Vous êtes ici : Accueil du site > Entrée dans le métier > Formation initiale > « CARRIERES : LA TITULARISATION 2020-2021 »
Publié : 8 décembre 2020

« CARRIERES : LA TITULARISATION 2020-2021 »

Guide Néo 2020-2021

Vous êtes depuis la rentrée, deux jours en stage en responsabilité de classe. Tout au long de l’année, vous allez être suivi-es par des CPC ou tuteurs-trices de l’INSPE. Ils vous donnent des conseils pour progresser et améloirer votre pratique de classe. Lors des visites suivantes, ils et elles viennent vérifier que les conseils ont bien été suivis. L’IEN selon les circonscriptions peut venir naturellement vous visiter. Dans d’autres circonscriptions, il ne le fera que si le CPC a des doutes.

Les visites se basent sur le référentiel de compétences professionnelles

Il est fréquent que le CPC passe vous rendre visite 3 fois dans l’année et le tuteur de l’INSPE 2 fois. Une visite commune peut-être réalisée. Les règles sont différentes d’une circonscription à une autre.

Parce que les conditions sanitaires liées au Covid19 n’ont pas permis des oraux pour le concours 2019-2020, un « entretien professionnel » est mis en place cette année pour les lauréat-es concerné-es. Cette épreuve orale, qui va augmenter votre quantité de travail et vous engendrer un stress supplémentaire, se déroulera entre mars et juin 2021.

Comment bien se préparer à cet entretien ?
-  Commencez dès à présent à relever une situation (didactique ou pédagogique)
-  Documentez-vous sur le « problème » soulevé
-  Parlez-en avec les pairs pour qu’ils vous donnent leur avis et ainsi recueillir une aide précieuse

L’objectif consiste à évaluer l’intégration des éléments réglementaires et institutionnels, les compétences relationnelles, de communication et de coopération au sein d’une équipe, la maîtrise des contenus disciplinaires et didactiques.

Pour le moment aucun cadrage n’a été mis à jour. Nous savons simplement que l’épreuve durera 30 minutes :
-  10 minutes pour présenter votre situation professionnelle vécue
-  20 minutes d’entretien et d’échange avec 2 jurés (1 membre du corps d’inspection et 1 pair, qui pourrait-être selon les recrutements essentiellement des directeurs et directrices)

Pour le SNUipp-FSU, une demie-heure s’est bien trop court pour savoir si vous avez les compétences nécessaires. Sachez que cette épreuve ne sera pas éliminatoire ! Si vous avez un avis favorable de votre IEN et un autre du tuteur de l’INSPE alors l’avis donné lors de l’entretien professionnel sera peu important. Sachez d’ores et déjà que l’avis de l’IEN (donc du CPC) prime sur celui de l’INSPE.

Pour valider votre année, un jury académique nommé par le recteur se prononce sur le fondement du référentiel de compétences prévu par l’arrêté du 1er juillet 2013. Il prend connaissance de l’avis de l’IEN (cet avis est établi sur la base d’une grille d’évaluation et s’appuie sur le rapport du CPC ou peut résulter d’une inspection) et de l’avis du directeur de l’INSPE (cet avis s’appuie sur la validation du parcours de formation qui prend en compte l’engagement dans la formation et les compétences acquises. Cet avis peut prendre en compte l’appréciation du tuteur désigné par l’INSPE).

Après délibération, le jury établit la liste des professeurs stagiaires qu’il estime apte à être titularisés.

Le jury entend en entretien tous les FS pour lesquels il envisage de ne pas proposer la titularisation (licenciement ou renouvellement pour une seconde et dernière année de stage). Si vous devez vous y rendre, vous devriez recevoir une convocation au mois de juin.

Le recteur, représentant de l’Etat employeur, arrête la liste.

Renouveler un stagiaire engendre un coût financier. L’an passé ils étaient 5 à devoir réaliser une nouvelle année de stage.

Si dès aujourd’hui, vous rencontrez des difficultés :
-  Pensez à annoter vos rapports pour montrer que vous prenez en compte ce qu’on vous demande
-  Demandez de l’aide aux formateurs, aux CPC
-  Demander à voir un maître formateur en situation lorsque vous avez une journée sans formation à l’INSPE
-  Ne vous isolez pas car votre effort individuel ne sera pas reconnu en cas d’échec
-  Syndiquez-vous, parce qu’on prendra de vos nouvelles, on vous appellera pour savoir quel est votre ressenti concernant le suivi de vos tuteurs et on vous épaulera si vous deviez être prolongé-e https://adherer.snuipp.fr/80

Attention, pour être titularisé-e, il faut aussi remplir les conditions de diplôme et donc obtenir son Master ! Pour celles et ceux qui ne l’obtiendraient pas, leur période de stage est prolongée d’un an.

En cas de licenciement, un FS a droit aux allocations de chômage (pôle emploi).

EN CAS DE DIFFICULTES, QUESTIONNEZ DES A PRESENT VOS FORMATEURS ET ADRESSEZ-VOUS AU SNUIPP. PRENEZ CONTACT LE PLUS TOT POSSIBLE !

Si vous obtenez la titularisation, l’an prochain en T1 vous n’aurez que des visites. Elles n’auront pas d’incidence sur votre carrière : le suivi du CPC ou du maître formateur pourra donné lieu à un rapport mais le plus souvent il s’agit d’échanges constructifs. Vous n’aurez alors plus que 3 visites durant toute votre carrière. La première se déroulera normalement après au moins 8 ans d’enseignement…