SNUipp - FSU 80 http://80.snuipp.fr/ SNUipp - FSU 80 SPIP http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss fr SNUipp - FSU 80 snu80@snuipp.fr SNUipp80 Tue, 18 Feb 2020 07:15:09 +0100 1er janvier 1970 01:00:00 href="http://80.snuipp.fr/IMG/siteon0.png?1422788743" SNUipp - FSU 80 http://80.snuipp.fr SNUipp - FSU 80 Compte-rendu CAPD du 14 février 2020 http://80.snuipp.fr/spip.php?article3770 <p>Suite aux déclarations liminaires des trois organisations syndicales, la CAPD de ce jour traite des points suivants :</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'adoption du nouvel arrêté de composition de la CAPD, <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'approbation des procès-verbaux des CAPD du 21 mai, 21 juin, 2 juillet et 18 octobre 2019 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la liste d'aptitude des directeurs de deux classes et plus – Rentrée 2020 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la validation des avis SIAE – Campagne 2018/2019 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> les promotions avancement accéléré 6ème et 8ème échelons</p> <p>Avant d'aborder l'ordre du jour, l'IA répond aux points abordés durant les déclarations liminaires. Concernant les questions d'ordre national, il nous indique qu'il n'a pas la compétence de commenter les lois mais de les appliquer. Il ajoute que pour lui la réforme des retraites est une opportunité pour la revalorisation des salaires des enseignants. Malgré la loi de la transformation de la fonction publique qui modifie le champs des compétences de CAPD depuis janvier 2020, l'IA « assure » que le dialogue social qui était déjà en place perdurera et il souhaite aussi que les agents puissent prendre contact directement avec le personnel de la DPE, renforcé de quelques agents. Il n'y aucune volonté d'opacité, aucune volonté à faire des erreurs. Il souhaite une situation de transparence envers tous les agents qui doivent « avoir confiance » envers l'administration.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU rappelle que la confiance doit être réciproque.</div> <p>Concernant la direction d'école, le ministère échange avec les organisations syndicales et de nouvelles décisions devraient être annoncées au printemps.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU attend avec impatience les propositions car les directrices-teurs voient peu d'avancées. Le SNUipp-FSU refuse le statut de directeur, revendique du temps de décharge supplémentaire et des aides à la direction qualifiées, formées sur des emplois pérennes.</div> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'adoption du nouvel arrêté de composition de la CAPD : approbation de tous</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'approbation des procès-verbaux des CAPD du 21 mai, 21 juin, 2 juillet et 18 octobre 2019 : adoptés par tous</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la liste d'aptitude des directeurs de deux classes et plus – Rentrée 2020 3 agents ne se sont pas présentés à la commission, ainsi 31 agents ont reçu un avis favorable sur les 34 prétendants.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la validation des avis SIAE (Système d'Information d'Aide à l'Évaluation) – Campagne 2018/2019 L'administration a reçu deux courriers de demande de recours gracieux suite à l'avis final obtenu lors d'un rendez-vous de carrière. Un seul avis a été changé passant de « très satisfaisant » à « excellent ».</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU a demandé quels avaient été les critères pour accéder ou non à ce recours gracieux. L'IA adjointe a répondu qu'ils avaient pris en compte l'argumentaire du courrier, le dossier de l'agent et les rapports d'inspection précédents. </div> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> les promotions avancement accéléré 6ème et 8ème échelons Pour l'accélération du passage anticipé au 7e échelon, 57 enseignants étaient promouvables. 30 % d'entre eux ont été promus (soit 17,1 avec un reliquat cette année de 0,1 qui s'ajoute au 0,6 de l'année passée : ce qui permettra la promotion d'un agent supplémentaire dans les années à venir), soit 17 agents. 12 avaient reçu un avis « excellent », les 5 autres ont été départagés parmi les avis « très satisfaisants » en prenant en compte les discriminants suivants : AGS, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon, la date de naissance et enfin au besoin par un tirage au sort.</p> <p>Pour l'accélération du passage anticipé au 9e échelon, 124 enseignants étaient promouvables. 30 % d'entre eux ont été promus (soit 37,2 avec un reliquat cette année de 0,2 : ce qui permettra la promotion d'un agent supplémentaire dans les années à venir), soit 37 agents. 32 avaient reçu un avis « excellent », les 5 autres ont été départagés parmi les avis « très satisfaisants » en prenant en compte les discriminants suivants : AGS, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon, la date de naissance et enfin au besoin par un tirage au sort.</p> <p>L'IA s'est attaché à nous présenter la répartition « genrée » dans les promotions qui s'avère exactement à la hauteur de la féminisation de la profession. Pour le 6e échelon : 10 hommes (17,65%) et 47 femmes (82,35 %) promouvables, 3 hommes et 14 femmes promus. Pour le 8e échelon : 17 hommes (13,51%) et 107 femmes (86,49%) promouvables, 5 hommes et 32 femmes promus.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU rappelle qu'à réception de l'avis du DASEN sur le portail SIAE, vous avez un délai de 30 jours pour envoyer une lettre argumentée de recours gracieux (obligatoire enfin d'entreprendre une saisine CAPD recours en cas d'un refus de l'IA à modifier l'avis.</div> <p>L'IA insiste sur la confiance que les personnels doivent avoir envers l'administration. Il souhaite un rapprochement plus individualisé avec les agents qui selon lui n'enlève rien à la place que jouent les organisations syndicales dans le dialogue social.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU regrette les derniers textes réduisant les prérogatives de la CAPD et le rôle des élus du personnel.</div> <p>Avant de lever la séance, le SNUipp-FSU soulève des questions diverses : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Qu'en est-il du temps de récupération pour les évaluations de mi-CP ? L'IA adjointe nous répond que les enseignants de CP, ayant renseignés les résultats des évaluations de janvier, pourront comme l'année dernière bénéficier de 3h d'APC en moins, les directeurs en charge d'une classe de CP bénéficieront d'une décharge de direction de 3h supplémentaires.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Comment palier au manque de remplaçants ? Pourquoi des formations REP+ ont-elles été annulées ? Le secrétaire général rappelle que les écoles isolées bénéficient en priorité d'un remplaçant. L'IA adjointe nous indique que les formation REP+ n'ont pas été annulées mais qu'elles seront dans la mesure du possible reportées. Le secrétaire général met en évidence l'augmentation des arrêts maladies et les difficultés de remplacements tout en insistant sur le fait que le nombre de brigades n'est pas en baisse.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les directeurs d'école doivent-ils chaque mois signer les cahiers d'appel ? L'IA adjointe indique que les directeurs doivent signer chaque mois les cahiers d'appel des classes dont ils ont la charge et rappelle que les pourcentages doivent être réalisés par chaque enseignant mensuellement ; et cela même en maternelle.</p> Fri, 14 Feb 2020 16:29:37 +0100 NUCIBELLA Rémi <p>Suite aux déclarations liminaires des trois organisations syndicales, la CAPD de ce jour traite des points suivants :</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'adoption du nouvel arrêté de composition de la CAPD, <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'approbation des procès-verbaux des CAPD du 21 mai, 21 juin, 2 juillet et 18 octobre 2019 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la liste d'aptitude des directeurs de deux classes et plus – Rentrée 2020 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la validation des avis SIAE – Campagne 2018/2019 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> les promotions avancement accéléré 6ème et 8ème échelons</p> <p>Avant d'aborder l'ordre du jour, l'IA répond aux points abordés durant les déclarations liminaires. Concernant les questions d'ordre national, il nous indique qu'il n'a pas la compétence de commenter les lois mais de les appliquer. Il ajoute que pour lui la réforme des retraites est une opportunité pour la revalorisation des salaires des enseignants. Malgré la loi de la transformation de la fonction publique qui modifie le champs des compétences de CAPD depuis janvier 2020, l'IA « assure » que le dialogue social qui était déjà en place perdurera et il souhaite aussi que les agents puissent prendre contact directement avec le personnel de la DPE, renforcé de quelques agents. Il n'y aucune volonté d'opacité, aucune volonté à faire des erreurs. Il souhaite une situation de transparence envers tous les agents qui doivent « avoir confiance » envers l'administration.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU rappelle que la confiance doit être réciproque.</div> <p>Concernant la direction d'école, le ministère échange avec les organisations syndicales et de nouvelles décisions devraient être annoncées au printemps.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU attend avec impatience les propositions car les directrices-teurs voient peu d'avancées. Le SNUipp-FSU refuse le statut de directeur, revendique du temps de décharge supplémentaire et des aides à la direction qualifiées, formées sur des emplois pérennes.</div> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'adoption du nouvel arrêté de composition de la CAPD : approbation de tous</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'approbation des procès-verbaux des CAPD du 21 mai, 21 juin, 2 juillet et 18 octobre 2019 : adoptés par tous</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la liste d'aptitude des directeurs de deux classes et plus – Rentrée 2020 3 agents ne se sont pas présentés à la commission, ainsi 31 agents ont reçu un avis favorable sur les 34 prétendants.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la validation des avis SIAE (Système d'Information d'Aide à l'Évaluation) – Campagne 2018/2019 L'administration a reçu deux courriers de demande de recours gracieux suite à l'avis final obtenu lors d'un rendez-vous de carrière. Un seul avis a été changé passant de « très satisfaisant » à « excellent ».