Vous êtes ici : Accueil du site > Carrière > Primes

Articles

  • Indemnités REP et REP+ - Septembre 2015

    Montants et bénéficiaires des indemnités. Deux nouvelles indemnités de sujétions pour les personnels exerçant dans des écoles ou établissements REP ou REP+. Le montant de ces indemnités est fixé à : 1734 € bruts par an en REP (soit 144,50 € bruts par mois) 2312 € bruts par an en REP+ (soit 192,66 € bruts par mois). Conditions d’attribution de l’indemnité Elle est subordonnée à l’exercice effectif des fonctions dans une école ou un établissement y ouvrant droit. Les enseignants stagiaires ainsi que les (...)
  • Ne touchez pas à notre ISAE ! - Juin 2015

    A l’heure où le deuxième versement de l’ISAE est attendu par une grande majorité d’enseignants du 1er degré, certains collègues nous ont alertés sur le non versement de leur ISAE. En effet, l’administration remet en cause cette indemnité auprès des collègues en congé de maternité et en congé de maladie ordinaire, ainsi que ceux ayant des absences sans traitement. Or rappelons que, dans la note du ministère en date du 23 octobre 2013 envoyée aux recteurs et DASEN, il est stipulé que l’indemnité est (...)
  • GIPA : pour qui et combien ? - Mars 2014

    Lorsque l’évolution de leur salaire est inférieure à celle des prix, les enseignants des écoles peuvent bénéficier d’une indemnité compensatoire, la GIPA. Décryptage et feuille de calcul. La garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) concerne tous les fonctionnaires titulaires civils des trois fonctions publiques et les agents non titulaires employés de manière continue. Son mécanisme repose sur une comparaison entre l’évolution du traitement indiciaire brut détenu sur une période référence de (...)
  • Indemnité ECLAIR : part modulable pour tous ? - Septembre 2012

    Le Directeur Académique s’y est engagé : la part modulable devrait être versée à tous les enseignants en ECLAIR (sauf cas exceptionnels de collègues refusant le travail en équipe). Pourtant, dans les écoles, c’est loin d’être le cas… Dans les ECLAIR amiénois, quelques collègues ont touché la part modulable alors que d’autres ne l’ont pas eue : les personnels RASED (cas réglé le 28/9) les remplaçants ayant accompli une partie conséquente de leur service en ECLAIR quelques enseignants qui semblent avoir (...)
  • Prime ECLAIR : part modulable - Avril 2012

    Avec la mise en place des dispositifs ECLAIR, une prime est prévue. Une part fixe de 1156€ pour tous. Une part modulable pouvant aller jusqu’à 2400€ par an "pour les enseignants qui se voient confier des activités, des missions et des responsabilités particulières organisées au sein de l’école". Les directeurs ont une augmentation de leur indemnité de sujétion spéciale majorée de 50%. (186,95€ pour les écoles de 1 à 4 classes ; 211,94€ pour les écoles de 5 à 9 classes ; 236,94€ pour les écoles de 10 classes (...)
  • Indemnité ECLAIR... fin de l’Éducation Prioritaire ? - Septembre 2011

    Un arrêté (n°2011-1101 du 12/09/2011) a créé une indemnité spécifique pour tous les personnels travaillant dans les écoles classées ECLAIR. Cette incitation financière n’est cumulable ni avec la "prime ZEP", ni avec la NBI politique de la ville. Toutefois, les personnels qui percevaient cette NBI avant le 1er septembre 2011 peuvent la conserver, à titre personnel. Cette dernière compte toujours dans le calcul de la retraite. L’indemnité spécifique ECLAIR se compose d’une part fixe et d’une part (...)
  • Prime évaluations CE1-CM2 - Septembre 2009

    Le montant de la prime pour le passage des évaluations CE1 et CM2 est de 400 euros. Celle-ci peut-être partagée entre les enseignants ayant fait passer ces évaluations (300+100, 200+200, 4x100, …etc.). Les informations remontées auprès des IEN ont normalement permis d’identifier les bénéficiaires de la prime. Attention : l’Inspecteur d’Académie se réserve le droit de tronquer la prime en fonction des éventuelles tâches non-effectuées (non-remontée des informations, évaluations partielles, …etc.) Si (...)