Vous êtes ici : Accueil du site > Entrée dans le métier > Formation initiale > Le Conseil d’Etat souhaite une autre formation pour les enseignants.
Publié : 5 décembre 2011

Le Conseil d’Etat souhaite une autre formation pour les enseignants.

En annulant les articles 3 et 6 de l’arrêté du 12 mai 2010 qui définit les compétences à acquérir par les enseignants, le Conseil d’Etat adresse à son tour un désaveu à la réforme de la formation.

Faute d’avoir « consulté le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche et le Haut conseil de l’éducation avant d’édicter cet arrêté », le ministère doit clairement revoir sa copie.

Le SNUipp-FSU demande donc l’ouverture de discussions sur la formation des enseignants. Pour le SNUipp-FSU, il y a urgence à retirer l’ensemble des textes qui définissent cette réforme critiquée par toute la communauté éducative.

Les rapports se succèdent et tous plaident pour une modification en profondeur de la réforme. La remise à plat doit concerner l’ensemble de la formation qui doit être revue et entièrement corrigée.

C’est dans ce sens que le SNUipp-FSU poursuit son action pour une toute autre formation des enseignants, basée sur une professionnalisation progressive dès la licence et reconnue par un master, articulée au concours et garantissant le non décrochage entre le premier et le second degré.