</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU a demandé quels avaient été les critères pour accéder ou non à ce recours gracieux. L'IA adjointe a répondu qu'ils avaient pris en compte l'argumentaire du courrier, le dossier de l'agent et les rapports d'inspection précédents. </div> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> les promotions avancement accéléré 6ème et 8ème échelons Pour l'accélération du passage anticipé au 7e échelon, 57 enseignants étaient promouvables. 30 % d'entre eux ont été promus (soit 17,1 avec un reliquat cette année de 0,1 qui s'ajoute au 0,6 de l'année passée : ce qui permettra la promotion d'un agent supplémentaire dans les années à venir), soit 17 agents. 12 avaient reçu un avis « excellent », les 5 autres ont été départagés parmi les avis « très satisfaisants » en prenant en compte les discriminants suivants : AGS, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon, la date de naissance et enfin au besoin par un tirage au sort.</p> <p>Pour l'accélération du passage anticipé au 9e échelon, 124 enseignants étaient promouvables. 30 % d'entre eux ont été promus (soit 37,2 avec un reliquat cette année de 0,2 : ce qui permettra la promotion d'un agent supplémentaire dans les années à venir), soit 37 agents. 32 avaient reçu un avis « excellent », les 5 autres ont été départagés parmi les avis « très satisfaisants » en prenant en compte les discriminants suivants : AGS, ancienneté dans le grade, ancienneté dans l'échelon, la date de naissance et enfin au besoin par un tirage au sort.</p> <p>L'IA s'est attaché à nous présenter la répartition « genrée » dans les promotions qui s'avère exactement à la hauteur de la féminisation de la profession. Pour le 6e échelon : 10 hommes (17,65%) et 47 femmes (82,35 %) promouvables, 3 hommes et 14 femmes promus. Pour le 8e échelon : 17 hommes (13,51%) et 107 femmes (86,49%) promouvables, 5 hommes et 32 femmes promus.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU rappelle qu'à réception de l'avis du DASEN sur le portail SIAE, vous avez un délai de 30 jours pour envoyer une lettre argumentée de recours gracieux (obligatoire enfin d'entreprendre une saisine CAPD recours en cas d'un refus de l'IA à modifier l'avis.</div> <p>L'IA insiste sur la confiance que les personnels doivent avoir envers l'administration. Il souhaite un rapprochement plus individualisé avec les agents qui selon lui n'enlève rien à la place que jouent les organisations syndicales dans le dialogue social.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUipp-FSU regrette les derniers textes réduisant les prérogatives de la CAPD et le rôle des élus du personnel.</div> <p>Avant de lever la séance, le SNUipp-FSU soulève des questions diverses : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Qu'en est-il du temps de récupération pour les évaluations de mi-CP ? L'IA adjointe nous répond que les enseignants de CP, ayant renseignés les résultats des évaluations de janvier, pourront comme l'année dernière bénéficier de 3h d'APC en moins, les directeurs en charge d'une classe de CP bénéficieront d'une décharge de direction de 3h supplémentaires.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Comment palier au manque de remplaçants ? Pourquoi des formations REP+ ont-elles été annulées ? Le secrétaire général rappelle que les écoles isolées bénéficient en priorité d'un remplaçant. L'IA adjointe nous indique que les formation REP+ n'ont pas été annulées mais qu'elles seront dans la mesure du possible reportées. Le secrétaire général met en évidence l'augmentation des arrêts maladies et les difficultés de remplacements tout en insistant sur le fait que le nombre de brigades n'est pas en baisse.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les directeurs d'école doivent-ils chaque mois signer les cahiers d'appel ? L'IA adjointe indique que les directeurs doivent signer chaque mois les cahiers d'appel des classes dont ils ont la charge et rappelle que les pourcentages doivent être réalisés par chaque enseignant mensuellement ; et cela même en maternelle.</p> Education, retraites : restons mobilisé-e-s ! http://80.snuipp.fr/spip.php?article3766 <div class="texteencadre-spip spip"><strong>Grande braderie de l'éducation nationale à 16h devant le rectorat à Amiens ce mercredi 12 février ! contre la réforme du bac</strong></div> <p><strong>Et on reste mobilisé-e-s contre la réforme des retraites, manifestations partout en France <strong class="caractencadre-spip spip">jeudi 20 février</strong>, et dans la Somme :<i></p> </h3> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">10H bd Vauban à Abbeville</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> et <strong class="caractencadre-spip spip">à Amiens</strong> (horaire et lieu à venir)</p> Tue, 11 Feb 2020 13:57:10 +0100 Haydée Leblanc <div class="texteencadre-spip spip"><strong>Grande braderie de l'éducation nationale à 16h devant le rectorat à Amiens ce mercredi 12 février ! contre la réforme du bac</strong></div> <p><strong>Et on reste mobilisé-e-s contre la réforme des retraites, manifestations partout en France <strong class="caractencadre-spip spip">jeudi 20 février</strong>, et dans la Somme :<i></p> </h3> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">10H bd Vauban à Abbeville</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> et <strong class="caractencadre-spip spip">à Amiens</strong> (horaire et lieu à venir)</p> Education : la confiance mise à mal entre promesses non tenues et trahison http://80.snuipp.fr/spip.php?article3758 <p>Vous voudrez bien trouver ci-dessous le communiqué du SNUipp-FSU 93 concernant le retrait de la journée de grève du 3 octobre dernier, jour d'hommage national à Christine Renon.</p> <p><strong>Education : la confiance mise à mal entre promesses non tenues et trahison</strong></p> <p>La mort tragique de Christine Renon sur son lieu de travail et sa lettre ont eu un impact important dans toute la profession. Afin de rendre un dernier hommage à notre collègue et exprimer notre colère les enseignant-es de Seine-Saint-Denis et dans de nombreux départements se sont mis massivement en grève et se sont réunis devant la DSDEN 93 le 3 octobre dernier.</p> <p><strong>La FSU est intervenue et a demandé officiellement lors du CHSCT ministériel que la journée du 3 octobre (jour de l'enterrement de Christine Renon et du CHSCTD) ne soit pas prélevée pour les collègues qui se sont mis en grève pour montrer leur soutien et leur colère.</strong></p> <p>Le peu de confiance qui pouvait subsister entre le ministre et ses agent-es vient de voler en éclats.</p> <p>Dans notre département la situation des personnels reste inchangée, certains collègues en charge de direction n'ont même pas bénéficié de la journée de décharge supplémentaire en novembre /décembre. La lettre ouverte au ministre de l'Education nationale signée par 250 directions et la demande d'audience formulée par le SNUipp-FSU 93 sont restées sans réponse malgré l'engagement oral de JM Blanquer aux représentant-es du SNUipp-FSU 93 le 9 janvier 2020.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Une nouvelle fois le ministère a répondu par le mépris à la profession en prélevant cette journée hautement symbolique dans un contexte social de défiance. L'honneur d'un ministre aurait été de respecter l'hommage des agent-es ! Le SNUipp-FSU 93 exige le remboursement de cette journée !</div> <dl class='spip_document_4784 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/03_022020_courrier_men_journee_de_greve_christine_renon.pdf" title='PDF - 179 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 179 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>courrier du SNUipp national réponse MEN suicide Christine Renon</strong></dt> </dl> Mon, 03 Feb 2020 14:03:29 +0100 Haydée Leblanc <p>Vous voudrez bien trouver ci-dessous le communiqué du SNUipp-FSU 93 concernant le retrait de la journée de grève du 3 octobre dernier, jour d'hommage national à Christine Renon.</p> <p><strong>Education : la confiance mise à mal entre promesses non tenues et trahison</strong></p> <p>La mort tragique de Christine Renon sur son lieu de travail et sa lettre ont eu un impact important dans toute la profession. Afin de rendre un dernier hommage à notre collègue et exprimer notre colère les enseignant-es de Seine-Saint-Denis et dans de nombreux départements se sont mis massivement en grève et se sont réunis devant la DSDEN 93 le 3 octobre dernier.</p> <p><strong>La FSU est intervenue et a demandé officiellement lors du CHSCT ministériel que la journée du 3 octobre (jour de l'enterrement de Christine Renon et du CHSCTD) ne soit pas prélevée pour les collègues qui se sont mis en grève pour montrer leur soutien et leur colère.</strong></p> <p>Le peu de confiance qui pouvait subsister entre le ministre et ses agent-es vient de voler en éclats.</p> <p>Dans notre département la situation des personnels reste inchangée, certains collègues en charge de direction n'ont même pas bénéficié de la journée de décharge supplémentaire en novembre /décembre. La lettre ouverte au ministre de l'Education nationale signée par 250 directions et la demande d'audience formulée par le SNUipp-FSU 93 sont restées sans réponse malgré l'engagement oral de JM Blanquer aux représentant-es du SNUipp-FSU 93 le 9 janvier 2020.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Une nouvelle fois le ministère a répondu par le mépris à la profession en prélevant cette journée hautement symbolique dans un contexte social de défiance. L'honneur d'un ministre aurait été de respecter l'hommage des agent-es ! Le SNUipp-FSU 93 exige le remboursement de cette journée !</div> <dl class='spip_document_4784 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/03_022020_courrier_men_journee_de_greve_christine_renon.pdf" title='PDF - 179 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 179 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>courrier du SNUipp national réponse MEN suicide Christine Renon</strong></dt> </dl> Stage FSU : "Le service public : notre bien commun !"" http://80.snuipp.fr/spip.php?article3754 <div align=center><font size=+2><strong class="caractencadre-spip spip">STAGE FSU Somme "Le service public : notre bien commun !"</strong></font><br/><font size=+1><strong class="caractencadre2-spip spip">mardi 7 avril 2020</font><br/>de 9h à 16h30</strong><br/><strong class="caractencadre2-spip spip">au STAPS, allée Paschal Grousset à Amiens </strong> avec la participation de Michel Jallamion, président de la convergence nationale des collectifs de défense et de développement du service public, et de délélgué-e-s du personnel des 1er et 2nd degrés qui présenteront la loi Dussopt et ses conséquences pour les personnels. <p>Des temps d'échanges, de débats autour de cette problématique alimenteront cette journée.