Vous êtes ici : Accueil du site > Direction d’école > Direction : un questionnaire du Ministère... le SNUipp-FSU met en place un (...)
Publié : 14 novembre 2019

Direction : un questionnaire du Ministère... le SNUipp-FSU met en place un Observatoire du métier enseignant.

Face aux revendications des directeurs et directrices d’école, voici ce que le Ministère écrit sur son site (extraits) :

"(…) Lors de la réunion du comité technique ministériel de l’Éducation nationale, mercredi 13 novembre, le ministre a annoncé une série de premières mesures en attendant des mesures plus importantes et plus structurelles qui seront prises après concertation.

Le 13 novembre, un questionnaire a été adressé à tous les directeurs d’école. Ce questionnaire vise à établir un état des lieux sur les conditions d’exercice du métier des directeurs d’écoles, leurs difficultés et leurs besoins. (…)

Afin d’alléger immédiatement certaines tâches des directeurs, un moratoire a été décidé, jusqu’à la fin de l’année civile, sur toutes les enquêtes pour lesquelles ils auraient pu être sollicités.

Pour faciliter la fin de l’année, une journée supplémentaire de décharge a été allouée, pour tous les directeurs d’école, sur la période novembre - décembre 2019.

(…)

Des réunions de directeurs d’écoles volontaires seront organisées, dans toutes les circonscriptions, par les inspecteurs de l’Éducation nationale, entre novembre et février. (…)

(…) le ministre pourrait annoncer une série de mesures complémentaires en matière de simplifications administratives et d’allègements pour les directeurs d’école."

Le SNUipp-FSU s’est interrogé sur la pertinence de ces réunions. Si un espace d’échange entre pairs est nécessaire, l’IEN est-il le bon interlocuteur pour parler difficultés et souffrance au travail sachant que la plupart des études montrent qu’un nœud important se situe dans la relation hiérarchique ?

Afin de faciliter la participation de tous les collègues qui le souhaitent, le SNUipp-FSU a demandé au ministère que ces réunions soient organisées sur temps d’enseignement, avec remplacement et a refusé que les 108h, déjà insuffisantes, servent encore de variable d’ajustement. Le ministère a répondu par la récupération sur une animation pédagogique librement choisie Le SNUipp-FSU80 a écrit au nouveau DASEN afin de lui demander la mise en application de cette décision dans le département.

D’autre part, le SNUipp-FSU, aux côtés de celles et ceux qui portent la réussite scolaire au quotidien, donne la parole à la profession. L’Observatoire du métier enseignant permet de mettre en mots notre expertise professionnelle, sa remise en cause, les empêchements, les doutes, les réussites…

Les témoignages recueillis permettront au SNUipp-FSU de nourrir le débat public et ses revendications pour garantir bien-être, sécurité au travail et développement professionnel des enseignantes et enseignants au service de l’ensemble des élèves. Parce qu’améliorer les conditions d’exercice du métier enseignant permet d’améliorer les conditions d’apprentissage des élèves, il est essentiel de libérer la parole et d’afficher ce qui se vit réellement dans les écoles tous les jours.

Documents joints