Vous êtes ici : Accueil du site > Entrée dans le métier > Formation initiale > Lauréats 2010 : une année de formation rognée
Publié : 18 juin 2010

Lauréats 2010 : une année de formation rognée

L’application de la circulaire ministérielle sur l’affectation des lauréats du concours 2010 est très diverse selon les départements. Lors du groupe de travail réuni le 17 juin 2010, l’Inspecteur d’académie a présenté le dispositif pour la Somme.

Nous rappelons notre opposition à ce projet de réforme de la formation. De plus, la bataille pour l’abandon de la réforme doit se poursuivre en lien avec les parents d’élèves, les étudiants et les formateurs pour en empêcher le gâchis humain et professionnel.

Le projet départemental donne une place importante aux directeurs d’école d’application (DEA), avec un tutorat des lauréats et une formation des MAT. L’accompagnement des lauréats sera également effectué par les Professeurs des Ecoles Maître Formateur (PEMF) ou d’un Maître d’Accueil Temporaire (MAT). Lorsque les stagiaires auront la responsabilité de la classe (1 journée par semaine), les MAT en seront libérés, soit pour travailler avec les DEA (30 heures) , soit pour le travail personnel lié à l’accompagnement.

Pour les PEMF, le temps de service se partagera donc entre la classe, le suivi des stagiaires (108 h 00) et l’iufm (108 h 00). Selon le ministère, c’est dans le cadre d’un conventionnement entre l’université et le rectorat que les PEMF pourraient intervenir au sein des masters auprès des M1 et M2.

Interpellé par le SNUipp, le ministère a indiqué que les conseillers pédagogiques de circonscription (CPC) devraient pouvoir participer à l’accompagnement des nouveaux professeurs stagiaires qui seront en classe à la prochaine rentrée. Une circulaire devrait prochainement paraître confirmant leur rôle et leurs compétences de formateur.

Vous trouverez en pièce jointe le calendrier prévisionnel des enseignants stagiaires.

Documents joints