</p> <p><strong>Pour vous inscrire :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> adressez par mail le document dûment complété à votre IEN de circonscription avec copie à l'adresse : <strong>ce.dpe6abs.syndicales@ac-amiens.fr</strong> <strong>jusqu'au 7 mars 2020 (1 mois avant la date du stage).</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> remplissez le formulaire</p> <dl class='spip_document_3206 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/doc/Imprime_autorisation_d_absence_syndicale.doc" title='Word - 932.5 ko' type="application/msword"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/doc.png' width='52' height='52' alt='Word - 932.5 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Demande d'autorisation d'absence pour un stage de formation syndicale</strong></dt> </dl> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>La participation à un stage de formation syndicale est de droit</strong> dans la limite de <strong>12 jours par an et par personne, que l'on soit syndiqué-e ou non.</strong> </div> <a name='form196'></a> <div class='spip_forms form_196'> <div class='spip_descriptif'></div> <form method='post' action='spip.php?page=podcast#form196' enctype='multipart/form-data'> <div> <input name="page" value="podcast" type="hidden" /> <input type='hidden' name='ajout_reponse' value='196' /> <input type='hidden' name='id_donnee' value='0' /> <input type='hidden' name='retour_form' value='' /> </div> <div > <fieldset><legend>Stage FSU : "Avenir des services publics"</legend> <div class='spip_form_champ ligne_1'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_1">NOM</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_1' id='input-196-ligne_1' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_2'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_2">PRENOM</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_2' id='input-196-ligne_2' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_5'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_5">ADRESSE MAIL</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_5' id='input-196-ligne_5' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_6'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_6">POSTE OCCUPE</label> : </span> <input type="text" name='ligne_6' id='input-196-ligne_6' value="" class=' ligne formo' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_7'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_7">ECOLE</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_7' id='input-196-ligne_7' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_8'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_8">VILLE</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_8' id='input-196-ligne_8' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> </fieldset> <p style='display:none;'><label for="nobotnobot-196">Veuillez laisser ce champ vide :</label> <input type="text" name="nobotnobot" id="nobotnobot-196" value="" size="10" /></p> <div style='text-align:right' class='spip_bouton'><input type="submit" name='Valider' value="Valider" /> </div> <div class="base64javascript10010897495e4b80ed262e50.93479507" title="PHNjcmlwdCBzcmM9Imh0dHA6Ly84MC5zbnVpcHAuZnIvcGx1Z2lucy9mb3Jtc19ldF90YWJsZXNfMl8wL2phdmFzY3JpcHQvanRpcC5qcyIgdHlwZT0idGV4dC9qYXZhc2NyaXB0Ij48L3NjcmlwdD4="></div> <div class="base64javascript10010897495e4b80ed262e50.93479507" title="PHNjcmlwdCB0eXBlPSJ0ZXh0L2phdmFzY3JpcHQiPjwhLS0KalF1ZXJ5KCdkaXYuc3BpcF9mb3JtcyBpbnB1dC5mb3JtbycpLmJpbmQoJ2ZvY3VzJyxmdW5jdGlvbigpe2pRdWVyeSh0aGlzKS5hZGRDbGFzcygnZm9ybW8tZm9jdXMnKTt9KTsKalF1ZXJ5KCdkaXYuc3BpcF9mb3JtcyBpbnB1dC5mb3JtbycpLmJpbmQoJ2JsdXInLGZ1bmN0aW9uKCl7alF1ZXJ5KHRoaXMpLnJlbW92ZUNsYXNzKCdmb3Jtby1mb2N1cycpO30pOwpqUXVlcnkoJ2Rpdi5zcGlwX2Zvcm1zIGlucHV0LmZvcm1sJykuYmluZCgnZm9jdXMnLGZ1bmN0aW9uKCl7alF1ZXJ5KHRoaXMpLmFkZENsYXNzKCdmb3JtbC1mb2N1cycpO30pOwpqUXVlcnkoJ2Rpdi5zcGlwX2Zvcm1zIGlucHV0LmZvcm1sJykuYmluZCgnYmx1cicsZnVuY3Rpb24oKXtqUXVlcnkodGhpcykucmVtb3ZlQ2xhc3MoJ2Zvcm1sLWZvY3VzJyk7fSk7CgovLy0tPjwvc2NyaXB0Pg=="></div> </div> </form> </div> Fri, 31 Jan 2020 14:59:27 +0100 Maryse Lecat <div align=center><font size=+2><strong class="caractencadre-spip spip">STAGE FSU Somme "Le service public : notre bien commun !"</strong></font><br/><font size=+1><strong class="caractencadre2-spip spip">mardi 7 avril 2020</font><br/>de 9h à 16h30</strong><br/><strong class="caractencadre2-spip spip">au STAPS, allée Paschal Grousset à Amiens </strong> avec la participation de Michel Jallamion, président de la convergence nationale des collectifs de défense et de développement du service public, et de délélgué-e-s du personnel des 1er et 2nd degrés qui présenteront la loi Dussopt et ses conséquences pour les personnels. <p>Des temps d'échanges, de débats autour de cette problématique alimenteront cette journée.</p> <p><strong>Pour vous inscrire :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> adressez par mail le document dûment complété à votre IEN de circonscription avec copie à l'adresse : <strong>ce.dpe6abs.syndicales@ac-amiens.fr</strong> <strong>jusqu'au 7 mars 2020 (1 mois avant la date du stage).</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> remplissez le formulaire</p> <dl class='spip_document_3206 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/doc/Imprime_autorisation_d_absence_syndicale.doc" title='Word - 932.5 ko' type="application/msword"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/doc.png' width='52' height='52' alt='Word - 932.5 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Demande d'autorisation d'absence pour un stage de formation syndicale</strong></dt> </dl> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>La participation à un stage de formation syndicale est de droit</strong> dans la limite de <strong>12 jours par an et par personne, que l'on soit syndiqué-e ou non.</strong> </div> <a name='form196'></a> <div class='spip_forms form_196'> <div class='spip_descriptif'></div> <form method='post' action='spip.php?page=podcast#form196' enctype='multipart/form-data'> <div> <input name="page" value="podcast" type="hidden" /> <input type='hidden' name='ajout_reponse' value='196' /> <input type='hidden' name='id_donnee' value='0' /> <input type='hidden' name='retour_form' value='' /> </div> <div > <fieldset><legend>Stage FSU : "Avenir des services publics"</legend> <div class='spip_form_champ ligne_1'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_1">NOM</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_1' id='input-196-ligne_1' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_2'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_2">PRENOM</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_2' id='input-196-ligne_2' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_5'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_5">ADRESSE MAIL</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_5' id='input-196-ligne_5' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_6'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_6">POSTE OCCUPE</label> : </span> <input type="text" name='ligne_6' id='input-196-ligne_6' value="" class=' ligne formo' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_7'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_7">ECOLE</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_7' id='input-196-ligne_7' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> <div class='spip_form_champ ligne_8'> <span class='spip_form_label'> <label for="input-196-ligne_8">VILLE</label> <span class='spip_form_label_obligatoire'> [Obligatoire]</span> : </span> <input type="text" name='ligne_8' id='input-196-ligne_8' value="" class=' ligne forml' size='40' /> <span class='nettoyeur'> </span> </div> </fieldset> <p style='display:none;'><label for="nobotnobot-196">Veuillez laisser ce champ vide :</label> <input type="text" name="nobotnobot" id="nobotnobot-196" value="" size="10" /></p> <div style='text-align:right' class='spip_bouton'><input type="submit" name='Valider' value="Valider" /> </div> <div class="base64javascript10010897495e4b80ed262e50.93479507" title="PHNjcmlwdCBzcmM9Imh0dHA6Ly84MC5zbnVpcHAuZnIvcGx1Z2lucy9mb3Jtc19ldF90YWJsZXNfMl8wL2phdmFzY3JpcHQvanRpcC5qcyIgdHlwZT0idGV4dC9qYXZhc2NyaXB0Ij48L3NjcmlwdD4="></div> <div class="base64javascript10010897495e4b80ed262e50.93479507" title="PHNjcmlwdCB0eXBlPSJ0ZXh0L2phdmFzY3JpcHQiPjwhLS0KalF1ZXJ5KCdkaXYuc3BpcF9mb3JtcyBpbnB1dC5mb3JtbycpLmJpbmQoJ2ZvY3VzJyxmdW5jdGlvbigpe2pRdWVyeSh0aGlzKS5hZGRDbGFzcygnZm9ybW8tZm9jdXMnKTt9KTsKalF1ZXJ5KCdkaXYuc3BpcF9mb3JtcyBpbnB1dC5mb3JtbycpLmJpbmQoJ2JsdXInLGZ1bmN0aW9uKCl7alF1ZXJ5KHRoaXMpLnJlbW92ZUNsYXNzKCdmb3Jtby1mb2N1cycpO30pOwpqUXVlcnkoJ2Rpdi5zcGlwX2Zvcm1zIGlucHV0LmZvcm1sJykuYmluZCgnZm9jdXMnLGZ1bmN0aW9uKCl7alF1ZXJ5KHRoaXMpLmFkZENsYXNzKCdmb3JtbC1mb2N1cycpO30pOwpqUXVlcnkoJ2Rpdi5zcGlwX2Zvcm1zIGlucHV0LmZvcm1sJykuYmluZCgnYmx1cicsZnVuY3Rpb24oKXtqUXVlcnkodGhpcykucmVtb3ZlQ2xhc3MoJ2Zvcm1sLWZvY3VzJyk7fSk7CgovLy0tPjwvc2NyaXB0Pg=="></div> </div> </form> </div> Évaluer le montant de sa pension http://80.snuipp.fr/spip.php?article3750 <p><strong>Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles un simulateur en ligne pour estimer le montant de leur pension à partir des principaux éléments aujourd'hui connus du projet de réforme des retraites.</strong></p> <p>Alors que se poursuivent les mobilisations et les discussions avec le gouvernement, le SNUipp-FSU scénarise les conséquences de la mise en place d'un système de retraite par points pour les enseignantes et les enseignants des écoles. Il propose un simulateur en ligne qui reprend les éléments principaux de la carrière afin d'estimer le montant prévisionnel de la pension. Un outil qui présente également quelques éléments clés de la réforme.</p> <p><a href="http://80.snuipp.fr/<img4766|center>" class=''>Accéder au simulateur</a></p> <p><span class='spip_document_4766 spip_documents spip_documents_center'> <a href="http://80.snuipp.fr/<img4766|center>"><img src='http://80.snuipp.fr/IMG/png/simulateur.png' width="450" height="169" alt="" /></a></span></p> <p><strong class="caractencadre2-spip spip"> Précautions d'usage</strong></p> <p><strong>Ceci est bien un simulateur et non un calculateur.