux qui sont au dessus de la moyenne ! Le Ministère veut savoir si les élèves réussissent plus ou moins ces évaluations.

"L’évaluation étalonne, il y a une logique d’accompagnement des équipes, et pas de discriminations entre les écoles." nous a assuré Mme Maire."C’est un outil pour l’enseignant et pour l’école". Lorsque nous mettons en avant le risque de changement des programmes de maternelle, la réponse est négative. "Mais non, les programmes n’ont pas vocation à être changés" rétorque l’IA.

Les propos entendus ne nous ont pas convaincues. Nous restons sceptiques quant à leur véracité. Le SNUipp-FSU restera vigilant face aux retombées sur les collègues et les écoles.

Nous avons rappelé :
- les problèmes de connexion importants dans les écoles,
- le matériel obsolète dans beaucoup d’écoles (Windows 98 ne fonctionne pas pour les saisies).
- le temps de saisie important (parfois plus de 10h pour 19 CP).
- la disparition des classes sur le support de saisie…

Le secrétaire général a averti le ministère de ces dysfonctionnements. Le délai de saisie a donc été rallongé jusqu’au 12 octobre. Le résultat des évaluations devrait alors arriver après le 12 octobre.

- Rendez-vous de carrière. Un problème technique national (encore un !) ne permet pas d’envoyer les appréciations finales des rendez-vous de carrière aux collègues par SIAP. L’IA a donc décidé qu’il allait envoyer l’appréciation finale de ces rendez-vous de carrière sur les boîtes académiques (prénom.nom@ac-amiens.fr) des intéressé-es. Des recours sont possibles !

- Direction. L’IA a reconnu que le courrier envoyé aux directeurs demandant les CSP des parents dans ONDE avait été une maladresse. Ce qui est important à ce jour, c’était le "constat de rentrée". Les CSP pourront être notées à un autre moment de l’année, pour avoir connaissance des indicateurs sociaux et mieux affiner la connaissance des écoles.

Le SNUipp-FSU a demandé que les changements qui interviennent dans ONDE ou sur l’ENT soient présentés lors des réunions de directeurs en début d’année. Aujourd’hui, seuls les nouveaux directeurs connaissent ces changements lors de leur formation initiale.

- ISSR et frais de déplacement. Suite à l’audience accordée aux modulateurs en septembre, où ceux-ci ont obtenu l’ISSR car ils sont désormais sur un poste de brigade REP+ (et non de modulateurs REP+, car non reconnu par le ministère comme ayant droit à l’ISSR), nous avons demandé des informations complémentaires sur les ayant droit aux indemnités de déplacement.

- l’ISSR est versée à tous les ZIL et Brigades. Chacun doit faire remonter mensuellement à la DEP6 les déplacements hors de leur école de rattachement.
- les frais de déplacement sont versés à tous les services partagés (voir circulaire du 20 septembre mis en ligne le 5 octobre), postes fractionnés, postes de TRS… chacun doit absolument envoyer un mail à la DAF pour dire qu’il est concerné par les frais de déplacements. La DPE prépare le travail pour la DAF en leur donnant les indications pour chaque collègue concerné. Mais chaque collègue doit aller sur CHORUS pour formuler une demande de prise en charge de leurs frais. Attention, ceux-ci ne seront pris en compte que si les affectations sont différentes de l’école de rattachement et/ou du lieu de domicile.