Vous êtes ici : Accueil du site > Actualités > Départementales > CAPD > CAPD Mouvement du 21 juin 2019
Publié : 21 juin 2019

CAPD Mouvement du 21 juin 2019

PDF - 363.2 ko
Résultats capd mouvement 21 juin

MOUVEMENT

Le SNUipp-FSU a vérifié les affectations et les barèmes avant la CAPD. 371 sur 822 collègues nous ont envoyé une fiche de contrôle (45%) et de nombreux collègues nous ont téléphoné pour obtenir leur code leur permettant de voir leur projet d’affectation.

Nous avons ainsi décelé des erreurs et avons pu interroger les services pour les comprendre et en résoudre certaines.

Quelques chiffres de statistique :
- 822 candidats
- 14 594 voeux
- 199 ont obtenu leur 1er vœu
- 13 collègues nommés sur des vœux larges
- 6 collègues nommés hors de leurs vœux, d’office

Nous sommes intervenus notamment sur les postes en ASH. La circulaire précisait que les collègues étaient classé-es selon un ordre très spécifique :

  • 1 ceux ayant le CAPPEI bonne option,
  • 2 ceux avec le CAPPEI mais une autre option,
  • 3 les sortants de formation,
  • 4, les entrants en formation,
  • 5 tous les autres collègues.

Or le projet d’affectation n’avait pas classé les collègues dans cet ordre. Nous nous en sommes aperçus et avons usé de persévérance pour que le mouvement soit conforme à la circulaire. L’IA a accepté de réparer cette erreur. Plusieurs collègues se sont vus attribuer le poste qu’ils souhaitaient.

Nous avons également soulevé une erreur concernant un autre collègue qui n’avait pas été affecté sur son 1er vœu, car ses vœux n’avaient pas été pris en compte.

Cela a occasionné des chaînes qui ont impacté l’affectation de 21 collègues.

Pendant la CAPD, nous avons argumenté pour que les 6 collègues nommés d’office puissent renoncer à leur poste, puisqu’ils n’en voulaient pas. Ils/elles pourront dès maintenant rédiger leur demande de révision d’affectation, adressée à l’inspecteur d’académie. Celle-ci sera examinée lors de la CAPD du 2 juillet.

Nous sommes également intervenus pour des collègues nommé-es sur des vœux larges.

C’est bien grâce à la publication des barèmes sur les postes, et au projet d’affectation que les collègues ont pu trouver avec leur code personnel, que nous avons soulevé ces erreurs, justes et équitables pour toutes et tous. Le SNUipp-FSU continuera à publier les barèmes et à envoyer les projets d’affectation pour agir efficacement auprès des collègues.

Postes profilés vacants :
- 5 postes de CPC
- 2 postes de CPC ASH
- 1 poste MDPH
- 1 poste CEF à Ham
- 2 postes en IME (troubles autistiques) :
- Pont de Metz (50% à l’école, 50% à l’IME au fil du temps),
- Henri Dunant (externalisation à l’école Chateaudun).
- poste autisme maternelle à l’école de Chaulnes 2 référents de scolarité :
- collège Ponthieu d’Abbeville
- collège de Rosières en Santerre
- 2 postes de direction REP + :

  • école primaire St-Ouen
  • école centre de Péronne

Vous avez jusqu’au 27 juin pour faire acte de candidature sur ces postes.

Si des collègues se déclarent candidat-es sur des écoles où la direction est vacante, elles/ils pourront obtenir la direction.

TEMPS PARTIELS

Sur les 5 refus, M. Hubac est finalement revenu sur deux situations. Les trois autres peuvent écrire un recours.

Pour terminer, l’IA nous a indiqué qu’il assumait pleinement le choix de faire remplacer deux collègues de classe à effectif réduit par un-e remplaçant-e, dans la mesure où cela permettait aux enseignant-es de pouvoir partir en formation. Il estime que cela ne remet pas en cause la qualité de l’enseignement même si les conditions matérielles ne sont pas identiques.

La question des demandes d’ineat sera traitée à la prochaine CAPD (2 juillet).

Documents joints