</strong> En le mettant en place, le SNUipp-FSU a dû faire avec les incertitudes et le manque de précision du projet de réforme connu à ce jour. Des choix ont été opérés dans la mise en œuvre du malus (montée en charge équilibrée pour les générations 1960 à 1964), dans le non-cumul de la décote et du malus (prise en compte de la situation la plus défavorable) ou encore avec l'intégration dans la carrière « régime actuel » des trimestres validés dans d'autres régimes. Par ailleurs, et au vu du manque d'information, le bonus annoncé (travail au delà de l'âge pivot) n'a pas été intégré dans la simulation d'autant que très peu de PE sont concernés. Le SNUipp a également fait le choix de maintenir dans ce simulateur l'âge pivot, malgré les annonces du Premier ministre, mais qu'il a lui-même qualifiées de temporaires.</p> <p>Selon les parcours individuels, il existera des cas où la pension pourrait être améliorée (lorsque la décote, après 2027, est supérieure au malus par exemple). Les pertes seraient moindres pour un enseignant qui bénéficierait des deux régimes que pour les situations entièrement calculées dans le nouveau régime. C'est pourquoi, pour chaque situation, une transposition totale dans un régime par points est également matérialisée afin de visualiser les pertes potentielles.</p> <p>Mieux que les cas types théoriques et peu objectifs du gouvernement, ce simulateur permet une évaluation personnelle des situations. Mais il reste un simulateur et non un calculateur, car ce dernier est impossible à mettre en œuvre dans le flou qu'entretient actuellement le gouvernement.</p> Fri, 31 Jan 2020 09:21:56 +0100 Maryse Lecat <p><strong>Le SNUipp-FSU met à la disposition des enseignantes et des enseignants des écoles un simulateur en ligne pour estimer le montant de leur pension à partir des principaux éléments aujourd'hui connus du projet de réforme des retraites.</strong></p> <p>Alors que se poursuivent les mobilisations et les discussions avec le gouvernement, le SNUipp-FSU scénarise les conséquences de la mise en place d'un système de retraite par points pour les enseignantes et les enseignants des écoles. Il propose un simulateur en ligne qui reprend les éléments principaux de la carrière afin d'estimer le montant prévisionnel de la pension. Un outil qui présente également quelques éléments clés de la réforme.</p> <p><a href="http://80.snuipp.fr/<img4766|center>" class=''>Accéder au simulateur</a></p> <p><span class='spip_document_4766 spip_documents spip_documents_center'> <a href="http://80.snuipp.fr/<img4766|center>"><img src='http://80.snuipp.fr/IMG/png/simulateur.png' width="450" height="169" alt="" /></a></span></p> <p><strong class="caractencadre2-spip spip"> Précautions d'usage</strong></p> <p><strong>Ceci est bien un simulateur et non un calculateur.</strong> En le mettant en place, le SNUipp-FSU a dû faire avec les incertitudes et le manque de précision du projet de réforme connu à ce jour. Des choix ont été opérés dans la mise en œuvre du malus (montée en charge équilibrée pour les générations 1960 à 1964), dans le non-cumul de la décote et du malus (prise en compte de la situation la plus défavorable) ou encore avec l'intégration dans la carrière « régime actuel » des trimestres validés dans d'autres régimes. Par ailleurs, et au vu du manque d'information, le bonus annoncé (travail au delà de l'âge pivot) n'a pas été intégré dans la simulation d'autant que très peu de PE sont concernés. Le SNUipp a également fait le choix de maintenir dans ce simulateur l'âge pivot, malgré les annonces du Premier ministre, mais qu'il a lui-même qualifiées de temporaires.</p> <p>Selon les parcours individuels, il existera des cas où la pension pourrait être améliorée (lorsque la décote, après 2027, est supérieure au malus par exemple). Les pertes seraient moindres pour un enseignant qui bénéficierait des deux régimes que pour les situations entièrement calculées dans le nouveau régime. C'est pourquoi, pour chaque situation, une transposition totale dans un régime par points est également matérialisée afin de visualiser les pertes potentielles.</p> <p>Mieux que les cas types théoriques et peu objectifs du gouvernement, ce simulateur permet une évaluation personnelle des situations. Mais il reste un simulateur et non un calculateur, car ce dernier est impossible à mettre en œuvre dans le flou qu'entretient actuellement le gouvernement.</p> Temps partiels. http://80.snuipp.fr/spip.php?article3746 <p><strong>Il y a des temps partiels de droit : </strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour élever un enfant de moins de 3 ans <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> au titre du handicap <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour donner des soins au conjoint, enfant ou ascendant</p> <p><strong>Et des temps partiels sur autorisation :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour raisons médicales, sociales ou familiales <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour créer ou reprendre une entreprise <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour raisons personnelles</p> <p>Attention, remplir l'imprimé 2 pour toute demande sur autorisation pour raisons médicales, sociales ou familiales.</p> <p>Le temps partiel est déconseillé à certains types de postes(CPC, ULIS…..) mais l'enseignant peut toujours effectuer sa demande . Il lui sera proposé un poste compatible avec l'exercice du temps partiel.</p> <p>Le dossier (circulaire du 24 janvier) est à renvoyer au DASEN , DPE sous couvert de l' IEN <strong> pour le 14 FEVRIER</strong>.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUIpp-FSU continue de défendre toutes les demandes de temps partiels quelque soit le motif. N'hésitez pas à nous contacter et à nous transmettre votre demande:snu80@snuipp.fr </div> Thu, 30 Jan 2020 16:27:29 +0100 Florence Drivet <p><strong>Il y a des temps partiels de droit : </strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour élever un enfant de moins de 3 ans <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> au titre du handicap <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour donner des soins au conjoint, enfant ou ascendant</p> <p><strong>Et des temps partiels sur autorisation :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour raisons médicales, sociales ou familiales <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour créer ou reprendre une entreprise <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> pour raisons personnelles</p> <p>Attention, remplir l'imprimé 2 pour toute demande sur autorisation pour raisons médicales, sociales ou familiales.</p> <p>Le temps partiel est déconseillé à certains types de postes(CPC, ULIS…..) mais l'enseignant peut toujours effectuer sa demande . Il lui sera proposé un poste compatible avec l'exercice du temps partiel.</p> <p>Le dossier (circulaire du 24 janvier) est à renvoyer au DASEN , DPE sous couvert de l' IEN <strong> pour le 14 FEVRIER</strong>.</p> <div class="texteencadre-spip spip">Le SNUIpp-FSU continue de défendre toutes les demandes de temps partiels quelque soit le motif. N'hésitez pas à nous contacter et à nous transmettre votre demande:snu80@snuipp.fr </div> Mise en disponibilité. http://80.snuipp.fr/spip.php?article3742 <ul class="spip"><li> En vertu du décret du 27 mars 2019, l'article 5 pose le principe de conservation des droits à l'avancement d'échelon et de grade pour les personnels placés en disponibilité au titre des articles 44,46 et au titre des 1° et 2° de l'article 47 du décret du 16 décembre 1985.</li></ul> <p>Toute personne concernée par cette nouveauté (maintien des droits à l'avancement) devra fournir certaines pièces justificatives<strong> avant le mercredi 4 mars 2020 à la DPE. </strong></p> <ul class="spip"><li> L'article 2 du décret 2019 modifie quant à lui, le régime de la disponibilité pour convenances personnelles en portant sa durée maximale initiale de 3 à 5 ans, renouvelable dans la limite totale de 10 ans. </li></ul> <p>Toutefois, une obligation de retour dans la fonction de 18 mois continus est imposée après la période de 5 ans.</p> <p>Ces nouvelles dispositions s'appliquent pour toute demande formulée après <strong>le 28 mars 2019</strong>.</p> <p>Pour toute information complémentaire , voir la circulaire du 24 janvier ou contacter le SNUipp-FSU 80 au 03 22 80 80 78 ou snu80@snuipp.fr</p> Thu, 30 Jan 2020 15:58:02 +0100 Florence Drivet <ul class="spip"><li> En vertu du décret du 27 mars 2019, l'article 5 pose le principe de conservation des droits à l'avancement d'échelon et de grade pour les personnels placés en disponibilité au titre des articles 44,46 et au titre des 1° et 2° de l'article 47 du décret du 16 décembre 1985.</li></ul> <p>Toute personne concernée par cette nouveauté (maintien des droits à l'avancement) devra fournir certaines pièces justificatives<strong> avant le mercredi 4 mars 2020 à la DPE. </strong></p> <ul class="spip"><li> L'article 2 du décret 2019 modifie quant à lui, le régime de la disponibilité pour convenances personnelles en portant sa durée maximale initiale de 3 à 5 ans, renouvelable dans la limite totale de 10 ans. </li></ul> <p>Toutefois, une obligation de retour dans la fonction de 18 mois continus est imposée après la période de 5 ans.</p> <p>Ces nouvelles dispositions s'appliquent pour toute demande formulée après <strong>le 28 mars 2019</strong>.</p> <p>Pour toute information complémentaire , voir la circulaire du 24 janvier ou contacter le SNUipp-FSU 80 au 03 22 80 80 78 ou snu80@snuipp.fr</p> RETRAITES : prochaines mobilisations le 6 février ! http://80.snuipp.fr/spip.php?article3674 <div class="texteencadre-spip spip">Prochaines mobilisations : <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">JEUDI 6 FEVRIER 2020</strong> : grèves</p> <p><strong>A ABBEVILLE, départ 10H bd Vauban à Abbeville</strong></p> <p><strong>A AMIENS, Rendez vous à la MCA à 14h00</strong></p> <p>Déclaration d'intention de faire grève à déposer avant lundi minuit</p> <dl class='spip_document_4780 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Abb6fev20_Optimizer.pdf" title='PDF - 632.4 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 632.4 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Abbeville 6 février</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_4748 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/odt/declaration_greve_reconductible-2.odt" title='opendocument text - 16.4 ko' type="application/vnd.oasis.opendocument.text"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/odt.png' width='52' height='52' alt='opendocument text - 16.4 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>grève reconductible février</strong></dt> </dl> </div> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>D'autres infos sur les sites suivants : </strong> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://nos-retraites.snuipp.