Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > Compte-rendu de la CAPD du 19 octobre
Publié : 21 octobre

Compte-rendu de la CAPD du 19 octobre

Le 19 octobre 2018 se tenait la 1ere CAPD de l’année scolaire 2018/2019. A l’ordre du jour : l’adoption du nouvel arrêté de la composition de la CAPD, les stages de formation continue, les promotions à l’ancienneté et informations sur les élections professionnelles et ENSAP.

En réponse au SNUipp-FSU 80 qui avait souligné dans sa déclaration liminaire que, comme il le craignait, les évaluations CP/CE1 n’avaient que pour raison essentielle de justifier la politique du gouvernement, l’Inspecteur d’Académie, maintient le fait que les évaluations sont avant tout un outil pour les enseignants et que l’enjeu actuel est à la communication aux familles et à la remédiation.

Le SNUipp-FSU 80 maintient que les évaluations proposées aux élèves sont en inadéquation avec leurs compétences et génératrices de stress. En accord avec Roland Goigoux, il reconnait que les résultats sont peu fiables et demande aux collègues de continuer à porter leur témoignage sur evaluation-jetemoigne@snuipp.fr.

L’Inspecteur d’Académie répond aux questions portées par le SNUipp-FSU80 :

  • Les collègues participant au dispositif "école et cinéma" ne pourront pas, comme les années précédentes, retirer une animation pédagogique au motif que les 18h doivent être consacrées au français et aux mathématiques.

A la remarque du SNUipp-FSU80 qu’il y avait plus de places aux dispositifs que de candidats, l’administration répond que le PAF est proposé selon les réponses à l’enquête soumise aux enseignants mais reconnait qu’effectivement il faudra tenir compte de ce fait essentiel. Il est conseillé aux collègues de remplir l’enquête proposée afin que les propositions de stages répondent aux demandes.

  • Recours rendez-vous de carrière : les recours seront étudiés selon les commentaires des inspections précédentes et non pas en fonction de la note.

L’administration, en réponse à notre question, reformule qu’il est impossible de différer un rendez-vous de carrière en cas de congé maladie, maternité…..

  • En réponse au vœu déposé par les 3 organisations syndicales, l’ Inspecteur d’ Académie répond que concernant la crainte d’un retour à un seul mouvement, il faut attendre la décision nationale qui sera le cas échéant appliquée. En absence de consignes, la décision sera prise au niveau académique.

Elections professionnelles : Une circulaire départementale vient de paraitre. Si les brigades et ZIL ne reçoivent pas leur notice de vote avant le 13 novembre, il leur faudra contacter la DPE6.

Le SNUipp-FSU80 fait remarquer que depuis le changement de messagerie cet été, il arrive que les messages n’apparaissent pas si le collègue continue d’utiliser HORDE. Si vous rencontrez ce problème, n’hésitez pas à nous le communiquer ainsi qu’à votre IEN.

Stages de formation continue : Faute de participants, 2 stages sont annulés. De ce fait, l’Administration propose de dédoubler 2 autres stages permettant ainsi à la totalité des participants de pouvoir y participer, soit :

- le module : enseigner l’ EPS à l’école maternelle : 29 participants au lieu de 20

- le dispositif : école et cinéma : 40 participants au lieu de 20

- les dispositifs : enseigner la natation au cycle 2 et enseigner la natation au cycle 3 sont regroupés.

Un appel à candidature va être proposé afin de compléter les différents modules qui se tiendront après le mois de décembre.

- les stages MIN : les collègues titulaires du CAPPEI peuvent postuler sur des stages nationaux mais 1 seul stage sera retenu même s’il y a plusieurs demandes.

N’hésitez pas à nous contacter afin de savoir si votre candidature a été retenue pour un stage.

Les promotions à l’ancienneté qui auront lieu pendant l’année scolaire 2018/2019 sont validées et celles qui prennent effet à partir du 1er septembre pourraient être mises en paiement sur la fiche de paye de novembre.

ENSAP : l’Administration attend une communication nationale afin d’envoyer une communication départementale mais les fiches de paie devraient être dématérialisées à partir du mois de mars 2019.