Vous êtes ici : Accueil du site > Direction d’école > Les EVS attendent une réponse !
Publié : 30 mai 2011

Les EVS attendent une réponse !

Le 21 avril dernier, nos organisations syndicales (SNUipp-FSU, SE-Unsa, Sgen-Cfdt et CGT éduc’action) ont interpellé le 1er Ministre ainsi que les ministres de l’Education Nationale et du Travail sur la situation des nombreux emplois de vie scolaire dont les contrats ne seront plus renouvelés en juin prochain.

Leur situation est d’autant plus délicate que le Ministère de l’Education Nationale n’a pas rempli les obligations qui sont les siennes en matière de formation. En effet, les contrats uniques d’insertion dont ils bénéficient prévoient la mise en place de formations pour favoriser le maintien dans l’emploi.

A ce jour, alors que la date « couperet » du 30 juin se rapproche, seul le premier ministre a répondu à notre courrier(*) pour nous indiquer que « les contraintes d’un emploi du temps très chargé ne permettront pas au Chef du Gouvernement de [nous] recevoir ».

Les ministres de l’Education Nationale et du Travail n’ont pas répondu à notre courrier. Nous considérons, à ce jour, qu’ils font peu de cas de la situation de ces personnels dont la précarité est le lot quotidien.

Nos organisations réitèrent leur demande solennelle d’accorder la considération nécessaire à ces situations qui n’ont que trop duré. Ces salariés doivent pouvoir bénéficier des reconductions de contrat permettant la mise en place de formations donnant accès à un véritable parcours d’insertion professionnelle.

Paris, le 30 mai 2011