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le simulateur retraite du SNUipp-FSU national</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://www.snuipp.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le site du SNUipp-FSU national</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="http://fsu.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le site de la FSU nationale</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://www.facebook.com/groups/fronteducatif80/" class='spip_out' rel='external'>le Front Educatif 80</a></p> </h3> </div> <p>Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, FIDL et UNL soutenues par une majorité grandissante de la population, <strong class="caractencadre2-spip spip">appellent l'ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève,</strong> y compris reconductible là où les salarié-es le décident, pour maintenir et augmenter le rapport de force.</p> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>Historique d'une mobilisation importante. Depuis le 5 décembre, les mobilisations s'enchaînent… le gouvernement reste sourd !</strong></div> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Jeudi 5 décembre,</strong> plus de 70% des enseignant-e-s du 1er degré du département de la Somme étaient en grève. Ils et elles ont manifesté aux côtés de leurs collègues du 2nd degré, des ATSEM, des employé-e-s municipaux, des agents territoriaux, des salarié-e-s du privé… à plus de 8000 à Amiens et 10 000 dans le département.</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Mardi 10 décembre,</strong> plus de 5000 manifestants dans la rue à Amiens. La police a cru bon d'envoyer par deux fois des gaz lacrymogènes envers les cheminots en tête de cortège. Inadmissible ! L'AG éducation nationale a reconduit la grève jusqu'au 21 décembre. Elle appelle à la prochaine AG éducation nationale à la bourse du travail jeudi 12 décembre à 17h, après la manif.</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Ce mardi 17 décembre</strong> a été un nouveau temps fort impressionnant tant par la mobilisation que par les grèves. <strong>Plus de 260 cortèges ont été organisés sur l'ensemble du territoire.</strong> Plus de 10000 personnes à Amiens, plus de 600 à Abbeville ont manifesté contre la réforme des retraites. <strong class="caractencadre2-spip spip"><a href="https://www.facebook.com/147224468629122/posts/2875084695843072/" class='spip_out' rel='external'>VOICI QUELQUES PHOTOS DE LA BELLE MOBILISATION DU 17 DECEMBRE</a></strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">vendredi 27 décembre à 18h</strong> à la gare d'Amiens, meeting des organisations syndicales.</p> <p><a href="https://www.snuipp.fr/system/resources/W1siZiIsIjIwMTkvMTIvMTYvODZmOHFyeW53dV9jb21tdW5pcXVfZGVfcHJlc3NlX3JldHJhaXRlc18xN19kX2NlbWJyZV8yMDE5LnBkZiJdXQ/communiqu%C3%A9%20de%20presse%20retraites%2017%20d%C3%A9cembre%202019.pdf" class='spip_out' rel='external'>Le communiqué de presse du SNUipp après la manif du 17 décembre.</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip"> le jeudi 9 janvier</strong> mobilisation contre la réforme des retraites. Près de <strong>40% des enseignantes et enseignants étaient en grève ce jeudi 9 janvier.</strong> La mobilisation se poursuit dans le 1er degré et montre la détermination des collègues qui demandent l'abandon de la réforme.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">mardi 14 et jeudi 16 janvier</strong> : <strong>manifestations 10H bd Vauban à Abbeville et 14H MACU Amiens suivie à 17h30 d'une AG de l'éducation fac de sciences rue Saint-Leu (amphi Lavoisier)</strong></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> une <strong>« RIS spéciale réforme des retraites »</strong> aura lieu <strong class="caractencadre-spip spip">le 22 janvier</strong> à Amiens de 9h à 12h. Elle sera suivie d'un <strong>pique-nique revendicatif à 12H parvis de la MACU.</strong> A 11h, AG des cheminot-es sur le parvis de la gare. <a href="https://www.facebook.com/herve.lefevre.547/videos/10156911730316770/UzpfSTE0NzIyNDQ2ODYyOTEyMjoyOTU0MTI2ODQxMjcyMTkw/?__tn__=kC-R&eid=ARCuwlSh-0z9MWDDHJom1-HLg2z-MaHA5iTFwRLb7sGj0hN0NmRAhXTeo7fvd-PRLE4PbdzW8W2YUxnV&hc_ref=ARSZC2Zuu0-LjPPO3HsH2WuT05eFxejKjfXWQCGlj-AZPXTXlor_9Ncb3nvRXJZ-wq8&__xts__[0" class='spip_out' rel='external'>quelques photos et vidéos de ce moment</a>=68.ARBC3aHaiPtfpndRdyU5skUjaizqHFKzoiZO1wtuasdfdO3nAtA0VEgG7AtUpSCLCSZpOIDcH61Xc6F4K3N_kQ_gHlWWS1HI4x12EHuWgz2Sa7ngVZQdnfAOL7tAASCEUNOXowlv7A51tXPRW8KGX-sloGU4kGTCoBgScA32KFiKZVONhTba2yq8jPzwwNedPIrmfKpSAp4uY1YSUJWe1qQ-W6vGvSBqhw2qfgXJzq_lb5EgBoGGRj-FeSUHTprkBhC0lWenWNWth6JJZaf8okKZ5EqU_as_IXSxRoSe5mho4CJOe1CwjsDux072p6Cp-MdiXL3-KdhYJS47bSm8RZRrUR7gCPbd6gJ4JQ]</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Mercredi 22 janvier</strong> : retraite aux flambeaux à <strong>Abbeville</strong> RV 17H30 bd Vauban. <span class='spip_document_4716 spip_documents spip_documents_center'> <img src='http://80.snuipp.fr/IMG/jpg/IMG_0623.jpg' width="320" height="240" alt="" /></span></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Jeudi 23 janvier</strong> : des retraites aux flambeaux contre une retraite en lambeaux dans tout le pays ! Une manifestation est organisée dans la Somme : <strong>Amiens : rendez-vous à 17h30 à la cité scolaire</strong></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Vendredi 24 janvier</strong> : <strong>manifestations 10H bd Vauban à Abbeville et 14H MACU Amiens suivie à 17h00 d'une AG de l'éducation fac de sciences rue Saint-Leu (amphi Lavoisier)</strong> C'est aussi le jour où le texte sera présenté en Conseil des Ministres.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Mercredi 29 janvier :</strong> rassemblement à la zone industrielle Nord, tractage, flash mob…. à 10h. vidéo sur France 3 Picardie : <a href="https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/12-13/jt-de-12-13-du-mercredi-29-janvier-2020_3777109.html" class='spip_out' rel='external'>https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/12-13/jt-de-12-13-du-mercredi-29-janvier-2020_3777109.html</a></p> <p>Manifestation à Abbeville lors de laquelle les enseignant-es ont jeté leurs outils de travail, leurs manuels devant l'inspection.</p> <p><span class='spip_document_4774 spip_documents spip_documents_center'> <img src='http://80.snuipp.fr/IMG/jpg/IMG_4606-22a38.jpg' width="500" height="283" alt="" /></span></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">JEUDI 30 JANVIER 2020</strong> : retraite aux flambeaux de la Macu à la gare d'Amiens</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">SAMEDI 1 FEVRIER 2020</strong> : <strong>POT SOLIDAIRE POUR SOUTENIR LES GREVISTES</strong> - Samedi 1er fevrier Rue du Maréchal Foch ABBEVILLE</p> <dl class='spip_document_4764 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Potsolidaire1fev.pdf" title='PDF - 453.6 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 453.6 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Potsolidaire1fev Abbeville</strong></dt> </dl> Wed, 29 Jan 2020 12:00:00 +0100 Haydée Leblanc <div class="texteencadre-spip spip">Prochaines mobilisations : <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">JEUDI 6 FEVRIER 2020</strong> : grèves</p> <p><strong>A ABBEVILLE, départ 10H bd Vauban à Abbeville</strong></p> <p><strong>A AMIENS, Rendez vous à la MCA à 14h00</strong></p> <p>Déclaration d'intention de faire grève à déposer avant lundi minuit</p> <dl class='spip_document_4780 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Abb6fev20_Optimizer.pdf" title='PDF - 632.4 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 632.4 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Abbeville 6 février</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_4748 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/odt/declaration_greve_reconductible-2.odt" title='opendocument text - 16.4 ko' type="application/vnd.oasis.opendocument.text"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/odt.png' width='52' height='52' alt='opendocument text - 16.4 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>grève reconductible février</strong></dt> </dl> </div> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>D'autres infos sur les sites suivants : </strong> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://nos-retraites.snuipp.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le simulateur retraite du SNUipp-FSU national</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://www.snuipp.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le site du SNUipp-FSU national</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="http://fsu.fr/" class='spip_out' rel='external'>Le site de la FSU nationale</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <a href="https://www.facebook.com/groups/fronteducatif80/" class='spip_out' rel='external'>le Front Educatif 80</a></p> </h3> </div> <p>Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, FIDL et UNL soutenues par une majorité grandissante de la population, <strong class="caractencadre2-spip spip">appellent l'ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève,</strong> y compris reconductible là où les salarié-es le décident, pour maintenir et augmenter le rapport de force.</p> <div class="texteencadre-spip spip"><strong>Historique d'une mobilisation importante. Depuis le 5 décembre, les mobilisations s'enchaînent… le gouvernement reste sourd !</strong></div> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Jeudi 5 décembre,</strong> plus de 70% des enseignant-e-s du 1er degré du département de la Somme étaient en grève. Ils et elles ont manifesté aux côtés de leurs collègues du 2nd degré, des ATSEM, des employé-e-s municipaux, des agents territoriaux, des salarié-e-s du privé… à plus de 8000 à Amiens et 10 000 dans le département.</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Mardi 10 décembre,</strong> plus de 5000 manifestants dans la rue à Amiens. La police a cru bon d'envoyer par deux fois des gaz lacrymogènes envers les cheminots en tête de cortège. Inadmissible ! L'AG éducation nationale a reconduit la grève jusqu'au 21 décembre. Elle appelle à la prochaine AG éducation nationale à la bourse du travail jeudi 12 décembre à 17h, après la manif.</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">- Ce mardi 17 décembre</strong> a été un nouveau temps fort impressionnant tant par la mobilisation que par les grèves. <strong>Plus de 260 cortèges ont été organisés sur l'ensemble du territoire.