Vous êtes ici : Accueil du site > AVS, AESH, CUI-CAE, AED > Il est urgent de reconnaître professionnellement les AESH !
Publié : 3 décembre 2019

Il est urgent de reconnaître professionnellement les AESH !

Mercredi 20 novembre, lors d’une journée de mobilisation nationale unitaire, les accompagnantes et accompagnants des élèves en situation de handicap se sont rassemblés partout en France devant les inspections académiques et rectorats, pour faire toute la lumière sur leurs conditions d’emploi et rappeler au ministre de l’Éducation nationale ses promesses pour l’amélioration de leur situation professionnelle. Au vu de l’importance du nombre de rassemblements organisés et des témoignages des AESH, les organisations syndicales appelantes se rencontreront à nouveau.

Aujourd’hui force est de constater que les annonces ministérielles n’ont pas été suivies d’effets immédiats. Pire, la situation des AESH s’est largement dégradée à la rentrée 2019  : temps incomplets subis, non renouvellement de contrats en nombre, salaires non versés, absence de contrats de travail, multi-affectations et mutualisation des accompagnements…

La gestion territorialisée des personnels dans le cadre des PIAL aggrave la situation et introduit plus de flexibilité dans les emplois du temps de personnels dont les conditions de travail sont déjà très précaires.

Pour le SNUipp-FSU, la situation est alarmante. Les AESH expriment un sentiment d’abandon alors qu’elles et ils assurent une mission de service public essentielle auprès des élèves en situation de handicap.

Il est aujourd’hui urgent que le ministère reconnaisse professionnellement ces agents méprisés et précarisés, investis au quotidien dans les écoles. Cela passe par des engagements sur l’augmentation du temps de travail, une revalorisation des salaires, l’amélioration de la formation professionnelle et la création d’un véritable statut de la Fonction publique pour les AESH.

Le SNUipp-FSU reste plus que jamais mobilisé pour refuser catégoriquement l’institutionnalisation de la précarité dans les écoles. Il exige un autre avenir professionnel pour les accompagnantes et accompagnants des élèves en situation de handicap !

Revue de presse – Journée de mobilisation AESH 20 novembre

03 – Des AESH ont manifesté ce mercredi devant l’inspection académique 03 – AESH : « Mettons fin à la précarité ! » 04 – Alpes de Haute Provence : les AESH se mobilisent pour de meilleures conditions de travail 04 – Digne-les-Bains. Les AESH sont en colère 06 – Mal payées et mal considérées : le malaise des accompagnatrices d’élèves handicapés 08 – Les accompagnants scolaires manifestent à Charleville-Mézières 11 – Aude : une AESH témoigne 11 – Narbonne : handicap à l’école, la colère des « accompagnants » 11 – Carcassonne – Handicap : les enseignants au soutien des 700 accompagnants audois, ces précaires de l’Éducation nationale 12 – Les AESH se mobilisent

16 – Les AESH réclament une vraie place dans les classes 2b – Le Collectif AESH de Corse se mobilise à Bastia 21 – Dijon : Une audience reçue au rectorat pour échanger sur les conditions de travail des AESH 21 – Élèves handicapés : les accompagnants manifestent devant le rectorat de Dijon 21 – Éducation : Vers une grève des AESH ? 22 – Saint-Brieuc. Les accompagnants d’élèves ont manifesté 23 – Guéret : les AESH manifestent 23 – Au quotidien les AESH creusois voudraient plus de reconnaissance et de moyens 24 – Dordogne : les accompagnants d’élèves en colère 25 – Les AESH en colère 28 – Les AESH se battent pour leur statut 28 – Chartres – Les AESH dans la rue 29 – Handicap à l’école : les AESH veulent un vrai statut 30 – Handicap à l’école : les AESH du Gard réclament de meilleures conditions de travail 31 – Toulouse : les AESH veulent être reconnus 34 – Montpellier : avec 700€ par mois, les AVS veulent être entendus 36 – Mobilisation des AESH dans l’Indre 38 – Des AESH de l’Isère pleins d’amertume et de colère devant le rectorat de Grenoble 40 – Les AESH manifestent à Mont-de-Marsan 42 – Les AESH manifestent à Saint-Etienne 42 – Toujours pas assez d’AESH dans la Loire selon les syndicats 43 – Les AESH réclament de la reconnaissance 43 – Accompagnants scolaires : « On veut un vrai statut et un vrai salaire ! » 44 – Nantes. Handicap : les accompagnants manifestent 47 – AESH : « 720€ par mois, les pauvres de l’Éducation nationale » 48 – Lozère : le malaise des AESH 49 – A Angers, les AESH se mobilisent pour de meilleures conditions de travail » 49 – Handicap à l’école : « Nous ne sommes que des pions » 51 – Dans la Marne, la situation des AESH inquiète 52 – AESH : une mobilisation nationale 53 – Les AESH manifestent à Laval 53 – Contraints de « vivre avec 800€ par mois » : la colère des AESH 56 – Morbihan : des accompagnants se mobilisent pour leurs élèves 56 – Manifestation, à Vannes, pour les accompagnants d’enfants handicapés 58 – Mobilisation de soutien aux AESH à Nevers : « L’heure est à l’échange mais nous restons mobilisés » 59 – Les AESH en colère manifestaient hier 63 – Quelque 80 AESH devant le rectorat de Clermont-Ferrand ce mercredi 64 – Pau : les AESH manifestent contre la précarité 64 – Bayonne : les AESH en colère 65 – Les AESH dénoncent une précarité accrue 69 – Mobilisation des AESH : « C’est de loin la pire rentrée que j’ai connue » 69 – Lyon : la colère des AESH 72 – Le Mans. Les AESH dénoncent leur condition 72 – Sarthe. Les accompagnants d’enfants handicapés dans la rue 75 – Paris : une centaine d’AESH rassemblés à Solférino 76 – A Dieppe, les AESH réclament toujours un statut 76 – Les AESH veulent être payés, en Seine-Maritime 76 – Les AESH manifestent à Dieppe et à Rouen 79 – Deux-Sèvres : « Ce n’est pas l’accompagnement des élèves qui prime mais la rentabilité des AESH » 82 – Les AESH en quête de reconnaissance 86 – École et handicap : dépités, des accompagnants se mobilisent devant le rectorat de Poitiers 87 – Les AESH se sont mobilisés dans le Limousin 89 – L’appel national visant à défendre les AESH trouve un écho dans l’Yonne 974 – Une mobilisation devant le rectorat pour dénoncer les conditions de travail des AESH