Vous êtes ici : Accueil du site > Publications > Se syndiquer au SNUipp-FSU Somme, c’est privilégier le collectif (...)
Par : SNUipp80
Publié : 1er septembre 2015

Se syndiquer au SNUipp-FSU Somme, c’est privilégier le collectif !

Ensemble changeons la donne, plus nombreux, plus forts, plus efficaces ENSEMBLE, syndiquez-vous !

Entre ceux qui veulent revenir à l’école des années 50 et ceux qui accompagnent la politique du gouvernement, le SNUipp-FSU porte un projet éducatif ambitieux favorisant la réussite de tous les élèves. C’est pourquoi, il ne peut se satisfaire des propositions faites actuellement pour l’Ecole.

Continuité de la politique d’austérité salariale, continuité idéologique sur la refondation de l’école (école du socle), attaques contre les conditions de travail des enseignants avec une réforme des rythmes mal pensée, faiblesse du dialogue social, les enjeux sont nombreux et importants.

Porteur d’un syndicalisme de transformation sociale, le SNUipp-FSU est devenu majoritaire, tant au niveau national qu’au niveau départemental, en ayant une démarche unitaire sans renoncer à porter un projet revendicatif ambitieux, en étant constamment aux côtés des collègues, dans leur difficultés individuelles comme dans leurs luttes collectives.
Les salariés ont pour eux le nombre et leur capacité à s’organiser. Pour peser, le syndicalisme doit se renforcer. Rejoignez le SNUipp-FSU dès maintenant.

Pourquoi se syndiquer ?

- Pour être informé : se syndiquer permet de recevoir la presse départementale et la presse nationale du SNUipp et de la FSU. Cette presse est élaborée par les militants du syndicat. Son contenu est en permanence "branché" sur ce qui fait l’actualité du métier, les propositions ministérielles, mais aussi les nôtres, celles des personnels, sur le terrain ! Se syndiquer, c’est pouvoir s’informer par une voie indépendante de l’administration !

- Pour rompre l’isolement : être syndiqué, c’est pouvoir rencontrer les collègues, dialoguer avec eux, échanger, élaborer, proposer, etc… c’est ne plus être seul en cas de problème ou de difficulté.

- Pour élaborer et défendre les revendications des personnels : se syndiquer, c’est pouvoir faire entendre sa voix !

- Pour participer au mouvement d’ensemble de l’école : se syndiquer, c’est défendre, développer, transformer l’école pour qu’elle demeure un service public et qu’elle permette à tous les enfants de devenir des citoyens. C’est, plus généralement participer au mouvement d’ensemble de défense des services publics. En un mot, se syndiquer, c’est défendre une certaine idée de la justice sociale.

- Pour contribuer au mouvement social : se syndiquer, c’est agir pour une société plus juste, plus égalitaire, plus solidaire.

- Pour que les salariés que nous sommes aient des moyens d’information, de défense, indépendants de tout pouvoir, de toute philosophie, de tout parti politique : se syndiquer, c’est verser une cotisation, calculée de façon la plus équitable possible (proportionnelle au salaire). Toute initiative en matière d’information (envoi de la presse par exemple), toute réunion locale, départementale, nationale, toute manifestation a un coût. Se syndiquer, verser sa cotisation, c’est permettre l’activité syndicale.

- Pour plus de transparence et garantir l’équité de traitement entre les collègues, le SNUipp vous demande d’envoyer des fiches individuelles permettant le contrôle, en CAPD, des éléments vous concernant (mouvement, promo, intégration, permutation). En CTSD et en CHSCTD, les délégués enquêtent auprès des collègues (carte scolaire, rythmes scolaires, ..etc.). Pour connaître votre opinion sur la transformation de l’école, le SNUipp vous consulte régulièrement.

N’hésitez plus, rejoignez le SNUipp FSU, premier syndicat en France dans les écoles

66% de la cotisation est reversée en crédit d’impôt !
PDF - 179.6 ko

- Imprimez et complétez le bulletin d’adhésion à votre gauche
- Renvoyez-le au SNUipp-FSU Somme (25 rue Riolan 80000 AMIENS)
- N’oubliez pas de glisser un RIB (mandat de prélèvements à compléter) ou un/des chèques dans l’enveloppe

Documents joints