</strong> Plus de 10000 personnes à Amiens, plus de 600 à Abbeville ont manifesté contre la réforme des retraites. <strong class="caractencadre2-spip spip"><a href="https://www.facebook.com/147224468629122/posts/2875084695843072/" class='spip_out' rel='external'>VOICI QUELQUES PHOTOS DE LA BELLE MOBILISATION DU 17 DECEMBRE</a></strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">vendredi 27 décembre à 18h</strong> à la gare d'Amiens, meeting des organisations syndicales.</p> <p><a href="https://www.snuipp.fr/system/resources/W1siZiIsIjIwMTkvMTIvMTYvODZmOHFyeW53dV9jb21tdW5pcXVfZGVfcHJlc3NlX3JldHJhaXRlc18xN19kX2NlbWJyZV8yMDE5LnBkZiJdXQ/communiqu%C3%A9%20de%20presse%20retraites%2017%20d%C3%A9cembre%202019.pdf" class='spip_out' rel='external'>Le communiqué de presse du SNUipp après la manif du 17 décembre.</a></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip"> le jeudi 9 janvier</strong> mobilisation contre la réforme des retraites. Près de <strong>40% des enseignantes et enseignants étaient en grève ce jeudi 9 janvier.</strong> La mobilisation se poursuit dans le 1er degré et montre la détermination des collègues qui demandent l'abandon de la réforme.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">mardi 14 et jeudi 16 janvier</strong> : <strong>manifestations 10H bd Vauban à Abbeville et 14H MACU Amiens suivie à 17h30 d'une AG de l'éducation fac de sciences rue Saint-Leu (amphi Lavoisier)</strong></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> une <strong>« RIS spéciale réforme des retraites »</strong> aura lieu <strong class="caractencadre-spip spip">le 22 janvier</strong> à Amiens de 9h à 12h. Elle sera suivie d'un <strong>pique-nique revendicatif à 12H parvis de la MACU.</strong> A 11h, AG des cheminot-es sur le parvis de la gare. <a href="https://www.facebook.com/herve.lefevre.547/videos/10156911730316770/UzpfSTE0NzIyNDQ2ODYyOTEyMjoyOTU0MTI2ODQxMjcyMTkw/?__tn__=kC-R&eid=ARCuwlSh-0z9MWDDHJom1-HLg2z-MaHA5iTFwRLb7sGj0hN0NmRAhXTeo7fvd-PRLE4PbdzW8W2YUxnV&hc_ref=ARSZC2Zuu0-LjPPO3HsH2WuT05eFxejKjfXWQCGlj-AZPXTXlor_9Ncb3nvRXJZ-wq8&__xts__[0" class='spip_out' rel='external'>quelques photos et vidéos de ce moment</a>=68.ARBC3aHaiPtfpndRdyU5skUjaizqHFKzoiZO1wtuasdfdO3nAtA0VEgG7AtUpSCLCSZpOIDcH61Xc6F4K3N_kQ_gHlWWS1HI4x12EHuWgz2Sa7ngVZQdnfAOL7tAASCEUNOXowlv7A51tXPRW8KGX-sloGU4kGTCoBgScA32KFiKZVONhTba2yq8jPzwwNedPIrmfKpSAp4uY1YSUJWe1qQ-W6vGvSBqhw2qfgXJzq_lb5EgBoGGRj-FeSUHTprkBhC0lWenWNWth6JJZaf8okKZ5EqU_as_IXSxRoSe5mho4CJOe1CwjsDux072p6Cp-MdiXL3-KdhYJS47bSm8RZRrUR7gCPbd6gJ4JQ]</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Mercredi 22 janvier</strong> : retraite aux flambeaux à <strong>Abbeville</strong> RV 17H30 bd Vauban. <span class='spip_document_4716 spip_documents spip_documents_center'> <img src='http://80.snuipp.fr/IMG/jpg/IMG_0623.jpg' width="320" height="240" alt="" /></span></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Jeudi 23 janvier</strong> : des retraites aux flambeaux contre une retraite en lambeaux dans tout le pays ! Une manifestation est organisée dans la Somme : <strong>Amiens : rendez-vous à 17h30 à la cité scolaire</strong></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Vendredi 24 janvier</strong> : <strong>manifestations 10H bd Vauban à Abbeville et 14H MACU Amiens suivie à 17h00 d'une AG de l'éducation fac de sciences rue Saint-Leu (amphi Lavoisier)</strong> C'est aussi le jour où le texte sera présenté en Conseil des Ministres.</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">Mercredi 29 janvier :</strong> rassemblement à la zone industrielle Nord, tractage, flash mob…. à 10h. vidéo sur France 3 Picardie : <a href="https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/12-13/jt-de-12-13-du-mercredi-29-janvier-2020_3777109.html" class='spip_out' rel='external'>https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/12-13/jt-de-12-13-du-mercredi-29-janvier-2020_3777109.html</a></p> <p>Manifestation à Abbeville lors de laquelle les enseignant-es ont jeté leurs outils de travail, leurs manuels devant l'inspection.</p> <p><span class='spip_document_4774 spip_documents spip_documents_center'> <img src='http://80.snuipp.fr/IMG/jpg/IMG_4606-22a38.jpg' width="500" height="283" alt="" /></span></p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">JEUDI 30 JANVIER 2020</strong> : retraite aux flambeaux de la Macu à la gare d'Amiens</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> <strong class="caractencadre-spip spip">SAMEDI 1 FEVRIER 2020</strong> : <strong>POT SOLIDAIRE POUR SOUTENIR LES GREVISTES</strong> - Samedi 1er fevrier Rue du Maréchal Foch ABBEVILLE</p> <dl class='spip_document_4764 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Potsolidaire1fev.pdf" title='PDF - 453.6 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 453.6 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Potsolidaire1fev Abbeville</strong></dt> </dl> Mercredi 29 janvier, encore et toujours dans l'action ! http://80.snuipp.fr/spip.php?article3738 <p>Comme le dit le communiqué de l'intersyndicale que vous trouverez ci-dessous : <strong>nos mobilisations seront victorieuses !</strong></p> <dl class='spip_document_4720 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Communique_intersyndicale_24_01_2020.pdf" title='PDF - 164.9 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 164.9 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>communiqué intersyndical national : mobilisations le 29 janvier !</strong></dt> </dl> <p>Après de belles retraites aux flambeaux mercredi à Abbeville et jeudi à Amiens et de grosses manifestations vendredi aux mêmes endroits et partout en France, retrouvons-nous, encore et toujours, <strong>dans la rue ce mercredi 29 janvier pour rappeler à Macron, Blanquer et comparses que nous ne faisons pas partie des prétendument 99,9% des enseignant-e-s qui soutiendraient ce projet de réforme des retraites !!!</strong></p> <p><strong>Commençons dès à présent par signer cette pétition</strong> : <a href="https://www.change.org/p/ministre-de-l-%C3%A9ducation-jean-michel-blanquer-selon-m-blanquer-99-9-des-enseignants-sont-pour-la-r%C3%A9forme-et-vous" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>https://www.change.org/p/ministre-d…</a> ,la partager sur les réseaux sociaux, l'envoyer à nos collègues etc… En 3 jours, plus de 70000 signatures réunies !</p> <p>De plus, après la présentation du projet en conseil des ministres ce vendredi 24 janvier, le Conseil d'Etat confirme que les enseignant-e-s, et les chercheur-e-s, seront bien les grand-e-s perdant-e-s de cette réforme !</p> <dl class='spip_document_4722 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/le_gouvernement_a_ballad_les_enseignants_et_les_chercheurs.pdf" title='PDF - 93.2 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 93.2 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Les enseignant-e-s, toujours les grand-e-s perdant-e-s !</strong></dt> </dl> <p><strong>MANIFESTATIONS DANS LA SOMME :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> à AMIENS 10H Zone Industrielle</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> à ABBEVILLE 15H bd Vauban</p> <dl class='spip_document_4730 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Abb29janv20.pdf" title='PDF - 892 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 892 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Manifestation à Abbeville 15H bd Vauban</strong></dt> <dd class='spip_doc_descriptif' style='width:120px;'>Ramenez vos vieux manuels pour déposer nos outils de travail ! </dd> </dl> <p><strong> A Amiens une flashmob féministe est envisagée</strong> (parce que les femmes restent toujours les grandes perdantes de ce projet de réforme !), n'hésitez pas à vous entraîner d'ici-là avec vos copines, collègues…<a href="https://france.attac.org/se-mobiliser/reforme-des-retraites/article/le-tube-a-cause-de-macron-en-kit" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>https://france.attac.org/se-mobilis…</a></p> <p>Comme l'écrivait Albert Camus <i>"La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent."</i></p> <div class="texteencadre-spip spip">Alors mercredi, ne manquons pas les mobilisations, pour notre avenir, celui de nos enfants, de nos élèves, et de toute une société ! En famille, entre collègues, avec nos voisin-e-s, sans perte de salaire, on se bouge, ensemble !</div> Sat, 25 Jan 2020 15:21:34 +0100 Haydée Leblanc <p>Comme le dit le communiqué de l'intersyndicale que vous trouverez ci-dessous : <strong>nos mobilisations seront victorieuses !</strong></p> <dl class='spip_document_4720 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Communique_intersyndicale_24_01_2020.pdf" title='PDF - 164.9 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 164.9 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>communiqué intersyndical national : mobilisations le 29 janvier !</strong></dt> </dl> <p>Après de belles retraites aux flambeaux mercredi à Abbeville et jeudi à Amiens et de grosses manifestations vendredi aux mêmes endroits et partout en France, retrouvons-nous, encore et toujours, <strong>dans la rue ce mercredi 29 janvier pour rappeler à Macron, Blanquer et comparses que nous ne faisons pas partie des prétendument 99,9% des enseignant-e-s qui soutiendraient ce projet de réforme des retraites !!!</strong></p> <p><strong>Commençons dès à présent par signer cette pétition</strong> : <a href="https://www.change.org/p/ministre-de-l-%C3%A9ducation-jean-michel-blanquer-selon-m-blanquer-99-9-des-enseignants-sont-pour-la-r%C3%A9forme-et-vous" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>https://www.change.org/p/ministre-d…</a> ,la partager sur les réseaux sociaux, l'envoyer à nos collègues etc… En 3 jours, plus de 70000 signatures réunies !</p> <p>De plus, après la présentation du projet en conseil des ministres ce vendredi 24 janvier, le Conseil d'Etat confirme que les enseignant-e-s, et les chercheur-e-s, seront bien les grand-e-s perdant-e-s de cette réforme !</p> <dl class='spip_document_4722 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/le_gouvernement_a_ballad_les_enseignants_et_les_chercheurs.pdf" title='PDF - 93.2 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 93.2 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Les enseignant-e-s, toujours les grand-e-s perdant-e-s !</strong></dt> </dl> <p><strong>MANIFESTATIONS DANS LA SOMME :</strong> <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> à AMIENS 10H Zone Industrielle</p> <p><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> à ABBEVILLE 15H bd Vauban</p> <dl class='spip_document_4730 spip_documents spip_documents_center'> <dt><a href="http://80.snuipp.fr/IMG/pdf/Abb29janv20.pdf" title='PDF - 892 ko' type="application/pdf"><img src='http://80.snuipp.fr/prive/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 892 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Manifestation à Abbeville 15H bd Vauban</strong></dt> <dd class='spip_doc_descriptif' style='width:120px;'>Ramenez vos vieux manuels pour déposer nos outils de travail ! </dd> </dl> <p><strong> A Amiens une flashmob féministe est envisagée</strong> (parce que les femmes restent toujours les grandes perdantes de ce projet de réforme !), n'hésitez pas à vous entraîner d'ici-là avec vos copines, collègues…<a href="https://france.attac.org/se-mobiliser/reforme-des-retraites/article/le-tube-a-cause-de-macron-en-kit" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>https://france.attac.org/se-mobilis…</a></p> <p>Comme l'écrivait Albert Camus <i>"La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent."</i></p> <div class="texteencadre-spip spip">Alors mercredi, ne manquons pas les mobilisations, pour notre avenir, celui de nos enfants, de nos élèves, et de toute une société ! En famille, entre collègues, avec nos voisin-e-s, sans perte de salaire, on se bouge, ensemble !</div> Rupture conventionnelle http://80.snuipp.fr/spip.php?article3734 <p>Il s'agit de convenir d'un commun accord entre l'agent-e et l'employeur de la cessation définitive des fonctions ou de la fin du contrat.</p> <p>Cela a pour conséquence la radiation des cadres et la perte de la qualité de fonctionnaire ainsi que le versement d'une indemnité spécifique de rupture conventionnelle.</p> <p>La procédure de rupture conventionnelle entraîne la fin du contrat pour les agents contractuels bénéficiaires d'un contrat à durée indéterminée.</p> <p>Le dispositif de rupture conventionnelle entre en vigueur au 1e janvier 2020 pour les contractuel.les en CDI et les fonctionnaires. Pour ces derniers, il est expérimental pour une durée de 6 ans.</p> <p><strong>Démarche :</strong> La demande peut être engagée soit par l'agent soit par l'administration. Lorsque c'est l'agent qui engage cette démarche, elle ne doit et ne peut relever que du seul volontariat. La demande doit être effectuée par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre signature. Elle est adressée, au choix de l'intéressé, au service des ressources humaines ou à l'autorité investie du pouvoir de nomination.</p> <p>Un entretien relatif à cette demande se tient à une date fixée au moins dix jours francs et au plus un mois après la réception de la lettre de demande de rupture conventionnelle. Il est conduit par l'autorité hiérarchique ou l'autorité investie du pouvoir de nomination ou son représentant (DASEN, DASEN Adj, SG, IEN). Des entretiens complémentaires peuvent être convoqués.</p> <p>L'agent a la possibilité d'être accompagné par un représentant issu d'une organisation syndicale représentative.</p> <p>Le montant de l'indemnité sera déterminé.</p> <p>Une convention sera signée par les 2 parties.</p> <p>L'indemnité de départ volontaire (IDV) pour création d'entreprise est abrogée à partir du 1er janvier 2020 avec toutefois une phase de transition.</p> <p>Si vous souhaitez plus de renseignements , nhésitez pas à contacter le SNUipp-FSU 80 au 03 22 80 80 78 ou snu80@snuipp.fr</p> <div class="texteencadre-spip spip">Pour le SNUipp-FSU, il subsiste des limites à ce dispositif : <p>• l'arrêté portant le modèle de convention n'est à ce jour pas paru,</p> <p>• les choix budgétaires contraints risquent fort de ne pas inciter les employeurs (le rectorat ou l'IA-DASEN) d'avoir recours à ce dispositif,</p> <p>• le risque pour les départements les moins attractifs et déficitaires en personnels, de cumuler un nombre important de demandes et une réticence forte de l'administration à s'engager dans ce dispositif.</p> </div> Fri, 24 Jan 2020 16:17:05 +0100 Florence Drivet <p>Il s'agit de convenir d'un commun accord entre l'agent-e et l'employeur de la cessation définitive des fonctions ou de la fin du contrat.</p> <p>Cela a pour conséquence la radiation des cadres et la perte de la qualité de fonctionnaire ainsi que le versement d'une indemnité spécifique de rupture conventionnelle.</p> <p>La procédure de rupture conventionnelle entraîne la fin du contrat pour les agents contractuels bénéficiaires d'un contrat à durée indéterminée.</p> <p>Le dispositif de rupture conventionnelle entre en vigueur au 1e janvier 2020 pour les contractuel.les en CDI et les fonctionnaires. Pour ces derniers, il est expérimental pour une durée de 6 ans.</p> <p><strong>Démarche :</strong> La demande peut être engagée soit par l'agent soit par l'administration. Lorsque c'est l'agent qui engage cette démarche, elle ne doit et ne peut relever que du seul volontariat. La demande doit être effectuée par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre signature. Elle est adressée, au choix de l'intéressé, au service des ressources humaines ou à l'autorité investie du pouvoir de nomination.</p> <p>Un entretien relatif à cette demande se tient à une date fixée au moins dix jours francs et au plus un mois après la réception de la lettre de demande de rupture conventionnelle. Il est conduit par l'autorité hiérarchique ou l'autorité investie du pouvoir de nomination ou son représentant (DASEN, DASEN Adj, SG, IEN). Des entretiens complémentaires peuvent être convoqués.</p> <p>L'agent a la possibilité d'être accompagné par un représentant issu d'une organisation syndicale représentative.</p> <p>Le montant de l'indemnité sera déterminé.</p> <p>Une convention sera signée par les 2 parties.</p> <p>L'indemnité de départ volontaire (IDV) pour création d'entreprise est abrogée à partir du 1er janvier 2020 avec toutefois une phase de transition.</p> <p>Si vous souhaitez plus de renseignements , nhésitez pas à contacter le SNUipp-FSU 80 au 03 22 80 80 78 ou snu80@snuipp.fr</p> <div class="texteencadre-spip spip">Pour le SNUipp-FSU, il subsiste des limites à ce dispositif : <p>• l'arrêté portant le modèle de convention n'est à ce jour pas paru,</p> <p>• les choix budgétaires contraints risquent fort de ne pas inciter les employeurs (le rectorat ou l'IA-DASEN) d'avoir recours à ce dispositif,</p> <p>• le risque pour les départements les moins attractifs et déficitaires en personnels, de cumuler un nombre important de demandes et une réticence forte de l'administration à s'engager dans ce dispositif.</p> </div> ALERTE CARTE SCOLAIRE !!! http://80.snuipp.fr/spip.php?article3694 <p><strong class="caractencadre-spip spip">Alerte !</strong></p> <p>La répartition, académie par académie, des postes créés pour la rentrée 2020 vient de tomber :<strong class="caractencadre-spip spip"> moins 40 postes pour l'académie d'Amiens</strong>.</p> <p>Le CTA du 14 janvier donne les chiffres suivants : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 13 postes pour le 80 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 13 postes pour le 02 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 14 postes pour le 60</p> <p>Pour rappel, voici les dotations pour l'Académie d'Amiens des années précédentes : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2016 : + 110 postes dont 35 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2017 : + 114 postes dont 27 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2018 : + 103 postes dont 15 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2019 : + 15 postes pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2020 : <strong>-13</strong> postes pour la Somme</p> <p>La carte scolaire va être saignante !!!! De nombreuse classes risquent d'être fermées… Envoyez-nous vite vos prévisions d'effectifs !</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">Le CTSD 1er degré qui examinera les propositions d'ouvertures et de fermetures de classes ne se réunira que le jeudi 9 avril (après les élections municipales…) !!!</strong></p> <div class="texteencadre-spip spip">Prôner l'école de la réussite et ne pas donner les moyens de le mettre en application, merci Mr le Ministre !</div> <p>En France, ce sont <strong>440 créations de postes</strong> qui sont répartis dans les académies. C'est la douche froide pour treize d'entre elles qui perdent des moyens d'enseignement (dont la Picardie), tandis que six autres ne compteront aucun poste supplémentaire.</p> <p>On voit mal dès lors comment pourra être honorée la promesse ministérielle de dédoublement des classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire ou encore la limitation des effectifs en grande section, CP et CE1 hors éducation prioritaire à 24 élèves ? <strong>Une mesure qui « coûterait » à elle seule 1 187 postes d'après les propres chiffres de la rue de Grenelle.</strong></p> <p>Le SNUipp-FSU considère cette dotation insuffisante pour mettre en œuvre toutes les mesures de dédoublement et de limitation des effectifs qui ont été annoncées. Voir sur le site national, <a href="https://www.snuipp.fr/actualites/posts/creation-de-postes-ca-va-pas-le-faire" class='spip_out' rel='external'>l'analyse du SNUip-FSU sur les dotations en France.</a></p> Thu, 16 Jan 2020 16:09:00 +0100 Haydée Leblanc <p><strong class="caractencadre-spip spip">Alerte !</strong></p> <p>La répartition, académie par académie, des postes créés pour la rentrée 2020 vient de tomber :<strong class="caractencadre-spip spip"> moins 40 postes pour l'académie d'Amiens</strong>.</p> <p>Le CTA du 14 janvier donne les chiffres suivants : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 13 postes pour le 80 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 13 postes pour le 02 <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> moins 14 postes pour le 60</p> <p>Pour rappel, voici les dotations pour l'Académie d'Amiens des années précédentes : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2016 : + 110 postes dont 35 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2017 : + 114 postes dont 27 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2018 : + 103 postes dont 15 pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2019 : + 15 postes pour la Somme <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> En 2020 : <strong>-13</strong> postes pour la Somme</p> <p>La carte scolaire va être saignante !!!! De nombreuse classes risquent d'être fermées… Envoyez-nous vite vos prévisions d'effectifs !</p> <p><strong class="caractencadre-spip spip">Le CTSD 1er degré qui examinera les propositions d'ouvertures et de fermetures de classes ne se réunira que le jeudi 9 avril (après les élections municipales…) !!!</strong></p> <div class="texteencadre-spip spip">Prôner l'école de la réussite et ne pas donner les moyens de le mettre en application, merci Mr le Ministre !</div> <p>En France, ce sont <strong>440 créations de postes</strong> qui sont répartis dans les académies. C'est la douche froide pour treize d'entre elles qui perdent des moyens d'enseignement (dont la Picardie), tandis que six autres ne compteront aucun poste supplémentaire.</p> <p>On voit mal dès lors comment pourra être honorée la promesse ministérielle de dédoublement des classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire ou encore la limitation des effectifs en grande section, CP et CE1 hors éducation prioritaire à 24 élèves ? <strong>Une mesure qui « coûterait » à elle seule 1 187 postes d'après les propres chiffres de la rue de Grenelle.</strong></p> <p>Le SNUipp-FSU considère cette dotation insuffisante pour mettre en œuvre toutes les mesures de dédoublement et de limitation des effectifs qui ont été annoncées. Voir sur le site national, <a href="https://www.snuipp.fr/actualites/posts/creation-de-postes-ca-va-pas-le-faire" class='spip_out' rel='external'>l'analyse du SNUip-FSU sur les dotations en France.</a></p> La loi de transformation de la fonction publique : ce qui change en matière de MOBILITÉ http://80.snuipp.fr/spip.php?article3726 <p>Le SNUipp-FSU a questionné le ministère concernant l'interprétation des notes de services mobilité des enseignant-e-s du 1er degré, second degré et psychologues de l'EN. Le MEN a publié quelques réponses sur le site dédié : <a href="https://www.education.gouv.fr/cid147218/la-loi-transformation-fonction-publique-qui-change-matiere-mobilite.html#Les_reponses_a_vos_questions_sur_le_mouvement_inter_departemental_des_professeurs_du_1er_degre_au_titre_de_2020" class='spip_url spip_out' rel='external'>https://www.education.gouv.fr/cid14…</a></p> <div class="texteencadre-spip spip">La loi de transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 a considérablement réduit les prérogatives des commissaires paritaires, réduisant au passage un dialogue social déjà fortement dégradé. Le SNUipp-FSU continuera à le dénoncer et à exiger le retour à un paritarisme respectueux des personnels.</div> <p>Un groupe de travail sur les lignes directrices de gestion (LDG) dans le 1er degré s'est déroulé ce mercredi 15.01 matin.</p> <p><i>Qu'est-ce que les lignes directrices de gestion ?</i></p> <p>La loi de transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 prévoit notamment la disparition des CAPD, instance paritaire où siègent les délégué-e-s du personnel élu-e-s lors des élections professionnelles. Dans cette instance sont traitées toutes les questions de carrière : mouvement, promotion, temps partiel, détachement … <strong>La présence des organisations syndicales</strong>, de l'élaboration des règles ou circulaires à la publication des résultats, <strong>permet d'assurer l'équité de traitement de tous les personnels et la transparence des opérations</strong>. Que ce soit sur le mouvement ou sur les promotions, les délégué-es du personnel et les personnels administratifs effectuent ensemble un travail minutieux de vérification des barèmes et du respect des règles, afin qu'il n'y ait aucun passe-droit. <strong>Tout ce travail est réduit à néant par la loi de transformation de la Fonction Publique. Les organisations syndicales sont écartées de la totalité du processus, le ministère le remplace par « les lignes directrices de gestion » ministérielles, déclinées au plan académique. C'est inadmissible !!!</strong></p> <p><i>Conséquences sur le mouvement ?</i></p> <p>Les lignes directrices de gestion présentées par la DSDEN et le rectorat donnent les éléments à respecter pour le mouvement. Ces éléments sont composés des priorités légales (déjà prises en compte dans le barème l'an dernier), des zones rurales isolées nécessitant une bonification de points, des postes à recrutement spécifique (postes à profil, postes à exigences particulières, postes nécessitant une certification). <strong>Les organisations syndicales seront désormais complètement écartées puisqu'elles n'auront plus accès aux documents de travail préparatoires !!!</strong> <strong>L'administration ne travaillera plus conjointement avec les élu-e-s du SNUipp-FSU. Les agent-e-s œuvreront seul-e-s, ce qui nous inquiète profondément. Chaque enseignant-e sera prévenu-e à titre individuel de son barème et de sa nomination, sans pour autant avoir les éléments pour le comprendre ou la contester.</strong></p> <p><i>Quels risques ?</i> Souvenez-vous du dernier mouvement intra-départemental : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Beaucoup de barèmes étaient faux, et c'est le travail mené avec les délégué-e-s du personnel qui a permis de les faire corriger ; <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les premiers projets étaient également erronés, car le logiciel n'intégrait pas certains points de barème, ou certaines priorités appliquées n'étaient pas les bonnes. Là encore, les délégué-e-s du personnel ont joué un rôle primordial. <strong>A l'avenir, qui pourra vérifier tous ces éléments ? Quelle assurance que l'affectation communiquée sera la bonne ? Quelle garantie que le barème aura été respecté ?</strong></p> <p><i>Quelles possibilités de recours ?</i> Le texte prévoit la possibilité pour les personnels de faire un <strong>recours individuel lorsqu'ils/elles n'obtiennent pas de mutation ou, lorsque devant recevoir une affectation, ils/elles sont affecté-e-s dans une zone ou un poste qui n'a pas été demandé.</strong> En revanche, si un-e collègue se trouvait réellement lésé-e, contrairement à ce qui existait jusqu'à présent, il n'y aura pas d'autre projet avec les corrections effectuées !!!</p> <div class="texteencadre-spip spip">Au delà de tout ce que nous avons dénoncé lors de ce groupe de travail, le SNUipp-FSU dénonce la charge de travail supplémentaire intenable pour les personnels administratifs du rectorat et des DSDEN, dans un contexte de suppressions de postes toujours plus nombreux !</div> Wed, 15 Jan 2020 12:22:00 +0100 Dorothée FARCY <p>Le SNUipp-FSU a questionné le ministère concernant l'interprétation des notes de services mobilité des enseignant-e-s du 1er degré, second degré et psychologues de l'EN. Le MEN a publié quelques réponses sur le site dédié : <a href="https://www.education.gouv.fr/cid147218/la-loi-transformation-fonction-publique-qui-change-matiere-mobilite.html#Les_reponses_a_vos_questions_sur_le_mouvement_inter_departemental_des_professeurs_du_1er_degre_au_titre_de_2020" class='spip_url spip_out' rel='external'>https://www.education.gouv.fr/cid14…</a></p> <div class="texteencadre-spip spip">La loi de transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 a considérablement réduit les prérogatives des commissaires paritaires, réduisant au passage un dialogue social déjà fortement dégradé. Le SNUipp-FSU continuera à le dénoncer et à exiger le retour à un paritarisme respectueux des personnels.</div> <p>Un groupe de travail sur les lignes directrices de gestion (LDG) dans le 1er degré s'est déroulé ce mercredi 15.01 matin.</p> <p><i>Qu'est-ce que les lignes directrices de gestion ?</i></p> <p>La loi de transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 prévoit notamment la disparition des CAPD, instance paritaire où siègent les délégué-e-s du personnel élu-e-s lors des élections professionnelles. Dans cette instance sont traitées toutes les questions de carrière : mouvement, promotion, temps partiel, détachement … <strong>La présence des organisations syndicales</strong>, de l'élaboration des règles ou circulaires à la publication des résultats, <strong>permet d'assurer l'équité de traitement de tous les personnels et la transparence des opérations</strong>. Que ce soit sur le mouvement ou sur les promotions, les délégué-es du personnel et les personnels administratifs effectuent ensemble un travail minutieux de vérification des barèmes et du respect des règles, afin qu'il n'y ait aucun passe-droit. <strong>Tout ce travail est réduit à néant par la loi de transformation de la Fonction Publique. Les organisations syndicales sont écartées de la totalité du processus, le ministère le remplace par « les lignes directrices de gestion » ministérielles, déclinées au plan académique. C'est inadmissible !!!</strong></p> <p><i>Conséquences sur le mouvement ?</i></p> <p>Les lignes directrices de gestion présentées par la DSDEN et le rectorat donnent les éléments à respecter pour le mouvement. Ces éléments sont composés des priorités légales (déjà prises en compte dans le barème l'an dernier), des zones rurales isolées nécessitant une bonification de points, des postes à recrutement spécifique (postes à profil, postes à exigences particulières, postes nécessitant une certification). <strong>Les organisations syndicales seront désormais complètement écartées puisqu'elles n'auront plus accès aux documents de travail préparatoires !!!</strong> <strong>L'administration ne travaillera plus conjointement avec les élu-e-s du SNUipp-FSU. Les agent-e-s œuvreront seul-e-s, ce qui nous inquiète profondément. Chaque enseignant-e sera prévenu-e à titre individuel de son barème et de sa nomination, sans pour autant avoir les éléments pour le comprendre ou la contester.</strong></p> <p><i>Quels risques ?</i> Souvenez-vous du dernier mouvement intra-départemental : <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Beaucoup de barèmes étaient faux, et c'est le travail mené avec les délégué-e-s du personnel qui a permis de les faire corriger ; <br /><img src="http://80.snuipp.fr/squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Les premiers projets étaient également erronés, car le logiciel n'intégrait pas certains points de barème, ou certaines priorités appliquées n'étaient pas les bonnes. Là encore, les délégué-e-s du personnel ont joué un rôle primordial. <strong>A l'avenir, qui pourra vérifier tous ces éléments ? Quelle assurance que l'affectation communiquée sera la bonne ? Quelle garantie que le barème aura été respecté ?</strong></p> <p><i>Quelles possibilités de recours ?</i> Le texte prévoit la possibilité pour les personnels de faire un <strong>recours individuel lorsqu'ils/elles n'obtiennent pas de mutation ou, lorsque devant recevoir une affectation, ils/elles sont affecté-e-s dans une zone ou un poste qui n'a pas été demandé.</strong> En revanche, si un-e collègue se trouvait réellement lésé-e, contrairement à ce qui existait jusqu'à présent, il n'y aura pas d'autre projet avec les corrections effectuées !!!</p> <div class="texteencadre-spip spip">Au delà de tout ce que nous avons dénoncé lors de ce groupe de travail, le SNUipp-FSU dénonce la charge de travail supplémentaire intenable pour les personnels administratifs du rectorat et des DSDEN, dans un contexte de suppressions de postes toujours plus nombreux !</div>